Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Message  Rebecca le Dim 6 Oct 2013 - 11:37

On bipa à la porte . Jetant un œil sur son écran vidéo de surveillance, Bonnie s’écria :

- 2222 v’là l’elfe Fic !!!

- Merdum !  L a Firme d’Irradiation des Clones n’envoie ses elfes que pour signer la fin du bail.

- Tu vois ça n’a servi à rien de ne pas mettre  nos cartes fatales à jour, Clyde ! C'est la fin. La fin de l'histoire.

- Nous ne nous laisserons pas prendre sans nous défendre. Montrons de quoi nous sommes capables.

Quand l’elfe entra, il fut saisi en plein vol par une décharge d’adrénaline assez violente et accessoirement par une rafale de chaussures, la version contemporaine de l’antique fusil à pompe.

Légèrement sonné, l’elfe ne leur en tint pas rigueur. Il savait qu'ils n'étaient pas encore opérationnels. Il demanda juste à vérifier leurs pas-pieds tout en leur révélant qu'il avait une mission de la plus haute importance à leur confier.

Bonny and Clyde rassurés, lui montrèrent leurs prothèses de jambes en acier chromé qui attestaient de leur fonction de clones certifiés,  lui présentèrent leur label d’homologation de sosies identifiés, et leurs brevets de tueurs patentés.

Puis tous trois entamèrent le protocole de Concertation Mutuelle, qui garantissait leur sécurité sociale, et bavardèrent pacifiquement, nos deux héros toutefois couchés en chiens de fusil, tout en faisant couler dans leurs œsophages en titane bio activé un breuvage millénaire nommé Nespresso, comme l'exigeait le rituel.

- Nous avons eu peur, nous croyions que vous veniez nous détruire. Nous n’acceptons pas d’être nés pour mourir.

- Vous êtes nés pour mourir, et vos rebellions n’y changeront rien.
Même dans l’Univers du Temps Lyophilisé et Reconstitué, nous ne pouvons échapper aux règles qui régissaient l’ancien monde. Notre maitre, le grand Georges Cloné, tient beaucoup à respecter l’Histoire. Même si il est désormais acquis que là où il y avait des gènes, il n’y avait pas de plaisir, l’Histoire bis et qu’a fait Inné, notre déesse à tous, en forme  de Réplique, implique que chacun joue son rôle au moment où il le doit et disparaisse ensuite. On ne peut échapper à son destin, ensuite comme tout un chacun, vous serez irradié puis retraité.

-Ben dans l’ancien monde on pouvait espérer être retraité avant d’être irradié, osa Bonnie .

-C’est inexact, chérie, sussura Clyde en activant son processus de dépressurisation pour que le Nespresso puisse doper  son mental de rebelle, qui venait, à son corps défendant, d’être légèrement plombé. Sur la fin de l’Histoire, l’Irradiation était moins incertaine que la Retraite

- So what else ? interrogea Bonnie qui malgré son envie d’en découdre désarma momentanément ses yeux revolverts , histoire d’en savoir plus

- Nous devons à présent instaurer une période de grande Dépression pour être synchrone avec l'Histoire et vous allez être au cœur du prochain épisode, expliqua l’elfe. Si vos cartes fatales sont à jour, elles ont été inversées pour que vous puissiez jouer votre partie.  Vous allez être crédités de deux nouvelles vies pour mener vos attaques à mains armées, celles pour lesquelles nous vous avons programmés. A 22h 22, exactement.

- Merdum s’écria Bonnie, il est 22 h21 ! T'en as fait quoi Clyde ?

- Si c'est pour les mettre à jour maintenant, trop tard , dit l'elfe,  cela nuit au système de mettre à jour les cartes fatales la nuit. Expressement interdit.

Se tournant vers Clyde Bonnie hurla  : comme joueur de poker t’es vraiment nul, à cause de toi on n’a plus de cartes à abattre...

Le regard meurtrier qu’elle lui lança à 22h22 signa le plus grand bug qu’ait jamais connu le grand ordonnateur de l’Histoire Bis . On dit même que quand Clyde mourut, sans jamais être passé par la case prison, et sous les yeux de Bonnie, en pleine Dépression,  l’Univers du Temps lyophilisé et Reconstitué se mit à ressembler à du café bouillu ce qui en terme de prestige fut tout à fait regrettable.

-Anything else ?
- Non les histoires sans faim se dégustent sans

                                                             Fin
avatar
Rebecca

Nombre de messages : 12288
Age : 58
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Message  Sahkti le Dim 6 Oct 2013 - 13:54

Ho Reb, tu me réconcilerais presque avec le genre et pas uniquement à cause de l'elfe Fic qui m'a bien fait marrer !
Je trouve ça virevoltant et puis j'aime bien les histoires avec les elfes et aussi avec George parce que what else et c'est un joli clin d'oeil.
Après, on pourra discuter sur ceci ou cela mais m'en fiche un peu à vrai dire, c'est un texte qui me parle bien comme ça parce qu'il respecte la consigne tout en la prenant un peu par dessus la jambe et voilà :-)
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31257
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Message  Sahkti le Dim 6 Oct 2013 - 13:54

(et j'aime beaucoup l'idée)
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31257
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Message  Invité le Lun 7 Oct 2013 - 7:19

C'est un régal
pas le lyophilisé de Georges Cloné (beurk)
mais ton remake de Bonnie and Clyde
pimentée comme il se doit sous ta plume
de calembours et d'à-peu-près qui sont autant de friandises

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Message  Invité le Lun 7 Oct 2013 - 12:42

Jouissive lecture !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Message  Pussicat le Lun 7 Oct 2013 - 21:20

Anything else that you would like to comment on ?
non, ça y ira...
et c'est vrai que c'est bon de lire des textes comme ça... je me suis encore régalée Rebecca !
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Message  Invité le Jeu 10 Oct 2013 - 19:45

Du pur jus !
Pas besoin de Nespresso pour doper mon mental quand je te lis !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Message  Invité le Mer 16 Oct 2013 - 13:50

Salut Rebecca.
Beaucoup aimé le fusil à pompes, et puis cette reflexion qui, mine de rien, pourrait résumer l'histoire de l'humanité: "Vous êtes nés pour mourir, et vos rebellions n’y changeront rien."
L'écriture est sympa, plein de petits calembours savoureux... Par contre je ne suis pas absolument sûr d'avoir tout compris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Message  obi le Mer 23 Oct 2013 - 18:17

Rebecca:
Chaque fois que je relis, je décrypte mieux mais comme avec les écrits de Gobu je ne sais pas si mon neurone , un jour, comprendra tout. C'est ironique, acide, décapant et très bien foutu contrairement au café bouillu!



obi

Nombre de messages : 441
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « 2222 » : Une histoire sans fin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum