Un coin pour sourire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un coin pour sourire

Message  muzzo le Sam 25 Jan 2014 - 18:15

Bonjour à tous .
Je me fais plaisir en lisant vos nombreux et talentueux écrits , la recherche dans l'écriture,le souci d'apprivoiser avec succès la poésie, les trouvailles linguistiques, ...j'en passe, autant de qualités que je n'ai pas. Personnellement je m'amuse à écrire, généralement, des petites choses anodines, à prétention comique, et je suis un peu gêné de les voir figurer sur le même plan que vos oeuvres. D'où ma question "à qui de droit" : ne pourrait-on ouvrir une rubrique consacrée aux textes qui se veulent divertissants, irrévérencieux, aux parodies,...etc. Simple suggestion .
Bonne soirée.
avatar
muzzo

Nombre de messages : 608
Age : 83
Localisation : Va savoir...!
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Invité le Sam 25 Jan 2014 - 19:45

Eh bien, tu viens de le faire, Muzzo ! Un coin pour sourire, c'est un joli titre ! J'espère qu'il va vite se remplir, on a tous besoin de sourire !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Invité le Sam 25 Jan 2014 - 19:46

Oh je te précise que je ne suis pas qui de droit, mais je ne vois pas ce qui pourrait chagriner qui de droit dans cette initiative !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Lucy le Sam 25 Jan 2014 - 22:09

Une belle initiative, en effet.
avatar
Lucy

Nombre de messages : 3411
Age : 39
Date d'inscription : 31/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Sahkti le Dim 26 Jan 2014 - 8:12

Un "fil" suffit, non ? pas besoin de créer une énième catégorie je pense.
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31251
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  muzzo le Dim 26 Jan 2014 - 8:30

Merci à vous .
L'idée du "fil" que l'on tire de la bobine et qui n'en finit pas me paraît être une bonne image. Comment procède-t-on?
avatar
muzzo

Nombre de messages : 608
Age : 83
Localisation : Va savoir...!
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Sahkti le Dim 26 Jan 2014 - 8:49

C'est fait, tu l'as créé en ouvrant cette discussion, donc c'est bon, il suffit d'y poster et de le nourrir. Maintenant, un choix à faire :
- Soit pour des questions de visibilité, les textes sont postés en prose ou en poésie, avec un titre, comme pour un texte classique.
- Soit dans ce fil, les uns à la suite des autres.
En temps normal, je dirais non à la seconde proposition car cela risque de tourner rapidement à bordel si tout se mélange mais vu comme il y e encore très peu de derniers Mohicans sur le navire VE, je ne pense pas que ça risque d'arriver, hélas...

(Cela me fait d'ailleurs marrer tous ces grands gueulards venus foutre le souk au moment de la fermeture annoncée et hop là, y a plus personne pour faire tourner la boutique... bonjour les envies à géométrie variable alors que VE était soit-disant une question de vie ou de mort pour quelques-uns... désolée, mais ça m'agace)
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31251
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 26 Jan 2014 - 9:41

Salut et bon dimanche à tous, moi un coin pour la déconne ça me va.
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4976
Age : 57
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Conte chinois

Message  muzzo le Dim 26 Jan 2014 - 10:02

Je tire donc le premier sur l'extrémité du fil !

L’étudiant qui voulait devenir Mandarin.
(Conte chinois traduit par le Professeur Mih So Jin’ )


- Ô, Maître Khi Sé Thouh, je dois bientôt entrer dans la grande école des mandarins, et je te demande humblement conseil.
- Chi Han Li, mon fils, que veux-tu savoir ?
- Au cours de mes études je devrai choisir entre le clan des mandarins bleus et celui des mandarins roses, comment faire ce choix ?
- Sache, misérable vermisseau que cela n’a aucune importance. Les mandarins issus de l’Ecole
des Nouveaux Arrivistes se moquent totalement de la couleur du clan auquel ils vont se soumettre. Ce qu’ils cherchent tous, c’est le Pouvoir, comprends-tu cela, le Pouvoir ?
- Oui, grand Maître ; mais ce Pouvoir, comment l’obtient-on ?
- Tu me poses enfin une question intelligente petit Chi Han Li, intelligente et complexe pour un futur grand fonctionnaire du Gouvernorat du Grand Khôkh Gholhois !
Sache donc que depuis que le Grand Dragon Bleu a mis l’homme sur la terre, voilà plus de douze mille lunes, celui qui voulait devenir grand mandarin s’est toujours appuyé  sur trois béquilles : la puissance, l’argent et la femme. Il suffit de détenir le  Pouvoir et on obtient facilement les deux autres. Et si tu atteins le grade de Mandarin Suprême tu auras en plus la Gloire.
- Alors si je veux  le Pouvoir, ô Maître vénéré, que devrai-je faire ?
      -       Il te faudra de l’argent et l’aide des femmes.
     -       Mais comment obtenir la Richesse ?
     -     Il te faudra le Pouvoir et l’aide des femmes.
    -      Mais alors, puissant Khi Sé Thouh, c’est le grand serpent jaune qui se mord la queue ! Je n’y comprends plus rien !
      - C’est vrai, mais je vais te donner le conseil que mon propre Maître, le grand Han Rickôh Mäshias , m’a lui-même donné : il est plus important que tu trouves l’Amour. Avec l’Amour, tu seras puissant dans ton cœur, riche dans ta tête et tu auras l’aide d’une femme. Mais…
      -  Mais…, dis-moi vite la suite inestimable Maître ! As-tu rencontré l’Amour ?
    -  Je l’ai rencontré, pauvre ignorant, et j’ai eu l’aide d’une femme.
    -  Et alors tu as connu la grande félicité du Lotus rose ?
     -  Pendant trois lunes, et puis,…elle m’a pris tout mon argent, et elle est partie…et depuis je ne peux plus rien.  
     -  Merci ô mon maître,  tu as éclairé ma modeste lanterne. Alors, je serai Mandarin,
bleu, blanc ou rose, peu importe la couleur, j’aviserai plus tard selon les circonstances.
avatar
muzzo

Nombre de messages : 608
Age : 83
Localisation : Va savoir...!
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Pussicat le Dim 26 Jan 2014 - 15:57

Quelle initiative muzzo !
enfin du neuf... et du pain sur la planche,
à +
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Pascal-Claude Perrault le Mer 29 Jan 2014 - 18:03

Sympa cette petite histoire Mumu. Bravo pour ce relooking Pussi (ouais, je sais, on est pas sur billevesées...)
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4976
Age : 57
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Règles d'écriture

Message  muzzo le Jeu 30 Jan 2014 - 17:59

Pascal-Claude Perrault a écrit:Salut et bon dimanche à tous, moi un coin pour la déconne ça me va.

      Alors j'en rajoute une petite couche.


POUR  BIEN ECRIRE UNE PHRASE
Résumé de la conférence donnée au Collège de Lasgevau par le professeur Yves Hadékonner.

Au commencement, sera le verbe et ne pas craindre d’avoir le verbe haut ; mais pas n’importe lequel. Privilégier les verbes actifs, ou, à la rigueur un bon verbe d’état, major de préférence. Eviter les verbes neutres, impersonnels, passifs, voire poussifs. Le verbe intransitif reste le plus utilisé, malgré une très nette percée du verbe transitif de plus en plus associé au sujet inversé au grand dam des ligues « bien-pensantes » qui regrettent ce mariage qu’elles jugent contre nature.
Choisir ensuite le sujet, et ce n’est pas le plus facile. Eviter tout sujet de discorde ou  de désespoir, les sujets trop minces, les sujets à caution qu’il faudra finir par rembourser et n’utiliser que des sujets de satisfaction. Attention, si vous choisissez d’inverser le sujet, il faudra le prendre par le bon bout avant de l’introduire dans la phrase ! Le sujet pourra se présenter avec ou sans ses attributs et bien sûr avec ou sans un verbe copule, selon l’usage envisagé.
Venons-en aux compléments de circonstances : alors là, devant la pléthore qui s’offre à nous le choix sera difficile.
Choisir un lieu bien situé (si vous pensez qu’il n’est pas sûr, prévoyez  un complément d’agent), le moment le plus agréable, une  compagnie aux bonnes manières dans le but d’éviter les conséquences fâcheuses ; peu importe le prix et les conditions, il faut vous en donner les moyens.
Il reste à donner un objet à votre verbe, soit directement de la main à la main, soit livré indirectement par des préposés. On ne peut lui associer un objet complémentaire sans une bonne connaissance du sujet, de sa nature et des maux de sa famille.
Evidemment si votre phrase est sans objet, si vous n’avez aucun sujet en tête c’est que vous n’avez rien à dire, alors nous en resterons là !
avatar
muzzo

Nombre de messages : 608
Age : 83
Localisation : Va savoir...!
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Règles d'écriture, réponse.

Message  Pascal-Claude Perrault le Jeu 30 Jan 2014 - 19:57

POUR  BIEN ECRIRE UNE PHRASE

Réponse de l’intervenant Yvan des Patates (originaire de la Patatie).

Au commencement est le verbe qui vient d’en haut ; mais pas n’importe lequel. C’est juste Dieu qui nous parle… (un peu de respect je vous prie)

Les privilégiés aux verbes et/ou membres actifs déambulatoires, ou, à la rigueur les fonctionnaires d’état, majors de préférence (c’est-à-dire en nombre majoritaire, pour le bien de la communauté, et le malheur des autres)…

Où en étais-je ?

Il faut absolument éviter les membres neutres, impersonnels, passifs, voire poussifs.

Le fonctionnaire intransitif reste le plus utilisé, malgré une très nette percée du pleutre transitif de plus en plus associé au sujet inversé… Je vous laisse réfléchir sur la question.

Choisir ensuite le sujet.
Voili qui n’est pas simple.
Et ce n’est pas le plus facile.

Je suis d’accord pour éviter tout sujet de discorde, quoique le désespoir m’amuse.

Les sujets trop minces sont en général les plus épais, j’en ai fait mon expérience. Quant aux sujets à caution, je n’ai pas les fonds nécessaires pour les sortir de la gangue. Est-il obligatoire de les rembourser ?

Enfin, je veux dire : je veux bien apporter de la satisfaction si c’est gratos, pasque je n’ai pas les moyens.

Je me sens prêt à prendre le bon bout avant de l’introduire dans la phrase, éventuellement (ou ailleurs, mais où est le cahier des charges ?)

Et par conséquent, je suis tout à fait d’accord pour que le sujet se présente sans attributs,  ou avec un verbe copulant, selon l’usage envisagé…

Venons-en aux compléments de circonstances :

En toute circonstance, je reste un chevalier face à ma dame, et arrêtez de me poser des questions gênantes !

Choisir un lieu bien situé ne me pose pas de problème dans la mesure où je suis bien situé et que je n’ai pas à choisir, cela est une chaussure…

Pardon, chose sûre disais-je

Un complément d’agent est, certes, une chose envisageable dans la mesure où l’agent complémentaire ne boit pas plus que moi, autrement je serais jaloux !

J’ai plutôt le sentiment de devoir prévoir un complément d’argent en cas de beuverie dispendieuse.

Il restait effectivement à donner un objet à notre verve, soit directement de la bouche à la main (c’est une pratique très prisée dans les grands quartiers), soit livré indirectement par des proposés rugbymen – ou footballeurs, de préférence –, en mesure de nous associer un objet complémentaire (lequel ?) avec une bonne maîtrise du sujet (mais où ?)…

Ce qui nous ramène à certains maux de famille.

En conclusion, une phrase sans objet est comme une femme sans bigoudis, et nous en resterons là !
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4976
Age : 57
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Arielle le Sam 1 Fév 2014 - 9:27

"Evidemment si votre phrase est sans objet, si vous n’avez aucun sujet en tête c’est que vous n’avez rien à dire, alors nous en resterons là !"
Succulent, Musso, comme le reste du texte d'ailleurs ;-)

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Arielle le Sam 1 Fév 2014 - 9:28

ZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ o, bien sûr, pardonne-moi !

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Dure réalité !

Message  muzzo le Ven 7 Fév 2014 - 16:56

CHALEUR
La mare n’est plus qu’un marigot puant
De flatulences fétides dont les bulles éclatent
En feux follets, errant, pâle lueur automate
Dans la clarté cuivrée du soir naissant…

Arrête tes conneries, poète du dimanche
C'est du méthane qu'exhale ton étang pourri,
Rivalisant avec les vaches noires ou blanches,
Aux pets quotidiens trouant l'ozone d'une vaste carie.
avatar
muzzo

Nombre de messages : 608
Age : 83
Localisation : Va savoir...!
Date d'inscription : 13/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Arielle le Sam 8 Fév 2014 - 17:25

Tous les moyens sont bons, y compris les pets de vache, pour réchauffer un peu l'atmosphère !
Merci muzzo !

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Invité le Sam 8 Fév 2014 - 22:16

Sahkti a écrit:

(Cela me fait d'ailleurs marrer tous ces grands gueulards venus foutre le souk au moment de la fermeture annoncée et hop là, y a plus personne pour faire tourner la boutique... bonjour les envies à géométrie variable alors que VE était soit-disant une question de vie ou de mort pour quelques-uns... désolée, mais ça m'agace)

Tiens, encore un petit chef ! Toi je t'ai captée. Je sais que t'es une fille par exemple, ou du moins, tu le prétends. Mais avec la théorie des genres, comment s'y retrouver.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 9 Fév 2014 - 3:24

Franz, on est po dans billevesées, alors poste plutôt du texte, qu'on rigole un peu...
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4976
Age : 57
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Lun 2 Juin 2014 - 8:28

Mégalomane

Ne jamais craindre d'être mégalomane,
quand l'histoire se déroule avec un fil d'Ariane,
récit propice pour lui voir les cuisses.

En plein siècle de démesure, que rien ne censure, le début rassure,
mais bien vite tout dérape quand surgit le premier rire sous cape.
La chronique, de cocasse, passe en mode hystérique,
le héros surprend par ses crises de parano,
on le sent prêt a bâtir un empire pharaonique,
dans des décors subliminaux.
Son délire l'aspire, il mime des chants d'oiseaux exotiques
sur une musique jouée au piano.
Les dialogues relatent l'importance, de ne jamais laisser passer sa chance,
un comble quand on sait, que l'auteur a des absences.
La mise en scène se fait sous le pont Mirabeau
clin d'oeil à la suffisance.
La réalisation réalise des gros plans sur des vocalises
dignes du Guinness book de la redondance.
Une armée de scripts impose des figurants,
payés argent comptant, ou pas , ce n'est pas gênant.
Le chef éclairagiste dispose de mégawatts, capables d'illuminer Houat,
l'ingénieur du son, en a les tâches, il nourrit un âne nommé histrion.
L’héroïne avec ses cannes, bissent ses effets,
les faits demain seront cités dans la gazette,
"miroir mon beau miroir"
le mégalomane a perdu la tête, alouette,et le film prend du retard.
C’est le producteur qui gueule , je perds mon pognon et mes rognons ( ou le contraire)
on engage alors un mythomane, pour corser les situations,
façon de créer le buzz, c'est le style émulation.
Car entre un mégalo et un mytho,la différence est minime
ils sont tous les deux jamais, anonyme,
bien connu sur les cimes de leurs ego,
"je suis le plus fort le plus beau" ( mais pas forcement rigolo).
Bref on s'égare ( je mets, gare, au conditionnel)
n'étant pas a une hérésie prés ( vous me connaissez)
c'est alors qu'Ariane et ses belles cuisses ( se souvenir du début)
entre en piste, l'opérateur crie moteur ,
un énorme coeur apparaît,
avec écrit le mot fin.

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Pascal-Claude Perrault le Lun 2 Juin 2014 - 14:33

Super So-Back, me suis bien amusé.
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4976
Age : 57
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Mer 4 Juin 2014 - 9:06

c'est l'histoire d'un mec

C’est l'histoire d'un mec qui atterrit au paradis, un jour ou Dieu solde ses entrées.
Mais le mec tentait juste de se poser , pas de rester.
Seulement une fois là-haut, ben vite fait tu retrouves aux fourneaux
vu que le cuistot a besoin de main d'oeuvre.
Et voilà notre pilote à la plonge, ce n'est pas un songe.
Mille années plus tard, l'apprentissage finit, le voici 1er commis,
saucier en chef, un rôle a son effigie.
Surtout quand on ne sait pas, à quelle sauce on sera mangé.
Car Dieu peut d'un coup décider,
si pour faire durer l'histoire il ne serait pas mieux au purgatoire,
surtout que c'est un passage obligé, même aux âmes bien nées.
Sitôt dit sitôt fait, Dieu l'envoie, y choir.
Les vingt premiers siècles sont une corvée, le purgatoire ce n’est pas le pied,
ensuite il s'habitue, le temps rend assidu.
Mais Dieu pour le sonder,
l'envoie en stage en enfer, histoire de savoir s'il croit dur comme du fer,
ou s'il simule genre crapule.
Lucifer , malin comme un démon, a qui il ne faut pas la faire,
lui tint ses propos, mec , t'es ici incognito, alors vas y mollo,
sinon c'est flammes et tout le bordel
je te jure que c'est bien réel.
A ces mots pas jojo, négocier semble l'opportunité,
il propose de s'occuper des âmes sans états
vus qu'ici il y en des tas , que dis-je des quantités, foi de charbonnier.
Mais Lucifer le verrait plutôt,
en maître queux , vu son CV, que Dieu lui a fait passer.
Cordon bleu en enfer, c'est un peu galère,
il manque de tout, alors bonjour le goût.
Aussi dans l'art d'accommoder les reste, il devient vite, n'étant pas modeste,
le mec qui avec un zeste ( de malice) fait du bénéfice.
Sept milliards d'années plus tard ,
Lucifer et Dieu font un deal, il le renvoie sur terre.
Et la peuchère, il tombe en pleine élection, magouille et tours de cons ,
il en reste sur le cul, se dit que décidément,
il n'a pas d'autres choix vraiment, que d'atterrir au paradis.
Et cette fois-ci, c'est sur,
il dira a Dieu, je vous rassure, ma place est ici,
ce que Dieu lui garantit.

moralité

Au paradis c'est l'Éden, no haine,
sur terre , misère, l'humain est sectaire.


So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Mer 11 Juin 2014 - 11:30

le rire

Le propre de l'homme , le rire
le rire est'il propre
çà dépend de l'homme
s'il se lave le matin
le rire sera clair et net
et -non-clarinette
s'il oublie
le rire sera honni
et honni soit qui mal y pense,
mais aux Niçois de rire,
car au Sud
le rire est une seconde nature
alors si l'homme est propre
le rire sera en pâture
et percera l'armure
de l'homme malpropre
par contre si le rire est fou ( fou rire)
l'aliéné peu être propre
ou pas, la folie peut avoir un grain
ou des accès
comme le rire
c'est alors un rire en cascade
et on rit aux larmes
sauf si bien sûr
on est mort de rire
auquel cas, l'homme
s'il est mort est propre
ne rira plus à gorge déployée ( je connais, pas la mort je vous rassure)
on dit alors, son rire était , en s'en tenir les côtes
comme un fou rire incontrôlable
alors paix a son âme.
Reste que doit on rire de tout
tout en se lavant tous les jours
pour que le propre soit rire et que l'homme
rit de toutes ses dents, et de bon coeur
d'un rire éclatant.
Ceci est la question,
en attendant,
rire, permet de vivre
et vivre vaut bien des rires,
car si on vous coupe les vivres
c'est sur vous rirez jaune.

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Pascal-Claude Perrault le Mer 11 Juin 2014 - 17:44

Ha ha ! Amusant.
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4976
Age : 57
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Lun 16 Juin 2014 - 11:17

GAZ

hilarant ce gaz en somme
somme à poings fermés
fermer pour cause de
de départ vers achrome

syndrome du gaz néon
néon d'enseigne fermé
fermer pour cause de
grève sans solution

palindrome de gaz, zag
zag de zig qui déconne
on ferme pour cause de
de somme, fin de la blague


So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

PHILOSOPHIE SPIRITUELLE (par le professeur Strong-Yo)

Message  Pascal-Claude Perrault le Mar 17 Juin 2014 - 14:31

LES KOANS

De façon très sérieuse, les koans sont comme des énigmes. Ils peuvent être affirmatifs, mais la plupart du temps ils se présentent sont forme de questions.
Le but du koan est d’aiguiser le jugement, donc l’intelligence, et je dirais même plus : l’intelligence intuitive, qui est une sorte de réflexe transformant le mental ordinaire en un mental supérieur.

On ne trouve pas de réponses aux koans dans tout l’arsenal du savoir humain, mais dans la spontanéité de l’instant.

Bien que dans un premier temps l’on se serve de l’intellect pour résoudre le koan, dans un deuxième temps le koan lui-même fera en sorte que l’intellect se dissolve, car si tel n’est pas le cas, le koan devient un casse-tête chinois, or il est japonais, donc nippon ni mauvais, comme le disait dernièrement mon ami Irako-Allemand Saddam-Adolf.

L’esprit occidental ne voit que ce qu’il voit et ne sait que ce qu’il sait.

L’esprit oriental voit ce qu’il ne voit pas et ne sait pas ce qu’il sait.

Le koan est exactement la « matière » qui annihile ces deux états d’esprit.

Ce préliminaire aux koans, auxquels je vais bientôt vous soumettre, est fortement utile car il fait découvrir l’intangibilité du koan, son caractère insaisissable, et c’est précisément de l’incompréhension que naît la compréhension.
Je vais maintenant citer quelques koans (environ une trentaine), en vous avertissant qu’ils sont faits pour semer le trouble. Mais c’est d’un esprit troublé que vient la clarté.

1 – Le monde n’est ni ceci ni cela
2 – Pourquoi n’y a-t-il pas de fumée sans feu ?
3 – Les couleurs sont-elles vraies ?
4 – Pince-mi et Pince-moi sont dans un bateau, l’un des deux tombe à l’eau, qui reste-t-il ?
5 – Pourquoi les noirs n’ont pas la peau blanche ?
6 – 5 x 4 = ?
7 – Avons-nous vingt doigts ?
8 – Il y a le jour et la nuit, et après ?
9 – L’œuf pond-il la poule ou la poule est-elle pondue par l’œuf ?
10 – Si les Ricains n’étaient pas là, serions-nous tous en Géorgie ?
11 – Est-il possible de fumer une pipe dans la savane, sans pipe, sans tabac, sans feu, ne disposant que d’un fusil, deux cartouches, et avec pour tout témoin une panthère qui se promène ?
12 – Pourquoi le nez est-il au centre du visage ?
13 – Pourquoi avons-nous deux yeux ni plus ni moins ?
14 – À quoi servent les cheveux ?
15 – Il est 08h16.
16 – Un moine bouddhiste a eu un jour le pouce tranché par son maître, était-ce justifié ?
17 – Vous êtes en train de lire le koan 17
18 – À la fin d’un marathon caniculaire, un macriobiote est assoiffé (symptôme de déshydratation). On lui propose :

• Un verre d’eau du robinet salé au sel brut pour 3 euros
• Un verre d’eau de source en bouteille pour 50 euros
• Un verre d’eau de Seine pour 0,50 euros

Quel sera son choix ?

19 – Lorsque votre téléphone est en panne, il y a deux choses à faire, lesquelles ?
20 – Mon stylo à plume manque d’encre.
21 – Un kg de plumes d’oie est-il égal à une plume de même poids ?
22 – Le café est-il vert, toasté, torréfié ?
23 – Qu’est-ce que la vérité ?
24 – Pourquoi la Terre met-elle 24 heures pour faire un tour complet ?
25 – Un stabilo boss est toujours fluo
26 – La science peut-elle sauver le monde ?
27 – Sommes-nous déjà dans l’apocalypse ?
28 – Pourquoi la température de l’eau bouillante est-elle de 100 degrés au niveau de la mer, et que cette température d’ébullition diminue à mesure que nous prenons de l’altitude ?
29 – Pourquoi la flamme du gaz est-elle bleue à la base ?
30 – France-Jamaïque : 8-0, qui dit mieux ?

Il vous est donc ici proposé de réfléchir, mais une fraction de seconde, pour répondre à chaque question ou suggestion, sachant que la réponse à un koan doit être donnée le plus spontanément possible.
Je ne manquerai pas de vous transmettre ultérieurement mes propres suggestions macrobiopathiques.

Pr Strong-Yo
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4976
Age : 57
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Mer 18 Juin 2014 - 8:54

30 – France-Jamaïque : 8-0, qui dit mieux ?

moi je dis mieux

15 – Il est 08h16.
nan man il est 10h53

10 – Si les Ricains n’étaient pas là, serions-nous tous en Géorgie
ou en Germanie qui sait

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Sam 21 Juin 2014 - 9:25

châtaigne//marron

Il reçut quelques châtaignes, d'un courant continu,de la propriété d'un vendeur de châtaignes.
Ayant fait fortune dans la vente de marrons chaud,à l'angle des rues où règnent ses enseignes.

L’histoire en resterait là, si l'opportunité n'était pas de mise,elle s'avéra loufoque quand il perçut un cri dont le moins que l'on puisse dire , était incongru, il émanait de la femme du propriétaire.
son corps avait reçu des châtaignes qui viraient au marron. Superbe couleur automnale.

Le maître des lieux sortit avec empressement et détermination, pensez donc un vendeur de marrons prit en flagrant délit de distribution de châtaignes, cela marque mal pour sa réputation.

L’électrifié de frais, ne put s'empêcher de penser qu'au pays des châtaignes (la chronique se passe en Ardèche) que la situation quoique cocasse , n'en n'était pas si drôle, car recevoir des marrons n'a jamais été la bonne solution .

Il fit donc un signe a la malheureuse, afin de lui supplier de s'éloigner de ce mari violent.
Ce qu'elle fit illico presto ayant plus qu'assez de cette ambiance de marrons, matinée de châtaignes.

depuis donc,associés pour le pire et le meilleur, ils font visiter la région, ou les recettes de châtaignes ne manquent pas ( c'est le meilleur)
quant au pire ( des avocats défendent des dindes fourrées par des marchands de marrons)

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Dim 22 Juin 2014 - 11:45

Affaire

retour aux affaires,
d'un ex, chargé d'affaires
prêt pour que l'affaire en cours
soit une affaire florissante
étant payé au chiffre d'affaires,
mais l'affaire est complexe
les affaires sont les affaires

a ce stade du bizness
on lui demande des prouesses
alors il le confesse
dans l'art de la bouillabaisse
il s'associe sa jeunesse
a un pote roi du pataquès
qui sévit dans le pain de fesse

voilà le duo de pro chez polo
un ami du temps du cachot
époque révolue, ayant dit tchao
aux bracos, pour le deal du cacao
donc a eux trois, parés pour le rodéo
ils se filment en vidéo, son stéréo
puis dans un bistrot, matent la météo

passent les heures, et  l'alcool ce vitriol
les rend ramollo, ils s'étiolent
adieu rêves de gloriole
ils finissent en carriole
en chantant a tue tête du negro-spiritual
avec des jeunes femmes créoles
qui leur font finir toutes les fioles

réveil en fanfare, chez les pandores
pas des plus futés , les matamores
et c'est entre deux corridors
que le trio doit faire l'effort
s'ils veulent se voir dehors
mais ça gîte toujours à tribord
aussi les lascars vomissent à bâbord

retour a la case départ, monsieur placard
les soiffards, ces vieux briscards
pour les affaires c'est bien trop tard
et faute de sport chopent des escarres
ils sont a nouveaux tricards
se faisant traité de tocards
n'auront jamais ni césars ni oscars

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Ven 27 Juin 2014 - 8:45

Je n'ai rien a dire
et pire
si je dis
le vendredi jour de poisson
la raie m'attire
car l'anguille électrique
j'entends la vieille
me traiter de barbeau
c'est un congre, non
çà me fait rire
je ne lâche jamais, lamproie pour l'omble
comme la truite, Schubert
çà ne fait pas un plie
bref tout cela pour vous dire
que le thon que je prends pour vous en parlez
c'est pour vous tendre la perche
étant tout ouïe au bar, du vieux loup de mer
lieu ou je suis comme un poisson rouge dans son bocal
en chantant oh sole é mio
je sais, ce n'est pas une tanche de rire, baleine,
mais le sar dîne bien avec la vive, carpe diem
donc acte sinon le hareng saur.
Je n'ai rien a dire
mais séduire
si je dis
vendredi sur son île
n'as pas de pageot
j'entends vos réactions
cette grande gueule de Robinson,
en sera quitte, pour faire le maquereau
avec la première morue venue
aussi je me tais
avant que la gueule de raie et l'anguille sous roche.

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Mar 1 Juil 2014 - 11:36

Humour

J’ai de l’humour à revendre,
J’ai suggéré à un con de se pendre
Eh ben, il a fait, sans attendre.
Cela peut surprendre
Mais mon humour est à prendre,
Comme tous les humours.

Alors voyant passé un hindou
Je l’ai branché sur des seins doux
Mais lui a compris saindoux
Il a bouffé le pot, et il n’a pas apprécié.
Je me demande si je vais continuer.
Car si je dis à un mec, ce n’est pas la mer à boire,
Puis le v’là a coup de grandes tasses
Se mettre a essayé de la vider
Forcement il ne va pas y arriver
Et on va encore me dire ton humour, cause des déboires.

Mais tout bien considéré,
Dans l’humour, tout est question d’opportunité.

Exemple

À une femme, tu dis vous m’avez l’air gourmande,
Soit elle apprécie et te réponds c’est quand tu veux
Soit elle complexe, et entame un régime, de bananes

Ou encore

Paraît que vous êtes l’avenir de l’homme,
Mais l’avenir lui n’a pas dit son dernier mot,
Pas con, il ne veut pas charrier tous vos maux

J’ai de l’humour à revendre, et s’il gèle à pierre fendre
Pas d’esclandre, je ne vais rien vous vendre
Pas même un croco deal sa peau dans un négoce en gros
Qu’un iguane qui ahane a Taiwan pour cause de yuan

Demain c’est promis, mon humour va se rendre
À tous ceux qui veulent l’attendre
Façon éloquente de vous dire, l’humour c’est comprendre
Que sur notre vie, il y a moyen de se répandre


So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Pascal-Claude Perrault le Mer 2 Juil 2014 - 0:51

Super, continue.
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4976
Age : 57
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Mer 2 Juil 2014 - 8:02

merci

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Mer 9 Juil 2014 - 8:25

c'est une nana qui cogite
et moi par accord tacite
en aucun cas je l'invite
j'attends qu'elle me plébiscite

bien sûr l'attente est gratuite
il faut savoir dire ensuite
sinon bonjour la faillite
c'est une nana qui cogite

alors n'étant pas jésuite
je n'organise pas de fuite
ni même une course-poursuite
j'attends qu'elle me plébiscite

je lui envoie quelques tweets
pour voir si cela l'excite,
mais jamais à la va-vite
en aucun cas je l'invite

c'est une nana qui cogite
sur l'influence des thermites
allez surfez sur son site
vous resterez en orbite

et moi par accord tacite
j'ai chopé une tendinite
alors question réussite
appelez moi, Per-iclite


So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Pascal-Claude Perrault le Mer 9 Juil 2014 - 21:14

Super le post-it !
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4976
Age : 57
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Jeu 10 Juil 2014 - 8:36

belle réponse

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Ven 11 Juil 2014 - 13:17


L’homme descend du singe , m'assène un bonobo,
puis un babouin réitère, je m'exclame oh peuchère.
Mais un chimpanzé un peu énervé surenchérit,
gare au gorille pour vos filles.

passe un macaque insomniaque , un peu rêveur
qui se plaît a me rappeler cette vérité
l'homme et le singe ce n'est pas une erreur
ce que confirme l'orang-outang baratineur

alors qu'un ouistiti aguerri se lance aussi
dans cette discussion cocasse
en appelant à la rescousse un capucin
qui c'est certain, n'y va pas par quatre chemins

un gibbon plus en retrait, donne cette solution
si l'humain à ce côté simiesque
c'est l'occasion de rappeler
que les mammifères sont frères

exact assure le mandrill, même si c'est débile
nous avons en commun d'être volubile
en résumé ""un singe hurleur""
des humains ""beaux parleurs""

l'homme descend du singe, et si çà vous triture les méninges
pensez que l'on a évité le pire
l'homme aurait pu descendre les poubelles
alors vaut mieux en rire



So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Sam 27 Sep 2014 - 9:06

quoi de neuf

quoi de vieux, me dis la belle Hélène
la poire, lui réponds-je illico
Metz encore
le rappel des impôts
reçurent
litote
quoi de neuf alors
l'âge
regrets
rime avec passé
hélas
Ménélas
esprit
à-propos
à la guerre comme à la guerre
désuet
parlez moi d'amour
en trois dimensions
quelle vitalité
nan, juste s'adapter
parlez-moi de moi
de vous a moi
avec franchise
çà va de soi
j'écoute
j'élude
parlez moi de vous
il était une fois
je connais
dans la ville de Foix
ou ailleurs pourquoi pas
a Troyes
obsédé
voyons Hélène un peu de libres arbitres
libre-échange
paix des braves
parlons au débotté
l'imprévu vous rassure
j'imagine
qui dort dîne
je ne suis pas femme de régime
de joutes
si elles sont suivies d'effets
l'éphémère
et la mer'Michel
chat botté en touche
touche a tout
tout ou rien c'est selon
selon la poire
poireauter
ni vieux , ni neuf, actualité oblige
j'en suis affligé
Hélène vous dit que la guerre de Troie n'auras pas lieu
tant mieux


So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  hi wen le Sam 27 Sep 2014 - 9:37

c du bon bouleau. de sibérie au moins.
moi j'la trouve sympa hélène, elle a du répondant.

hi wen

Nombre de messages : 899
Age : 20
Date d'inscription : 07/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  So-Back le Dim 28 Sep 2014 - 9:43

elle a du lexique

So-Back

Nombre de messages : 2283
Age : 94
Date d'inscription : 04/04/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un coin pour sourire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum