Je partirai

Aller en bas

Je partirai

Message  lol47 le Sam 24 Fév 2018 - 5:53

Les dents sciées
ont annoncé le jour et l'obstacle
précipice de crainte
mourir de la tête et des pattes
de l'orgueil stérile
vous croyez tous que le monde est une loi phénoménale
et alors que mes études m'avaient dit qu'une d'une seule femme les enfants étaient tous morts
la terre s'arrêterait
bouffée de verrues de meurtrissures
reprochez-moi mon manque de pudeur
mon animalité
la limite de mon intelligence n'a pas d'explication
sinon le chant terriblement blanc des cigales
avatar
lol47

Nombre de messages : 1032
Age : 55
Localisation : si tu n'aimes pas ton prochain aime au moins le suivant
Date d'inscription : 07/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://demondelol.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je partirai

Message  So-Back le Sam 24 Fév 2018 - 9:29

Pour illustrer ton texte, qui nous met tous sur un pied d'égalité
Rondel de l'adieu.

Recueil : Seul, roman en vers (1890)

Partir, c'est mourir un peu,
C'est mourir à ce qu'on aime :
On laisse un peu de soi-même
En toute heure et dans tout lieu.

C'est toujours le deuil d'un vœu,
Le dernier vers d'un poème ;
Partir, c'est mourir un peu,
C'est mourir à ce qu'on aime.

Et l'on part, et c'est un jeu,
Et jusqu'à l'adieu suprême
C'est son âme que l'on sème,
Que l'on sème à chaque adieu :
Partir, c'est mourir un peu...

Edmond Haraucourt.



il meurt au son de l'angélus
son teint a pâli
ses intestins sans lendemains
ne fera plus de lapsus

So-Back

Nombre de messages : 2665
Age : 95
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je partirai

Message  Annie le Mer 28 Fév 2018 - 9:01

mes études m'avaient dit qu'une d'une seule femme les enfants étaient tous morts
il manque manifestement quelques mots que je ne parviens pas à suppléer
ou alors : mes études m'avaient dit que d'une seule femme les enfants étaient tous morts ?

ça n'arrange pas l'obscurité du poème

prises séparément plusieurs expressions me semblent très bonnes:
Les dents sciées
la terre .... bouffée de verrues de meurtrissures
quoique j'y verrais ulcérée (par ex) plutôt que bouffée, puisque la terre n'est pas engloutie, dévorée, mais demeure et que nous y demeurons nécessairement
le chant terriblement blanc des cigales

je reste perplexe, pas séduite mais attirée.

Annie

Nombre de messages : 1435
Age : 68
Date d'inscription : 07/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je partirai

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum