Le clavier des anges

Aller en bas

Le clavier des anges

Message  Jand le Jeu 14 Sep 2017 - 15:38



C’est un joyeux retour
Bravache et beau comme sont beaux
Les enfants qui chantent
C’est le retour d’un ange
C’est le retour d’un ange
Petit, doux et silencieux
Il tape sur un grand clavier qui rend des
« Tac, tac, tac, tac, tac »
Et les passants
Regardent et s’agacent.
Personne n’aime les
« Tac, tac, tac, tic ».
On parle alors dans les cuisines
De ces enfants qui produisent les sons affreux
On en parle comme on fait un complot
On en parle comme on dit un mensonge
On ne voit plus les enfants qui tapent,
On ne regarde que le clavier et les sons,
Affreux.
On dit aux enfants de s’arrêter,
Les « tac » se tiquent et se perdent finalement
Comme on met en œuvre le complot,
On retire aux enfants,
Le clavier des anges,
C’est le complot des vieux.
Le clavier des anges
Le clavier des anges
C’est le complot de Dieu.

Jand

Nombre de messages : 62
Age : 21
Date d'inscription : 05/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le clavier des anges

Message  seyne le Sam 16 Sep 2017 - 21:25

Aujourd'hui j'ai passé quelques temps sur une place de village, où des petits garçons munis de vélos (dont l'un, aux cheveux longs de fille, portait une mini caméra sur son casque), ou de "trot's", tournaient inlassablement, descendant quelques marches, roulant sur les murets, gravissant les côtes, sous les yeux des adultes attablés au café.
C'est l'association qui m'est venue en lisant cet énigmatique et beau poème : la répétition infatigable et passionnée des enfants, qui irrite insidieusement les adultes, parce qu'ils l'ont perdue, elle et tout ce qui lui donne sa force, tout ce qu'elle permet.

Mais je suis peut-être complètement à côté...
avatar
seyne

Nombre de messages : 865
Age : 65
Date d'inscription : 19/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le clavier des anges

Message  HELLION le Dim 17 Sep 2017 - 8:04

Il m'a fallu, comme à Seyne, un peu de temps pour commenter ce poème, intrigué que j'étais par son sens. Et puis je me suis départi de cette vieille habitude scolaire de la recherche du sens pour m'abandonner à la polysémie de la poésie. Il y a plusieurs degrés de signification en poésie, lesquels ne sont d'ailleurs pas toujours voulus par l'auteur. Les mots s'entrechoquent et produisent des étincelles qui prennent feu ou non dans le foyer intérieur du lecteur.

Ici, l'on démarre sur une scène familiale : un enfant, une machine à écrire (et non un ordinateur) à l'écart du groupe des adultes, fasciné par le son qu'il produit en frappant. Et puis, l'agacement des parents qui ont, on l'imagine, des préoccupations plus sérieuses. Le monde des adultes complote toujours contre les enfants pour leur asséner des règles et des projets qu'ils doivent faire leur afin de leur ressembler. Le rapport hypnotique du gamin au bruit de la machine est une blessure pour le monde des grands et son organisation, car par ce pouvoir d'abstraction, l'enfant échappe à leur emprise pour rejoindre un univers mythique intérieur, celui des anges.

Voilà donc ce que m'inspire ce texte étrange et familier à la fois

HELLION

Nombre de messages : 116
Age : 68
Date d'inscription : 19/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le clavier des anges

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum