Charlie a bon dos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Charlie a bon dos

Message  Gobu le Lun 19 Jan 2015 - 18:11


Avertissement : j'ai posté ce texte dans le forum de débats parce que je pense qu'il n'a pas sa place dans les forums littérature ou poésie. Je souhaite qu'il permette d'ouvrir un débat à propos de ce qui s'est passé et contunue à se passer.

CHARLIE A BON DOS

Douze personnes mitraillées à bout portant à la rédaction de Charlie Hebdo par un duo de petites frappes relookées en Combattants de la Foi qui exécutent dans la foulée un policier à terre d’une balle dans la nuque. Une policière municipale fusillée dans le dos par un délinquant récidiviste multicarte, lequel prend en otage les clients d’un commerce juif après en avoir liquidé quatre en guise de hors-d’œuvre. Force reste à la  Loi : les deux petites frappes et le délinquant multicarte sont proprement flingués par les unités d’assaut des forces de l’ordre. Bravo la police.

Résultat des courses : quatre millions de citoyens dans la rue pour défendre de concert la Démocratie, la Liberté d’expression et le Fraternité Républicaine. Avec en tête de gondole une brochette de chefs d’Etat et de gouvernement pour une fois bras dessus bras dessous et avec la bénédiction des manieurs de goupillon de toute obédience prompts à s’identifier au sursaut d’indignation populaire pour mieux le récupérer. Bien joué les politicards et les curetons.

Résultat des courses : dix mille flics et autant de militaires armés jusqu’au dents – j’ai entendu parler de cartouches nucléaires ! –  dans les rues, aux carrefours, devant les écoles et les lieux de culte, et bientôt, sans doute, aux portes des entreprises, des administrations et des lieux de spectacle. La France quadrillée manu militari sous les applaudissements de ceux-là même qui défilaient dans les hauts lieux de la Révolution. On croit rêver.

Résultat des courses : les conflits sociaux à la trappe, les inégalités oubliées, le rouleau compresseur de la mondialisation repeint aux couleurs du Progrès et le libéralisme sauvage libre de dresser entre lui et les citoyens qu’il vampirise un mur de protecteurs casqués. Bravo les tartuffes.

Tout ça pourquoi et comment ? Mais la trouille, voyons ! Quand des voyous armés commencent à défourailler à tout va au nom d’une idéologie délirante, le citoyen lambda ne craint plus pour son emploi, pour sa dignité ou pour ses droits, il se met à trembler pour sa peau. Et quand il tremble pour sa peau, on peut lui faire avaler n’importe quelle pilule sécuritaire. C’est ainsi que le fascisme s’installe. Par la peur.

Ceux qui ont été assassinés à Charlie Hebdo ne l’ont pas été pour rien. S’ils étaient encore en vie, ils ne manqueraient pas, avec leur verve et leur pénétration coutumières, de brocarder les tartuffes et chercher à analyser les causes profondes de ces événements. Et à poser la question : à qui profite le crime ?  

Première constatation : les exécutants appartiennent à ce nouveau lumpenprolétariat qui se recrute chez nous sur le terreau de l’immigration et des banlieues déshéritées où fleurit une jeunesse déboussolée. Cela, on le sait depuis longtemps et l’on n’a pas fait grand-chose pour y remédier.

Deuxième constatation : ceux qui embrigadent, arment et soutiennent les tueurs n’appartiennent pas, eux à ce lumpenprolétariat. Les principaux soutiens financiers et idéologiques de ces fanatiques sont les dirigeants de l’Arabie Saoudite et du Qatar, dont le moins qu’on puisse dire est qu’ils sont partie prenante de la Finance mondialisée. Or ces deux puissances sont non seulement courtisées par nos dirigeants mais elles disposent, par leurs investissements tous azimuts, d’un réel pouvoir de contrôle sur leurs décisions.

Troisième constatation : comme par hasard, les actions militaires les plus violentes et les plus importantes de ces nouveaux Combattants de la Foi se déroulent principalement dans des régions où le contrôle des ressources naturelles – en premier lieu le pétrole, mais pas seulement – est en réalité la motivation première des combattants. C’est aussi vrai pour l’Irak que pour le Nigeria et la Libye, pour ne citer que ces trois foyers du Djihad.

Quatrième constatation : cette extension de l’activité terroriste aux démocraties occidentales entraîne des effets pervers strictement contraires à l’unanimité démocratique de façade qui s’est manifestée. Loin d’affaiblir l’emprise des croyances religieuses sur le peuple, elle ne fait que l’accroître en lui permettant de se draper dans le drapeau de la liberté d’expression. Loin de diminuer la pression des autorités sur le citoyen, elle contribue à l’accroître en légitimant le déploiement des forces de l’ordre au nom de la sécurité publique. Enfin, loin de provoquer une nouvelle prise de conscience des véritables enjeux de ce siècle en matière de justice sociale, de résorption des inégalités et de sauvegarde des ressources de la planète, elle contribue à accroître la confusion idéologique derrière laquelle se dissimule le triomphe de l’exploitation sauvage et du retour à la féodalité.

Voilà ce que n’auraient pas manqué de souligner, en bien mieux, mes camarades de Charlie assassinés. Ceux qui ont armé le bras des assassins savaient ce qu’ils faisaient. Et ceux qui versent des larmes de crocodile sur leur sort le savent aussi.

Gobu
avatar
Gobu

Nombre de messages : 2401
Age : 63
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  So-Back le Lun 19 Jan 2015 - 18:42

j'approuve , j'adhère

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  boc21fr le Mer 21 Jan 2015 - 23:57

Malheur Gobu...à nous, à nos concitoyens qui n'ont, majoritairement, rien compris, rien compris du tout :o(
Ces journalistes et dessinateurs ne sont pas morts pour rien : leur mort a fait progresser les idéologies, comportements et obscurantismes qu'ils ont combattu de leur vivant.
Leur perte m'a été affreuse, la récupération de leur mort un cauchemar...
Je me permet juste un bémol au sujet de ta "Quatrième constatation". Tout d'abord, je ne crois pas que la féodalité ait jamais disparu de France. Ensuite et surtout, je pense plutôt le retour d'une Rome mondiale avec ses 100 millions de patriciens et le reste, esclaves (notamment pour dette) ou serviteurs inconscients et -dans une certaine mesure- tout à fait satisfaits de leur sort.
Le plus terrible, ce n'est pas tant l' "injustice sociale", à savoir l'impossibilité pour ceux qui ne font pas partie des "100 millions d'élus" de s'acheter autant de konneries que les autres, c'est plutôt et je trouve cela terrible, la progression exponentielle de la sottise, l'ignorance, la facilité de la manipulation, comme si d'un seul coup, toute capacité d'analyse, de comprehension était devenue non pas impossible ou extrèmement difficile mais tout simplement "obsolète".
Comme si l'idée de vérité objective accessible par la raison appartenait dorénavant à notre passé.
Et n'existait plus que la com, les mensonges et les manipulations pour calmer et diriger les masses.
En lisant ton texte, je me suis senti moins seul, mais est-il responsable, aujourd'hui, de dire ainsi sur un forum public ce que l'on pense, lorsque ce que l'on pense est pensé, à savoir avec mesure, raison, objectivité et s'oppose aux propagandes officielles ?
Qu'avons nous de mieux à proposer ?
Ce qui permet au mal de progresser, ce n'est pas l'inaction des gens de bien, c'est que personne n'en a rien à cirer de ce qu'ils pourraient dire ou faire.
Sachant que de toute manière, toute action ou pensée sera récupérée et rabaissée en usant du plus grand impact émotionel commun utilisable.
De toute façon les plans sont ourdis, les dirigeants motivés, les peuples crétinisés au dernier degrès : ce qui a été voulu et préparé aura lieu et à moins d'un cygne noir, rien ne l'empêchera.
avatar
boc21fr

Nombre de messages : 4770
Age : 47
Localisation : Grugeons, ville de culture...de vin rouge et de moutarde
Date d'inscription : 03/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Ba le Jeu 22 Jan 2015 - 12:12

Lecture...
avatar
Ba

Nombre de messages : 4522
Age : 64
Localisation : Promenade bleue, blanc, rouge
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Gobu le Jeu 22 Jan 2015 - 15:11

Salut Boc

Tout d’abord merci d’avoir accepté de participer à la discussion que j’espérais lancer avec ce texte. Je sais bien que VE n’est pas un forum politique ni même un lieu de débats d’idées mais avant tout un atelier de création littéraire. Cependant, d’une part ce qui s’est passé depuis deux semaines concerne tout le monde, et d’autre part l’assassinat de journalistes au nom d’une idéologie meurtrière qui refuse la liberté d’expression ne peut que poser question à tous ceux qui écrivent.

En revanche, même si je salue ta réaction et partage un certain nombre de tes sentiments, il y a plusieurs points dans ton analyse avec lesquels je ne suis pas d’accord. Tout d’abord l’idée selon laquelle il ne serait pas « responsable » de dire ce que l’on pense sur un forum public me hérisse le poil. Quand on voit toutes les bêtises et les saloperies qui circulent sur le Net, il est au contraire urgent et salutaire d’essayer d’y faire passer un peu de bon sens et de réflexion tant qu’on en a encore la possibilité. Il me semble que faire le contraire serait donner raison aux assassins de la liberté d’expression. Si on se tait, ils ont gagné.

Je crois, au contraire de ce que tu dis, que l’inaction – ou plutôt la démission –  des « gens de bien », fait le lit de l’obscurantisme, de la violence et de la tyrannie. Que la Société actuelle – c’est-à-dire la société spectaculaire marchande mondialisée – cherche à manipuler, récupérer, instrumentaliser et le cas échéant à étouffer tourte velléité de contestation et de remise en question de sa mortifère hégémonie, c’est une évidence, et ce n’est pas nouveau. Est-ce une raison pour s’incliner ?

Lorsque tu ramènes l’injustice sociale au fait pour la majorité de ne pouvoir se payer des « konneries », je m’insurge. Le droit pour tous à un logement décent, à des soins médicaux adaptés à leur état de santé, à un travail correctement rétribué, à une éducation de qualité, et j’en passe, sont-ce des conneries ? Beaucoup de ceux qui sont privés de cela – que ce soit chez nous ou ailleurs dans le monde – achètent au contraire tout un tas de « konneries », tout simplement parce que le système y trouve son compte et parce que cela les détourne des vrais problèmes. On appelle cela l’aliénation et ce n’est pas nouveau non plus. Il est bien plus profitable de vendre des smartphones, des bagnoles de merde ou des fringues « tendance », le tout fabriqué à bas coût dans des pays pauvres, qu’investir dans la santé, l’éducation ou le logement social.

Quand je parle de retour à la féodalité, je ne fais pas allusion à ce que nous connaissons en France. Il est exact que chez nous subsistent des castes, des privilèges, et même des fiefs héréditaires – dans le domaine politique, par exemple, mais aussi dans d’autres secteurs – mais ceci est plutôt le reflet d’une situation socio-économique, qui en dépit des apparences, n’a pas trop évolué depuis la Révolution. Par contre, le triomphe planétaire de la Société marchande conduit à l’émergence de puissants courants réactionnaires, totalitaires et sanguinaires, qui en constituent en quelque sorte le double meurtrier. Qu’on ne s’y trompe pas : les assassins en cagoule qui drapent leurs forfaits dans le manteau de la religion ne sont nullement des révolutionnaires, même s’ils prétendent agir au nom du peuple. Bien au contraire, ils sont fascinés par ce qu’il y a de plus clinquant et de plus vulgaire dans la « modernité », à commencer par cette fascination pour la violence et la loi du plus fort qui s’exprime aussi bien à travers la sous-culture médiatique que dans les rapports sociaux d’où sont progressivement éradiqués tous les garde-fous mis en place au prix d’un siècle de lutte pour le progrès social. C’est cela la nouvelle féodalité : la barbarie plus l’internet.

Ce constat peut paraître accablant et justifier ce que je ne peux appeler autrement que ton pessimisme. Mais justement, c’est en raison même de l’extrême gravité de la situation que nous devons relever la tête et dénoncer sans complaisance ni crainte la collusion de fait entre ceux qui assassinent la liberté et ceux qui font semblant de la défendre pour mieux nous réduire à l’état de sujets sans conscience ni ressort. Que ce soit chez nous ou dans les contrées où ces nouveaux barbares ont déjà triomphé, des travailleurs se battent pour leur dignité, des femmes refusent d’être traitées comme des esclaves sans visage, des artistes risquent leur vie pour que la parole reste libre, des hommes, bref, continuent à se dresser contre l’oppression, qu’elle prenne la forme du talon de fer de l’économie marchande ou celle du fascisme barbu des talibans de tout poil, quand ce n’est pas des deux à la fois. Courage, compañero, le pire n’est sûr que si l’on s’y résigne.

Gobu
avatar
Gobu

Nombre de messages : 2401
Age : 63
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Ba le Ven 23 Jan 2015 - 11:44

Je lis cette prose dans ma salle de classe vide, les élèves déjeunent, au loin on peut voir la mer très bleue et de petites voiles, j'ai bien mangé toute seule et je m'en félicite.
Avant, de 10hà12h, nous avons, le groupe d'élèves et moi, abordé ce qui secoue le monde en profondeur, quoi qu'il dit, écrit ou pensé ici ou ailleurs. Nous avançons à mots de fourmi sur l'impact des religions dans la vie de chacun, la place de la foi chez ces adolescents plus ou moins en marge de la réflexion, mots de fourmi sur les valeurs du Sénégal, de la famille X ou Y, de la France.
Mots de fourmi sur la peur des militaires sur l'avenue niçoise qui voit plutôt des touristes et des consommateurs arpenter son béton.
Nous avançons vers un essai de compréhension et de respect de nos différences très profondes elles aussi.
Nous en sommes à la bougie, à tâtons, loin des projecteurs.
avatar
Ba

Nombre de messages : 4522
Age : 64
Localisation : Promenade bleue, blanc, rouge
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Sahkti le Sam 14 Fév 2015 - 11:47

Qu'en reste-t-il ?
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31251
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Ba le Dim 15 Fév 2015 - 16:09

Eh bien, pour ma part là où je tiens le rôle de prof, il n'en reste pas grand chose. Le cours des choses a repris les choses en cours, je passe à des post bac " c'est dur d'être aimé par des cons " histoire de revoir l'histoire.
Je n'ai pas du tout le sentiment que les grandes valeurs défendues dans la rue soient mises en place, bien au contraire, par les adultes.
Reste que nous aborderons désormais le dessin de presse et la caricature par le prisme de Siné mensuel, Charlie Hebdo et le canard.
L'ironie n'est pas morte.
La pensée non plus.
La solitude encore moins...


avatar
Ba

Nombre de messages : 4522
Age : 64
Localisation : Promenade bleue, blanc, rouge
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  So-Back le Dim 15 Fév 2015 - 19:19

"l'effet Charlie" fallait pas trop rêver non plus, sauf que le Danemark prolonge malheureusement ces faits divers,
nous sommes dans une société de consommation , hier c'était Charlie , demain son frère , puis ensuite un lointain cousin et dans six mois Charlie qui

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Polixène le Mar 24 Fév 2015 - 22:02

Ton analyse, Gobu, me va comme un gant ! pas un mot de trop . (Je n'avais pas vu ce texte avant.)
Tant de barbarie nous révulse et nous anéantit
Justement il est temps de dire haut et fort ce que l'on pense, que risquons-nous que nous n'avons déjà perdu?
Nous nous targuons de vivre en démocratie, ah oui , c'est vrai...mais c'est bien un fascisme mondial qui s'instaure, ça monte petit à petit, nous sommes tous les grenouilles dans la marmite, c'est tellement progressif que de renoncement en renoncement, de petite lâcheté en petite lâcheté, nous nous retrouverons bientôt tellement ramollis que nous serons incapables de réagir... quand bien même nous verrions clairement qui a allumé le feu sous la marmite et pourquoi...

Tenons-nous donc prêts, serrons-nous les coudes, méfions-nous des médias, car -je rejoins Boc sous le nuage noir- je crois bien que le pire est devant nous. Nous sommes incroyablement nombreux.
avatar
Polixène

Nombre de messages : 3054
Age : 55
Localisation : Dans un pli du temps
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://polixenne.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Polixène le Mar 24 Fév 2015 - 22:10

Ba,
Le sentiment de solitude intellectuelle, je le connais de près.
Pourtant ces derniers mois, je rencontre énormément de personnes nouvelles en phase avec ma pensée. Nous sommes incroyablement nombreux.
avatar
Polixène

Nombre de messages : 3054
Age : 55
Localisation : Dans un pli du temps
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://polixenne.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Ba le Mer 25 Fév 2015 - 6:07

Reste qu'il est difficile de faire la part des choses, de s'asseoir sur la bonne chaise à la bonne table en bonne compagnie.
Contente pour toi Polixène si tu as réussi à rencontrer une " famille nombreuse "...
avatar
Ba

Nombre de messages : 4522
Age : 64
Localisation : Promenade bleue, blanc, rouge
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Kash Prex le Dim 12 Avr 2015 - 7:00





avatar
Kash Prex

Nombre de messages : 1776
Age : 29
Localisation : Parfois
Date d'inscription : 17/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.zikpot.fr/artiste-Kash%2BPrex

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Ba le Lun 13 Avr 2015 - 4:28

Pour mémoire...
avatar
Ba

Nombre de messages : 4522
Age : 64
Localisation : Promenade bleue, blanc, rouge
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  jeanloup le Ven 17 Avr 2015 - 12:40

Il y trois jours, j’avais cru comprendre en regardant la télé où il était question d’une chanson de Bouba, qu’un type de « Charlie hebdo » s’était fait descendre. ( j’avais passé l’hiver loin des médias )
Et voilà qu’en te lisant, je découvre que c’est douze personnes qui ont été mitraillées. Alors là je me dis : «Sommes nous à Chicago au temps de la prohibition ? » Hélas non. Le temps ne va pas en arrière.

C’est vrai que le prétexte de la sécurité permet jour après jour de restreindre les libertés. D’ailleurs en reste t’il ?

Mais y a pas à s’en faire, dès le siècle prochain, tous les crimes auront disparu puisque tous les rapports physiques entre être humains seront forcément interdits. Toutes les relations deviendront virtuelles. Les amitiés comme les amours se vivront à travers écran. Il sera défendu de mettre un pied dehors ou d’être à plus de 1 dans un même local. Ainsi personne ne pourra jamais blesser physiquement personne. Fini les viols, les agressions et les assassinats. Les gens seront heureux, en toute sécurité.

jeanloup

Nombre de messages : 112
Age : 102
Localisation : choisy le roi
Date d'inscription : 23/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Annie le Mar 19 Mai 2015 - 15:14

Surprise - dans le bon sens - par ce texte.

Il vient de sortir, regardons avec attention le livre de E. Todd "Qui est Charlie", pas les "caricatures" qui en sont distillées par les médias. Pour comprendre - éventuellement discuter - qui a manifesté et pourquoi, même si ce n'est pas toujours flatteur, le coup de coeur fait meilleure impression.

Après Charlie, la première manif d'après, c'était le 15 février, en soutien à la Grèce, une occasion, sinon de faire bouger les choses, du moins dire à quel point on en a assez d'être écrasés, pris en otage par les représentants des intérêts financiers. Et puis quoi ? une manif minable ! Que les institutions financières mettent un peuple à genoux, tout le monde s'en fiche.

Les dirigeants peuvent dormir tranquilles.

Annie

Nombre de messages : 1396
Age : 67
Date d'inscription : 07/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  So-Back le Ven 20 Nov 2015 - 10:12

l'actualité de début d'année, celle de fin d'année
Charlie fait des petits, et Choron dort

ma pensée du jour

essayer de dormir en chien de fusil,


So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie a bon dos

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum