Discussions autour de nos textes

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Ba le Sam 13 Sep 2014 - 17:48

Question réponse je crois m'être trompée de fil à Pussicat.
avatar
Ba

Nombre de messages : 4522
Age : 64
Localisation : Promenade bleue, blanc, rouge
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Météores

Message  Pussicat le Dim 14 Sep 2014 - 10:59

hi wen a écrit:je comprends rien. t'avais quoi dans l'idée?
écrire, euh, je peux ajouter quelque chose après "écire" ? non ? OK, je laisse tomber...
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  hi wen le Dim 14 Sep 2014 - 11:23

mézencore

hi wen

Nombre de messages : 899
Age : 20
Date d'inscription : 07/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Pussicat le Dim 14 Sep 2014 - 11:37

hi wen a écrit:mézencore
je sais pas, chevaucher la comète pour aller à la messe, par exemple...
maintenant si tu as des trucs intéressants à me dire, je suis libre.
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  hi wen le Dim 14 Sep 2014 - 14:15

je ne suis qu'un modeste lecteur.

hi wen

Nombre de messages : 899
Age : 20
Date d'inscription : 07/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Météores

Message  Pussicat le Jeu 18 Sep 2014 - 17:28

"Météores", comme le poème "Faim" posté sur le fil poésie, font partie d'une série de textes inachevés intitulée : "Travail d'écriture dans l'urgence".
Je posterai une version de "Météores" sur le fil poésie.
C'est tout,
bonne soirée
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

News of The World

Message  Pussicat le Dim 21 Sep 2014 - 19:26

So-Back a écrit:"les talbins" en argomuche
merci pour la correction So-Back !
tout va si vite ))))
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sahkti

Message  Pussicat le Mer 1 Oct 2014 - 17:14

"News of The World" est mal fichu...
j'ai tenté d'écrire sur deux niveaux
mais le style n'y est pas, définitivement.
Cela manque de liens,
je vais le reprendre pour décliner sur ce thème du journalisme-journaliste une compilation de textes courts écrits dans des styles et sous des angles différents.

Le difficulté est le choix : un sujet ou plusieurs ?

Je suis d'accord avec moije, "News of The World" est tout pourri... même la seconde version...

par contre je retiens le premier texte à retravailler... la suite "KDS et Skoryaz" est une bouffonnerie
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Quand t'as le blues

Message  minuit le Ven 24 Oct 2014 - 18:56

Je reviens tempérer mon ton bourru de tout à l'heure, et lever une ambiguité involontaire : 
bon, bien sûr si je recherche l'émotion à la lecture, ça ne regarde que moi et j'ai bien conscience que tout le reste à le droit de vivre aussi. C'est un simple constat qui m'a auto-interpellé, mais pas une critique : point de place à l'accident émotif dans vos textes, mais c'est tout à fait légitime j'en conviens.
Si peu vous importe ce que j'en pense, c'est bien aussi, et même sûrement beaucoup mieux.
Ce que j'en dis importe peu.

L'ambiguité : je ne suis pas éditeur. C'était une façon de dire que ce n'est pas parce qu'on écrit rarement qu'on n'a pas une lecture sensible, un regard avec l'angle d'un ressenti et c'est déjà pas mal, à prendre ou à laisser en tant que simple perception d'autrui.

Et pour finir (tiens, j'aime bien dire "pour finir") mes bavardages,
j'ai volontairement omis les trémas sur les ambigus : ils ne servent à rien, l'ambiguité est déjà assez compliqué comme ça.

minuit

Nombre de messages : 420
Age : 59
Date d'inscription : 24/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  minuit le Ven 24 Oct 2014 - 19:00

compliquée

minuit

Nombre de messages : 420
Age : 59
Date d'inscription : 24/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pour Minuit

Message  Jano le Sam 8 Nov 2014 - 10:33

Pénible cette impossibilité d'envoyer des mp. Je suis obligé de répondre à Minuit en passant par là alors que j'aurais aimé davantage de discrétion.

Vous trouverez le lien suceptible de vous intéresser sous mon avatar. Ce site est actuellement partiellement fermé (mais vous pouvez toujours commenté), il rouvrira pleinement dans le courant de la semaine prochaine.
avatar
Jano

Nombre de messages : 961
Age : 48
Date d'inscription : 06/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Jano le Sam 8 Nov 2014 - 10:34

commenter
avatar
Jano

Nombre de messages : 961
Age : 48
Date d'inscription : 06/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jano

Message  minuit le Sam 8 Nov 2014 - 11:00

Passer par ici me va,
au contraire je préfère les clairières aux coulisses.
Il n'y a pas vraiment du reste quoi que ce soit à cacher, car j'ai vu le site en question et d'emblée j'ai l'impression que tout communique sans trop de cloisons, ou alors je me trompe ?

Votre sens du guide envers moi (qui ne fais vraiment rien pour plaire) ne cesse de m'épater.

J'ai donc noté l'existence de cet autre forum susceptible de m'intéresser.
Savoir si ma susceptibilité s'y intéressera...ce n'est pas du tout gagné, mais merci tout de même, Jano.










minuit

Nombre de messages : 420
Age : 59
Date d'inscription : 24/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

à 'Tom, suite commentaire texte enfin bonne nouvelle...

Message  Frédéric Prunier le Mar 27 Jan 2015 - 21:26

'Tom,
Tout à fait d'accord avec votre remarque concernant le caractère déchet humain d'un alcoolisé. Votre remarque m'a poussé à engraisser le tout début, afin de mieux embrouillé le poisson.

Merci !!!
avatar
Frédéric Prunier

Nombre de messages : 3568
Age : 55
Localisation : MONTLUCON
Date d'inscription : 08/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.quai-favieres-antiquites.com

Revenir en haut Aller en bas

Frédéric, qui est passé par l'avenir (c'était comment?)

Message  'toM le Mar 27 Jan 2015 - 21:59

Les rouleaux sont calmes, en ce moment, y'a pas houle à l'horizon.

J'aimmmme assez l'absur'dde, peut-être un jour j'approcherai Ionesco, en l'occurrence un souverain poncif.

Plus sérieusement, avec les seuls tirets cadratins, au bout de 5 répliques je me plante d'interlocuteur
(question absurde, me diras-tu, ça se pose-là...)

'rci de la visite, très cher
avatar
'toM

Nombre de messages : 145
Age : 62
Date d'inscription : 10/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Frédéric Prunier le Mer 25 Fév 2015 - 11:45

juste un petit mot, pour remercier le site de toujours exister. C'est un bel atelier qui permet de visualiser, de progresser, de travailler.
Après, le reste est secondaire.

Pour mes corrections en prose, dans mes chapitres de "Enfin une bonne nouvelle", l'ajout du prologue en tout début m'ouvre un angle de vue nouveau. Il aidera, j'espère, à mieux ficeler le lecteur plus avant... c'est donc le pourquoi des nouvelles versions des chapitres suivants... désolé d'occuper le terrain, mais comme en ce moment, il y a de la place, j'en profite...

et j'essaie de lire mes petits camarades et de leur mettre un petit mot, c'est bien de s'encourager l'ego mutuellement, ça aide vers le jouissif de l'écriture ... :-)


avatar
Frédéric Prunier

Nombre de messages : 3568
Age : 55
Localisation : MONTLUCON
Date d'inscription : 08/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.quai-favieres-antiquites.com

Revenir en haut Aller en bas

Enfin une bonne nouvelle... chapitre 1.... à Midnighttrembler !!!!

Message  Frédéric Prunier le Jeu 12 Mar 2015 - 6:30

Midnight !

Merci pour ta lecture mais tu aurais dû ne lire que la dernière version.... car l'ajout du prologue est, maintenant j'en suis certain, primordiale pour asseoir le lecteur sur les bons rails !!!! ...(pour quelqu'un qui prendrait l'envie de lire la suite !!!!)... comme la toute petite remarque d'après, supprimant la dernière ligne.

Je suis très flatté et sincèrement heureux d'avoir été lu avec autant d'attention ! Merci pour tes remarques !

.(pour succéder.... j'ai lu que son participe passé était invariable, parce que l'on succède à quelqu'un et non quelqu'un... j'essaierai de me renseigner et d'avoir d'autres avis !!!)

. pour échouer, ça, c'est un de mes vieux travers d'écriture de pouetpouetzie... :-) (je vais avoir du mal à me résoudre à corriger cette imperfection de langage... )

Merci encore
et je t'en supplie, avant de lire un deuxième chapitre, jette un oeil au prologue dans la troisième version du premier.... sinon, le reste de ta lecture n'aura pas pris le bon angle de compréhension !!!!

avatar
Frédéric Prunier

Nombre de messages : 3568
Age : 55
Localisation : MONTLUCON
Date d'inscription : 08/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.quai-favieres-antiquites.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  midnightrambler le Mar 24 Mar 2015 - 23:49

Bonsoir

Pourquoi le texte "Le Vieux Lille a ses poussières" de Zoorit n'est-il pas encore déverrouillé ?
avatar
midnightrambler

Nombre de messages : 2394
Age : 64
Localisation : NORMANDIE laclefdeschamps66@hotmail.fr
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  midnightrambler le Mer 1 Avr 2015 - 15:10

Bonjour Sahkti,
merci d'avoir déverrouillé le texte de Zoorit !
et merci de cet impressionnant travail de lecture et de commentaire !
avatar
midnightrambler

Nombre de messages : 2394
Age : 64
Localisation : NORMANDIE laclefdeschamps66@hotmail.fr
Date d'inscription : 10/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Sahkti le Mer 1 Avr 2015 - 18:06

Pas de quoi... et je compte bien poursuivre sur cette lancée ! :-)
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31257
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Frédéric Prunier le Ven 10 Avr 2015 - 15:24

merci Jean-Louis pour ta lecture attentive de ma "bonne nouvelle"
et merci aussi à Sakhti, midnight.. et à tous ceux qui veulent bien jouer le jeu de la critique

vos remarques permettent de resserrer les boulons un peu lâches, les points obscurs

un des ressorts de mon texte se veut les deux époques en parallèle, d'où son mélange de rêve et de réalité, les confusions, les similitudes, caricatures, etc

j'ai conscience de n'être pas encore le vainqueur de mon challenge même si le texte a déjà beaucoup évolué

grâce à vos commentaires, j'améliore encore et toujours les chapitres déjà édités ici. Je ne vais pas les re-poster ni vous demander de les relire... mais grâce à vous, mon travail va dans le sens de rendre compréhensible la confusion de mon personnage central !

Merci !!!

...A moi de trouver les bons ressorts, les bonnes formules, la solution idéale pour diriger mon lecteur sur les bons rails, qu'il accepte l'impossible sans s'en apercevoir....
avatar
Frédéric Prunier

Nombre de messages : 3568
Age : 55
Localisation : MONTLUCON
Date d'inscription : 08/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.quai-favieres-antiquites.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Frédéric Prunier le Sam 11 Avr 2015 - 18:41

à voir, pour ceux qui travaille un texte au long cours :
(sur arte en redif... reste encore quelques jours.... )

http://www.arte.tv/guide/fr/043508-000/le-monde-selon-john-irving?autoplay=1
avatar
Frédéric Prunier

Nombre de messages : 3568
Age : 55
Localisation : MONTLUCON
Date d'inscription : 08/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.quai-favieres-antiquites.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Frédéric Prunier le Sam 11 Avr 2015 - 18:42

travaillent !!! :-)
avatar
Frédéric Prunier

Nombre de messages : 3568
Age : 55
Localisation : MONTLUCON
Date d'inscription : 08/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.quai-favieres-antiquites.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  jeanloup le Mar 14 Avr 2015 - 12:46

Frédéric, tu as commis une grosse erreur. Ce n’est pas « Jean-louis » mais « Jean-loup ». A l’oral, on se trompe souvent car les gens entendent « Jean-Lou » diminutif de « Jean-Louis ». Mais à l’écrit la présence du « p » final ne permet pas la confusion.
Malgré cette faute gravissime, je te remercie d’apprécier mes commentaires qui n’ont pourtant sans doute pas beaucoup d’interet ( Je ne suis pas vraiment un intellectuel ) Mais surtout de me lire. Peut-être es tu le seul ?

Cela dit, je sais que ma « littérature » présente bien des défauts, aussi à mes lecteurs, pour peu qu’il y en ait d’autres, qu’ils n’hésitent pas à m’écrire ce qui ne convient pas.

jeanloup

Nombre de messages : 112
Age : 102
Localisation : choisy le roi
Date d'inscription : 23/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  jeanloup le Jeu 23 Avr 2015 - 13:14

Frédéric.

Merci de commenter mon « Je ne sais pas pourquoi »
Ce que tu me dis m’intéresse d’autant que je n’ai pas d’autre regard que le tien sur ce que j’ai écrit.

Par rapport aux questions que tu te poses aux chapitres 4 et 5, je vais essayer de « répondre » et puis y refléchir.


Je te cite : « au début de ce chapitre, la notion d'appartement m'interpelle... ce qui me fait penser tout à coup qu'il n'y a toujours pas de réelle description du lieu, de l'environnement, du pourquoi le narrateur est là, qu'elle est son histoire etc... »


Sur la notion d’appartement, ( chapitre 4 ) je ne sais pas si ce terme est le meilleur pour désigner le lieu de vie de chaque groupe d’enfants mais c’est celui qui m’a parut le plus explicite.
Pour ce qui est de sa description, il y en a une après le match de rugby. Est elle trop sommaire ?
Pour le reste de son environnement, c’est décrit par petites touches au fil des chapitres, mais peut-être ai-je attaché trop peu d’importance à l’aspect visuel des choses ?



« manque d'info autour de l'histoire de ce gamin qui ressemble au tout petit du film les choristes
d'où vient-il ? pourquoi est-il là ? qui est-il ? etc »

J’ai voulu raconter cette histoire à travers le regard de David. Il est le narrateur et il est au présent. C’est ce qu’il voit ou ce qu’il pense au moment où cela se passe. Parfois il pense à des choses passées, mais c’est un passé récent, on est toujours dans l’immédiat.
Pourquoi est il là ? Un autre lui pose la question dans le chapitre 6. Il y répond d’une manière qui dit très peu de choses.
On ne peut savoir de lui que ce qu’il dit ou ce qu’il pense puisque j’ai pris le parti de n’être que dans son cerveau. Il n’y a pas d’autre narrateur.
D’où il vient ? On en a quelques touches à travers sa pensée, seulement lorsqu’il y pense. Pourquoi est il là ? S’est il seulement vraiment lui-même posé la question ?

Ce que je voulais raconter, c’est ce qu’il vit, voit ou ressent sur ces quelques mois et j’avais envie que le lecteur se fasse son opinion au fur et à mesure en le voyant évoluer chapitre après chapitre, et non pas à travers un rapport explicite qui dirait qui il est avant même qu’on ait le temps d’apprendre à le connaître.

Maintenant la question qui se pose à moi est dans quelle mesure j’ai réussi à faire ce que je voulais faire ? Dans quelle mesure cela présente un interet pour le lecteur ? Est-ce que la manière dont j’ai écrit l’histoire donne envie de la lire ?

Tu demandes à un moment si l’histoire est commencée. Je ne sais pas trop quoi répondre. Il ne s’agit pas d’une intrigue. Au fil des chapitres, on découvre cette institution imaginaire ( mais comme il en existe ) et l’on voit évoluer David dans toutes ses activités, la façon dont il perçoit les choses, ses relations avec les personnes qui l’entourent.

La question qui se pose à moi. Est-ce que dans ces activités, des choses qui semblent insignifiantes ne prennent pas trop de place ? Par exemple lorsque je décris un match de rugby, pour moi cela permet aussi de présenter des personnages ( toujours par le regard de David ) mais… Est-ce qu’on ne s’ennuie pas ?

Ta référence aux choristes ? J’ai bien vu le film ( seulement en thaï, pas en français et je n’ai pas forcément tout compris ) mais j’avoue que j’ai déjà complètement oublié et je ne sais même pas de quel petit tu parles. Il faudra que je le revois.



jeanloup

Nombre de messages : 112
Age : 102
Localisation : choisy le roi
Date d'inscription : 23/03/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les yeux des biches le soir en Automne

Message  Pussicat le Mer 1 Juil 2015 - 22:51

@Polixène,
Je ne m'aperçois qu'après coup de l'abondance de "Je"... c'est nul une erreur pareil !
Le 1er paragraphe en compte 7...! pour trois phrases et des brouettes... c'est vrai que j'ai fait fort
Je me calme dans le second pour repartir de plus belle dans le 3e !
Le 4e est correct... passable,
le 5e itou,
le 6e passe tout juste...
Et le 7e, avant le final Tiens-toi tranquille,..., c'est l'apothéose : 5 "je" pour 3 phrases !

Quand tu écris : "et quelque chose de frontal, de plat." tu veux dire que cela manque de chair, d'amplitude, de souffle ?

La prose n'est pas un genre que je maîtrise, et pourtant j'ai l'impression d'avoir des histoires à raconter. Ce texte a connu je ne sais combien de versions sur plusieurs mois. Je vais continuer à bosser.

Merci pour les retours Polixène,
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les yeux des biches le soir en Automne

Message  Pussicat le Jeu 2 Juil 2015 - 15:35

Condremon a écrit:Bonjour Pussicat

Oui beaucoup de je, et surement pas un  hasard.
A lire l'incipit de l'étranger,
http://www.etudes-litteraires.com/forum/topic13230-camus-letranger-incipit-aujourdhui-maman-est-morte.html
J'ai compté 23 "je"
C'est de l'émotion pure, et l'émotion accapare, coupe du monde
Sinon j'aime bien Barbara, et ici il y a la même atmostphère je trouve
c'est comme une douve dans laquelle je me serais retrouvée sans m'en rendre compte, mangée par la terre et l'eau du "je"...
j'ai pensé à une version poésie, en vers libres, c'est possible... mais je crains de briser la mélancolie qui travers le texte...
à voir (?)
"A lire l'incipit de l'étranger," , le texte comprend 25 "je" à un "je" près, pour 336 mots... autant pour mon texte qui en comporte 417... merci pour ce lien, plutôt intéressant que je vais étudier, je sens que je vais me faire des nœuds ;)))
une question : tu as pensé immédiatement à ce texte ou tu as fait une recherche ? je te demande cela parce que j'ai aucune mémoire, à mon grand désespoir... merci pour ton commentaire, et moi aussi j'aime Barbara...
je vais le retravailler juste pour voir si je peux en tirer autre chose.
Frédéric Prunier a écrit:les je ne m'ont pas dérangés, il font partie du jeu, ici
bonjour Fred, merci d'être passé par ici, ami poëte,
je suis partagée... après relecture, et devant l'unité des commentaires de Polixène et Condremon sur le suJEt, je
se pose des questions.  
maintenant, j'ai l'impression que cet écueil fait partie du projet ; même si elle paraît lourd-e à lire, la répétition.
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

LES YEUX DES BICHES LE SOIR EN AUTOMNE

Message  Polixène le Jeu 2 Juil 2015 - 17:37

hello Pussicat

C'est du pur ressenti, sur le moment je n'ai eu que ces mots-là pour l'exprimer; ce n'est pas quelque chose qui "manque", ça me fait la sensation d'une peinture avec des a-plats de couleur, je n'ai pas encore suffisamment fréquenté ton texte pour affiner...
avatar
Polixène

Nombre de messages : 3054
Age : 55
Localisation : Dans un pli du temps
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://polixenne.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Frédéric Prunier le Ven 3 Juil 2015 - 6:02

pusscat,

si à la dixième relecture à froid, les je te vont bien !!!
alors c'est qu'ils sont la musique que tu voulais écrire

tu laisses reposer la marinade
et tu y goûteras la semaine prochaine
ou même dans 15 jours

:-)
avatar
Frédéric Prunier

Nombre de messages : 3568
Age : 55
Localisation : MONTLUCON
Date d'inscription : 08/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://www.quai-favieres-antiquites.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Invité le Ven 3 Juil 2015 - 7:42



Non les je ne m'ont pas vraiment géné, je réagissais juste à la remarque de Polixène. Je me suis dit qu'un texte à la première personne en contient forcément. L'étranger m'est venu en tête tout de suite car je l'ai relu il y a quelques années, et que j'ai trouvé une similitude entre les deux personnages, pourquoi je ne sais pas exactement, peut-être parce que tous deux sont réduits à eux-mêmes (à leur différente façon, l'une avec trop plein d'émotion dans le passé, l'autre sans aucune dans l'immédiateté) et coupés du monde extérieur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Gobu le Ven 3 Juil 2015 - 10:09

A propos de l'Etranger de Camus, une petite remarque qui n'a pas grand-chose à voir avec l'utilisation du "je" dans le texte de Pussi...quoi que.

Tournier, dans "La goutte d'or", si je me souviens bien, exprimait l'opinion d'un jeune maghrébin sur ce roman. Selon, lui toute l'affaire ne tenait pas debout. En effet, à l'époque où se situe l'histoire en Algérie, un européen qui tuait un autochtone - on aurait plutôt dit un blanc qui se farcissait un bic - ne courait en général pas plus de risque qu'une peine légère, quand on ne lui décernait pas une médaille avec les félicitations du jury. Quant à le condamner à mort pour une peccadille de ce calibre - si je puis dire - c'est de l'utopie pure. Ce qui rend toute la problématique oiseuse.

Un point de vue qui ne manque pas de pertinence, selon, moi...

Gobu
avatar
Gobu

Nombre de messages : 2401
Age : 63
Date d'inscription : 18/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions autour de nos textes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum