Quand t'as le blues (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand t'as le blues (2)

Message  Gobu le Mer 8 Oct 2014 - 15:30

QUAND T’AS LE BLUES (2)


Le blues ça te lâche pas comme ça. Tu t’en débarrasses pas comme d’un préservatif usagé, d’un rasoir jetable émoussé, que sais-je d’une liaison en bout de course, l’Homme a tant de raisons de faire le ménage dans son quotidien. Non le blues, ça te colle à la peau pire qu’un sparadrap récalcitrant : à peine tu l’as détaché d’un doigt qu’il va se fixer sur un autre. Même la pluie fine et glacée qui persiste depuis l’on ne sait quand ne peut le décoller.

Le blues n’est ni la tristesse ni le désespoir. La tristesse te rend impuissant, le désespoir t’envoie te pendre au fond du jardin si t’en as un, le blues gémit en musique avec toi. La tristesse est un état d’esprit, le désespoir une maladie du cœur, le blues une couleur de l’âme. Et qu’importe qu’elle soit sombre, les grandes jubilations sont bleues comme la nuit. Surtout sous la pluie.

Le blues c’est quand il n’y a plus d’autre issue que chanter. Ou écrire, ce qui revient au même quand il s’agit de retenir tout ce qui fout le camp. Le blues c’est quand tu as fait le tour de tes proches, le fond de tes poches et le bilan de tes dernières années, et que le résultat est désespérément égal à zéro. Le blues, c’est quand tes jambes n’obéissent plus, quand tes yeux te jouent des tours, quand ton présent fuit par les poches trouées de ton avenir, et que la pluie redouble. Plus fine et glacée que jamais.

Le blues c’est quand t’es tout seul, mais alors vraiment tout seul face à toi-même. Il vient s’interposer entre toi et ton misérable reflet comme le fantôme de ta douleur. Le blues est un spectre qui erre dans les corridors de ton âme pour expier tes remords à ta place. C’est pour cela qu’il est bleu, comme le soleil de minuit. Même sous la pluie.

GOBU
avatar
Gobu

Nombre de messages : 2401
Age : 63
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bien dit!

Message  obi le Mer 8 Oct 2014 - 15:44


"Le blues c’est quand il n’y a plus d’autre issue que chanter. Ou écrire, ce qui revient au même quand il s’agit de retenir tout ce qui fout le camp."

Elégant, Gobu, très!
C'est une belle analyse. Merci.

obi

Nombre de messages : 441
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'as le blues (2)

Message  hi wen le Mer 8 Oct 2014 - 23:04

y'a juste le que-sais-je au debut qui me fait tiquer, sinon ca coule de source

hi wen

Nombre de messages : 899
Age : 20
Date d'inscription : 07/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'as le blues (2)

Message  minuit le Jeu 9 Oct 2014 - 13:09

Je crains qu'il ne faille plus que presque dix huit lignes pour traduire "cela" avec la consistance, la texture adaptées.
J'en conclue donc à un précipité. 
Pour l'instant, c'est un peu court. Ou au contraire déjà trop long.

minuit

Nombre de messages : 420
Age : 59
Date d'inscription : 24/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'as le blues (2)

Message  seyne le Ven 10 Oct 2014 - 17:18

oui, d'accord avec minuit.
avatar
seyne

Nombre de messages : 840
Age : 97
Date d'inscription : 19/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'as le blues (2)

Message  minuit le Ven 24 Oct 2014 - 10:11

Si je peux me permettre j'ajoute :
à la lecture de plusieurs de vos textes, Gobu
et mais en tout respect aussi,
j'en conclue que c'est chiadé, certes
mais moi ce que je recherche en lecture c'est l'émotion.
Un truc qui me harponne là où je ne m'y attends pas.
Et là, non : c'est carré.
Trop carré.
Pas la moindre place pour l'émotion d'un râpeux ripage impromptu.
Dommage !

minuit

Nombre de messages : 420
Age : 59
Date d'inscription : 24/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'as le blues (2)

Message  minuit le Ven 24 Oct 2014 - 10:24

Et je passe au-dessus votre possibilité de dire : gnagna, et qu'écrivez-vous, vous ?
Car si les éditeurs étaient auteurs aussi, ça se saurait.
Non ?
Donc bon : voilà.
C'est sincère, et point barre :
ce sera à voir, 
au bon vouloir de votre simplicté.

minuit

Nombre de messages : 420
Age : 59
Date d'inscription : 24/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'as le blues (2)

Message  Gobu le Ven 9 Oct 2015 - 10:45

minuit a écrit:Et je passe au-dessus votre possibilité de dire : gnagna, et qu'écrivez-vous, vous ?
Car si les éditeurs étaient auteurs aussi, ça se saurait.

Mouais...ça me rapelle un peu ce qu'écrivait Sacha Guitry :

"Les critiques sont comme les eunuques : ils savent mais ils ne peuvent pas".

Peut-être cela s'applique-t-il aussi aux éditeurs dont tu parles...
avatar
Gobu

Nombre de messages : 2401
Age : 63
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'as le blues (2)

Message  jeanloup le Lun 12 Oct 2015 - 13:19

C’est joliment écrit. Il y a plein d’images. Et pourtant je ne sais toujours pas ce que veut dire « le blues ». C’est peut-être que je ne suis pas un humain comme les autres.

jeanloup

Nombre de messages : 112
Age : 102
Localisation : choisy le roi
Date d'inscription : 23/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand t'as le blues (2)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum