Frisson d’automne

Aller en bas

Frisson d’automne

Message  HELLION le Sam 19 Aoû 2017 - 22:47

S’effilochent les jours d’un été qui s’enroue.
Comme un oiseau le ciel dans les flaques s’ébroue
Et sous le vent sournois la surface frissonne
Du lac  énigmatique où s’annonce l’automne.

Ce soir,  incognito la lune amorcera
Deux ou trois pas de danse en robe d’apparat
Et châle de nuage, au bal des flots dormants
Où s’enlise le rêve et sombrent les amants.
                                                         
Ma belle a vu filer un vol d’oiseaux sauvages,
Cou tendu vers le sud et plus près de son âge.
Moi dont l’aile est usée par les frimas du nord,

Je l’ai vue s’élever et partir avec eux.
Les ramiges tendues, ils ont crevé les cieux,
Tout baignés de soleil comme des flèches d’or.

HELLION

Nombre de messages : 187
Age : 68
Date d'inscription : 19/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frisson d’automne

Message  Invité le Dim 20 Aoû 2017 - 1:40

Bonjour et bienvenue HELLION,
La coutume veut que chaque arrivant se présente, mais vous êtes pardonné d'avoir bousculé la bienséance, tant votre première pierre sur ce site est remarquable à mes yeux.
Je connais si peu la poésie classique dans sa technique que je vous dis juste que ce sonnet coule de source, de belle source.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Frisson d’automne

Message  Annie le Dim 20 Aoû 2017 - 7:34

Bien que le thème soit très convenu, aucune surprise dans ce lamento sur l'été qui va bientôt disparaître - thème hélas de circonstance, je l'éprouve également -

donc bien que, j'admire et j'apprécie ce poème pour la justesse et la finesse des tonalités, comme une aquarelle sur un album de demoiselle des siècles passés, ces demoiselles qui apprenaient à jouer du piano et à chanter des romances, ignoraient tout du rude monde des gens qui ne sont "pas du monde "

ce talent n'est pas du tout négligeable. Bravo pour l'écriture.

Annie

Nombre de messages : 1426
Age : 67
Date d'inscription : 07/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frisson d’automne

Message  Annie le Mer 23 Aoû 2017 - 16:19

J’avais pris votre référence à l’aquarelle pour un compliment. Devrais-je craindre à vous entendre, m’être trompé ?

c'est un compliment.
Amicalement Annie

Annie

Nombre de messages : 1426
Age : 67
Date d'inscription : 07/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frisson d’automne

Message  jfmoods le Mer 17 Jan 2018 - 8:02

Ce sonnet en alexandrins est à rimes suivies et embrassées, suffisantes, majoritairement masculines.

J'aurais mis une virgule à l'hémistiche du vers 5.

La thématique de la migration (lexique : "un oiseau", "le ciel", "un vol d’oiseaux sauvages", "s’élever et partir avec eux", métonymies : "Cou tendu", "Moi dont l’aile est usée", "Les ramiges tendues", hyperbole : "ils ont crevé les cieux") structure la progression du poème.

Cette migration, image du passage d'une vie à l'autre, métaphorise le grand départ de l'Aimée (jeu complémentaire des verbes de perception : "Ma belle a vu filer", "Je l’ai vue s’élever", euphémisme : "partir avec eux", complément de lieu : "vers le sud"), épreuve qui fut traversée dans la plus grande douceur (comparaison : "Tout baignés de soleil comme des flèches d’or").

À présent enlisé dans le temps (inversions du sujet : "S’effilochent les jours", "s’enlise le rêve", "sombrent les amants"), en attente de sa propre fin (personnifications : "un été qui s’enroue", "la surface frissonne", "s'annonce l'automne", métaphore désignant la vie humaine : "lac énigmatique", métonymie : "Moi dont l’aile est usée par les frimas du nord"), le locuteur attend un dernier signe, en forme d'éblouissement, de la part de la disparue (complément de temps : "ce soir", personnification : "la lune amorcera / Deux ou trois pas de danse en robe d’apparat / Et châle de nuage, au bal des flots dormants").

Merci pour ce partage !
avatar
jfmoods

Nombre de messages : 679
Age : 52
Localisation : jfmoods@yahoo.fr
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frisson d’automne

Message  HELLION le Sam 26 Mai 2018 - 16:55

Cher jfmoods

je m'aperçois ne pas avoir honoré votre commentaire d'une réponse et j'en suis navré. Il est vrai que je me fais rare sur ce site, après avoir tenté de contribuer à le relancer. J'ai déjà exprimé ma nostalgie et je ne vais pas y revenir.

Je tiens à vous remercier de cette analyse littéraire particulièrement pertinente. Vous avez raison pour la«, »mais, comme vous le savez, ce site ne tolère pas le repentir, ce qui pour moi plus que pour tout autre et pénalisant dans la mesure où je ne puis écrire(étant malvoyant grave)sans le concours d'une reconnaissance vocalerelativement déficiente sur le plan orthographique…

Cordialement

HELLION

Nombre de messages : 187
Age : 68
Date d'inscription : 19/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Frisson d’automne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum