Il y a des chances que cela soit trop tard

Aller en bas

Il y a des chances que cela soit trop tard

Message  lol47 le Dim 25 Fév 2018 - 6:24

Lure a 38 ans.  

Leurre ou Lure, ses parents par opposition, un déni de réalité, et puis trop de bières dans le frigo avaient brouillé les pistes.Un prénom à la con. Ses parents ne l'avaient pas désirée. Et elle, la fille à la poitrine arrogante, aux yeux tristes, que tous les hommes avaient palpée, roulée comme une vulgaire pâte à pain, elle,  que tous les hommes désiraient, elle qui ne désirait aucun homme, que tous les " Je t'aime " du monde n'arriveraient jamais à convaincre que depuis le début c'était fini... 

Parfois, le phénomène est indéniable. Dans certaines catégories de la population: la vie n'existe pas, n'a jamais existé.

L'autre jour, Amélie a demandé à Lure ce qu'elle pensait d'Antoine, comment se comportait t-il avec elle.

La dernière fois qu'elles sont allés à Auchan, elles ont fait des achats inconsidérés, vraiment un bel ordi, trois paquets de nouilles, la caissière choquée n'avait rien compris car sur le tapis s'amoncelaient des articles sans aucun rapport si tant est qu'il puisse en avoir un, des brosses à dent, un livre de Musso, des sous-vêtements, de la mayonnaise, du papier cul, des croquettes pour le chat, un robot culinaire cher mais beau... 

Amélie, entre les clients de devant et ceux de derrière, a redemandé à Lure quelles étaient les relations qu'elle entretenait avec Antoine. Elle avait comme dans l'idée que ça n'allait pas bien depuis un moment.

Amélie est une chic fille, bourgeoise dans l'esprit mais terriblement sincère. Une amie que tellement de gens souhaiteraient pour leur progéniture. Les amis, on ne sait même pas si ça existe, si on en a eu un jour, si on en a jamais eu, ou si on en aura jamais. 

Les amis, c'est comme la vie et les parents, c'est pire, on ne sait pas s'ils vous ont fait par désespoir, nécessité, pleine lune, plein cul, du brouillard, dans un taillis, est-ce qu'il faisait chaud, froid, de l'amour, un viol...?

L'ironie est une note pleine. Un lit, des draps, deux sexes. Et parfois rien de tout ça, les enfants ne sont jamais nés dans les choux, une hirondelle n'a jamais fait le printemps, qui vivra verra...ça risque pas puisque tout le monde est aveugle...les aveugles ne sont pas borgnes... 

- Alors dis-moi, ça se passe bien avec Antoine ? 

- Oui, il me baise bien, il a un énorme sexe et il adore quand je le suce ! 

Amélie regarde Lure. Sa colère, son dégoût, son humiliation. J'ai pas mérité ce qu'il m'arrive. Elle le fait exprès devant tout le monde ! Le couple de derrière détourne le regard. Le mari, lui, on dirait que ça l'excite. Sa fillette de huit ans vient de se choper une énorme gifle de la part de ce que tout le monde suppose être sa mère. 

Quant à la caissière, qui faisait sa mariole, deux mille tatouages, un piercing, le regard langoureux,bête, d'une jeune pouffe qui pense être une femme parce qu'elle allume sans arrêt, sans s'être jamais posé une question ni sur son père ni sur son chien ni sur le vieux qui se pisse dessus parce qu'il est incontinent et que le médecin il fera jamais rien pour le vieux car du vieux il n'en a rien à foutre il a qu'a crever lui tout ce qu'il intéresse dans la vie c'est le maximum de thunes qu'il va pouvoir se faire le maximum d'infirmières qu'il va pouvoir tripoter lui aussi il a des chiens putain ça lui coûte cher mais en tant que médecin il est obligé déjà qu'il ne fait pas d'équitation alors que diraient ses collègues médecins ou plutôt l'enfoiré de con du bloc 2 qui lui est en passe de devenir adjoint du chef de clinique...la caissière est interloquée, abasourdie, elle va faire pipi dans sa culotte ... 

- Gardez bien la garantie pour le robot, je suis désolée, pour l'ordinateur, c'est à l'accueil du bazar qu'il vous faudra régler... 

Lure pousse le chariot. Amélie est à deux pas derrière. Désormais, elles sont parvenues sur le parking. Une belle BMW blanche, coupé sport.
Lure vient d'envoyer valdinguer le chariot sur la BMW.
Amélie accourt.

Un peu de monde autour s'agite. Plein de bagnoles, des vieilles, des grosses, des sans-permis, entre ceux qui l'ont jamais passé, ceux qui l'ont perdu. Et des enfants qui hurlent, des hommes qui baissent les yeux, des jeunes qui fument, des gens qui pensent qui pensent que c'est trop cher, des bagnoles qui démarrent pas...

Lure s'assit en tailleur par terre à même le goudron . On voit sa culotte. C'est choquant. Elle sort une cigarette de son sac à main. Elle l'allume, puis tire une bouffée, une autre puis, puis deux , puis trois...puis sa gorge se serre, les larmes montent. Elle pleure. Des torrents, des flaques. Le maquillage coule. C'est pas beau à voir. Elle vient de se rendre compte qu'elle a fait pipi. C'est pas beau à voir ni à sentir la pisse. Pire que les larmes. Une femme c'est beau, c'est comme un enfant, comme un homme, comme un être humain, comme tous les êtres humains. Une femme devrait être toujours belle. Ce que tout le monde croit parce qu'on leur a dit de croire.

Amélie lui caresse les cheveux. Debout, derrière elle. Puis, elle se met en face de Lure,  lui prend la tête entre ses mains, l'embrasse, lui caresse les joues. A bout de nerfs..ce samedi après-midi est passé par là.

Elle commence à pleurer elle aussi. Elle porte un jeans moulant mais on voit pas sa culotte, elle a de la chance avec sa culotte, avec la BMW blanche qu'elle a aidé à payer à Lure . Par pudeur, Amélie rapproche les jambes de Lure.

Ils n'ont pas le droit de regarder. Eux, tous ces EUX et ces ELLES. 

Tous ces enfoirés de la vie, qui ne pleurent jamais. De la télé, de l'essence, des bonbons et des gâteaux, des vacances au Sri-Lanka, bon ils ne savaient pas que l'ancien nom est Ceylan. Après tout, du moment que l'eau est bonne, turquoise, des poissons à harponner, t'as vu les photos, qu'est-ce qu'on a bien bronzé, évidemment là-bas faut pas y aller pour la culture et puis rien d'autre que du riz, et dans les dunes qu'est-ce c'était bon avec José..!  

Les larmes c'est comme le sang, quand elles ne s'arrêtent plus, il y a des chances que cela soit trop tard.
avatar
lol47

Nombre de messages : 1022
Age : 55
Localisation : si tu n'aimes pas ton prochain aime au moins le suivant
Date d'inscription : 07/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://demondelol.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Il y a des chances que cela soit trop tard

Message  So-Back le Dim 25 Fév 2018 - 10:54

scenes de la vie ordinaire, entre colère frustration envie dégout et tutti-quanti

l'humanité progresse mais à pas comptés, il y a des chances que cela soit trop tard

So-Back

Nombre de messages : 2542
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum