Un monde à part.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un monde à part.

Message  LisaSmnt le Sam 24 Sep 2016 - 13:22

Ils salissent mon environnement, mon mur des merveilles.
Nous nous croyons tous différent. Hélas, nous sommes tous pareils. Égoïstes jusqu’au trognon.
Les femmes sont superficielles et les hommes ont des couilles plus grosses que leur cervelle.
Je ne me crois pas supérieur, bien au contraire…
Je ne juge pas, je constate.
Je pourrais même vous supplier à genoux d’arrêter d’être cons putain !
Moi aussi, j’ai fait des erreurs et j’ai merdé en beauté, mais cela ne m’empêche d’éprouver des regrets vis-à-vis de mon comportement.
Pourquoi m’en tenez-vous rigueur ? Après tout, nous faisons tous des conneries. Plus ou moins graves, plus ou moins dures, plus ou moins pardonnable…
Je suis une garce qui détruit tout ce qu’elle touche.J’avais juré de ne jamais replonger, mais je l’ai fait quand même.
J’avais juré de ne jamais replonger, mais je l’ai fait quand même.
On pourrait comparer l’amour à la drogue.
J’ai trois possibilités qui s’offrent à moi : la vie, la drogue ou la mort.
J’avais choisi les deux premières, mais c’est la troisième qui m’a choisi. Ce qui explique en partie comment je me suis retrouvée dans un lit d’hôpital à cause d’une putain d’overdose.
Je suis une droguée, et c’est lui qui m’a rendu comme ça.
Il m’était toxique. Comme l’alcool à l’alcoolique, il ne vit que quand il boit. Je ne vivais que quand je le voyais.
Maintenant, il est loin, loin de moi.
Il me complimentait toujours sur mon sourire qu’il disait magnifique. Les gens les plus tristes ont toujours les plus beaux sourires.
Frank Zappa a dit : « La drogue n’est pas mauvaise. La drogue est un composé chimique. Le problème survient lorsque les gens prennent de la drogue et s’en servent comme une permission à se conduire comme des trous du cul. » Au fond, il n’avait peut-être pas tort…
J’ai voulu arrêter toutes les drogues dures, l’amour y compris. Comme à mon habitude, je me suis ramassé la tronche sur le bitume.
Je suis une salope d’égoïste.
J’ai préféré mes joints plutôt que ma famille.
J’ai préférée ma drogue à mon propre enfant.
Je suis pitoyable.
J’aimerai tellement pouvoir revoir ma fille, rien qu’une fois.
Choisir la vie, choisir un boulot, choisir une carrière, choisir une famille, choisir une putain de télé à la con, choisir des machines à laver, des bagnoles, des platines lasers, des ouvres boîtes électroniques.
Choisir la santé, un faible taux de cholestérol et une bonne mutuelle, choisir les prêts à taux fixes, choisir son petit pavillon, choisir ses amis.
Choisir son survêtement et le sac qui va avec, choisir son canapé avec les deux fauteuils, le tout à crédit avec un choix de tissu de merde, choisir de bricoler le dimanche matin en s’interrogeant sur le sens de la vie, choisir de s’affaler sur ce putain de sofa et de se lobotomiser aux jeux télé en se bourrant de McDo.
Choisir de pourrir à l’hospice et de finir en se pissant dessus dans la misère en réalisant qu’on fait honte aux enfants niqués de la tête qu’on a pondu pour qu’ils prennent le relais.
Choisir son avenir, choisir la vie.
Pourquoi je ferais une chose pareille ? J’ai choisi de ne pas choisir la vie, j’ai choisi autre chose.
Les raisons ? Y’en a aucune.
On n’a pas besoin de raison quand on a de l’héroïne.
J’ai recommencé parce que quand on est accro même si ça fait mal, ça fait encore plus mal de décrocher.
C’est plus facile de tomber dans la drogue que d’affronter la vie.
Coluche a dit : « La drogue a fait cent morts en France l’année dernière, l’alcool, cinquante mille ! Choisis ton camp. »
J’ai choisi le mien, le mauvais, mais c’est trop tard pour revenir en arrière.
Je porte l'arme sur ma tempe, je verse une larme en pensant à ma gosse, j’appuie sur la détente.
Mourir est une chose simple en fin de compte.

LisaSmnt

Nombre de messages : 2
Age : 15
Date d'inscription : 24/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part.

Message  'toM le Dim 25 Sep 2016 - 21:07

Percussions au point.

Les citations alourdissent, indispensables ?

Tu écrivais plutôt bien. Dommage que ce soit trop tard.

Tout ça dans le désordre...
avatar
'toM

Nombre de messages : 145
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part.

Message  'toM le Mer 28 Sep 2016 - 21:38

OK, tu es un chat à 9 vies, "Suicide de X" va pour celle-ci aussi.

La construction du temps qui passe, surtout.
La façon tu mets en scène l'humeur, et que tu l'emmènes jusqu'au bout à prendre ses comprimés, l'air de rien.
Inéluctablement.

L'écriture ? - Dans celle-ci un peu moins. Elle se dilue. Avant de se resserrer à la fin.
Mais tu sais écrire. Bien. Pas de défaut de jeunesse, là-dedans.

Au suivant
avatar
'toM

Nombre de messages : 145
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part.

Message  Polixène le Lun 3 Oct 2016 - 18:09

Tu relates l'enfer de cette prison invisible.
Je ne crois pas un instant que ce soit un texte littéraire, avec un personnage inventé, qui parlerait, comme ça. Pour moi c'est un texte-drapeau, dis-moi si je me trompe, donc respect pour ça; et merci de partager. Merci de nous rappeler que sous les pavés, ya pas la plage, mais la crasse.
Je ne commenterai pas, sauf à ta demande, l'aspect littéraire.
avatar
Polixène

Nombre de messages : 3054
Age : 55
Localisation : Dans un pli du temps
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://polixenne.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part.

Message  hi wen le Mar 1 Nov 2016 - 2:33

"je ne me crois pas supérieur, bien au contraire…" m'a fait rire.

c comme de dire : "oh vous savez, il n'y a pas plus modeste que moi!"

hi wen

Nombre de messages : 899
Age : 20
Date d'inscription : 07/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part.

Message  Gobu le Mar 8 Nov 2016 - 8:58

Salut

J’ai recommencé parce que quand on est accro même si ça fait mal, ça fait encore plus mal de décrocher.

Avec ça t'as tout dit, le reste du texte n'est que littérature, c'est-à-dire de la pâtée pour chiens à côté de ça. Quant à la citation de Zappa, elle est fort juste et à propos, mais le lascar n'avait pas du jus de chaussettes dans les neurones.

Gobu
avatar
Gobu

Nombre de messages : 2401
Age : 63
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde à part.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum