Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  Rebecca le Sam 21 Sep 2013 - 8:26

Ouf contente d'avoir pu trouver deux heures ce matin pour écrire ça m'a fait plaisir.
avatar
Rebecca

Nombre de messages : 12282
Age : 58
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  Pussicat le Sam 21 Sep 2013 - 12:11

beau texte, bien écrit comme toujours, et l'idée de la différence physique est bien trouvée et bien exploitée, mais je ne trouve pas trace du "regrettable oubli" Rebecca, ou je suis passée à côté.
je le relis...
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4711
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  Pussicat le Sam 21 Sep 2013 - 12:15

Rebecca a écrit:
Elle commençait à me les gonfler. J’étais venue passer quelques jours au bord de la mer pour oublier qu’Akio venait de me larguer pour une japoniaise qu’il prétendait être son « grand amour » et cette conne venait me rappeler que non seulement j’étais seule désormais  mais qu’en plus notre enfant ne paraissait vraiment pas pouvoir être issue de mes entrailles.
c'est noté : oublier qu’Akio venait de me larguer pour une japoniaise ))
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4711
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  Polixène le Sam 21 Sep 2013 - 12:58

Rebecca a écrit:Ouf contente d'avoir pu trouver deux heures ce matin pour écrire ça m'a fait plaisir.
...et nous donc, de te lire! Intense, dense et léger, comme toujours.
avatar
Polixène

Nombre de messages : 3054
Age : 55
Localisation : Dans un pli du temps
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://polixenne.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  Rebecca le Sam 21 Sep 2013 - 16:49

Ah je n'avais pas vu qu'il fallait parler d'un regrettable oubli !!!!
Désolée c'est un regrettable oubli !

je vais relire les consignes quand même ça m'intrigue ce truc
avatar
Rebecca

Nombre de messages : 12282
Age : 58
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  Rebecca le Sam 21 Sep 2013 - 16:59

oh purée en effet
comme je ne voulais pas lire les exos avant de faire le mien j'avais relu le lendemain trés vite le début du fil jusqu'à ce que j'ai cru avoir saisi les consignes puis comme je ne m'y suis mise que ce matin j'ai appliqué ce dont je me souvenais...pauvre de moi je le sais pourtant que ma mémoire se joue de moi

mais finalement ça me fait bien rire car en oubliant cette consigne du regrettable oubli j'y ai répondu parfaitement je trouve...
et puis pure coïncidence mon personnage va au bord de la mer pour oublier en effet un regrettable évènement...
une pierre deux coups :-)))

je vous lis ce soir...je vous commente demain


avatar
Rebecca

Nombre de messages : 12282
Age : 58
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  elea le Sam 21 Sep 2013 - 19:03

bertrand-môgendre : j’adore le lieu et les personnages, quel dommage de ne pas les exploiter plus, la fin est un peu trop abrupte à mon goût, un petit plus sourire pour la position accroupie

isa : j’aime beaucoup le détail des sapins, le genre de détail qui caractérise bien un personnage, et c’est assez joli en plus, par contre, je n’ai pas assez ressenti l’urgence de lire le dernier tome (quel livre d’ailleurs ?) qui permet d’amener la chute, mais les petits obstacles sur la route sont très bien amenés

sahkti : déroulé impeccable, on visualise bien la scène, juste un peu déçue de ne pas en savoir plus sur cet Elod qui, en outre, apparaît un tout petit peu tardivement à mon goût, mais c’est pour chipoter

chrystie : j’ai apprécié l’ambiance et ces fissures sur les murs, ainsi que la représentation du tableau qui prend vie mais j’avoue ne pas avoir bien compris la fin ou alors si c’est une pirouette en forme de chute, elle me déçoit un peu
 
Croisic : très agréable à lire même si je suis perdue dans le mélange entre époques et personnage, enfin disons que je pense avoir compris mais que j’ai du mal à assembler les morceaux, ce qui n’enlève rien à la mélancolie qui se dégage

Coline : j’adore l’idée du double dragueur et la chute, parfaite, entre les deux c’est un poil décousu il me semble, peut-être un peu trop de digressions, mais après tout ce sont elles qui teintent le texte d’une certaine ambiance agréable, alors… et merci pour l’exo, pas facile mais sympa

Gobu : impeccable et c’est fortiche de parvenir à ce résultat avec une anecdote aussi mince et sans qu’on ressente une once d’ennui

Polixène : chouette virée chez les voisins, et très rythmée aussi, j’ai juste trouvé un tout petit trop de jeux de mots « Jorod », justement parce que certains m’ont été difficiles à déchiffrer et ont coupé ma lecture

Chako : contrairement à ce que semble gentiment croire Polixène, je ne suis absolument pas une spécialiste des dialogues, et encore moins de ceux de théâtre ou de littérature, les tiens m’ont semblé naturels et bien faits, et ce que j’ai surtout aimé ce sont les deux caractères qui se dessinent parfaitement à leur lecture, un petit bémol ici « LUI – Tu le sais très bien, que chaque mardi, chaque mois le troisième mardi, chaque troisième mardi on vient ici et on ne l’amène avec nous. » si ce n’est que le troisième mardi, ça ne peut pas être chaque mardi :-) et puis je crois qu’on dit « ce ne sont pas les volontés de maman », à vérifier

la suite demain ou lundi

elea

Nombre de messages : 4894
Age : 44
Localisation : Au bout de mes doigts
Date d'inscription : 09/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  Sahkti le Lun 23 Sep 2013 - 12:57

REBECCA: que c'est chouette de te lire dans un tel registre ! Ton texte, plein de verve et d'humour, déborde aussi d'un amour à protéger au milieu d'un monde tristement cruel et souvent bien con. Sur ce point, l'échange avec la caissière est tout simplement croustillant (et ça sonne - hélas - si vrai...).
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31251
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  elea le Lun 23 Sep 2013 - 21:32

Pussicat : une jolie pirouette vite torchée mais ma foi, tout y est

Obi : très joli texte, plein d’émotion et de sensibilité, deux petites remarques, ici : « dont nous riions sous son futon » c’est plutôt sur, non ? et là : « Il n'y avait que quatre mots:
                                 Je s'appelle Yasunari
Et puis une date, un numéro d'avion, les coordonnées d'un vol. Quatre mots et pas de faute. En tout cas pas la sienne » soit il y a une coquille dans la phrase, soit je n’ai pas compris

Rebecca : t’as oublié une contrainte, tu es donc parfaitement dans l’exo :-) texte impeccable, drôle et tendre à la fois, avec un seul petit bémol, le premier dialogue sur la plage est trop long pour moi, la femme aurait dû comprendre sa méprise plus tôt et ça alourdit un peu

elea

Nombre de messages : 4894
Age : 44
Localisation : Au bout de mes doigts
Date d'inscription : 09/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  Invité le Mar 24 Sep 2013 - 17:06

Reb : J'ai été surprise par la forme : un peu trop exemples-démonstration pour moi.
Mais avec ta patte habituelle et beaucoup de tendresse. C'est juste dommage que tu enfonces autant le clou.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  CROISIC le Mer 25 Sep 2013 - 12:56

y'a pas plus dispersée que moi quand j'ai du temps libre...

B.Mô : la claustro que je suis a réagi à fond sur ton texte, donc, accueil positif et quand en plus j'apprends quelque chose...

ISA : donc, cette lettre pas timbrée risque de ne pas arriver... j'ai beaucoup aimé la progression de cette histoire banale qui se complique.

SAHKTI : j'aime ces instantanés "volés" dans un restaurant ou un hall quelconque, quand notre solitude (momentanée) se cogne au présent/bruyant des autres. J'ai adoré la fin.

CHRYSTIE12
: beaucoup, beaucoup aimé cette histoire... ah, quand l'imagination galope ainsi, quel bonheur !

ELEA : Intéressant et bien mené. Un petit doute : j'aurais écrit Insuline au lieu d'Adrénaline, mais je suis peut-être à côté...

COLINE : MC, vous ne m'avez point étonnée, je connais vos talents ! Texte moderne au déroulement impeccable. Texte jubilatoire pour une femme (et j'en suis une).

GOBU : Un Prince vous êtes mon ami ! Tant dans la description que dans la simplicité de l'intrigue, vous excellez dans cette écriture narrative que j'aime tant.

POLIXENE : Rhaaa ! quel régal ! quelle rigolade ! un vrai bonheur de lecture.

CHAKO : Je n'aime pas lire du théâtre, mais là, j'avoue avoir été conquise, tout est délicieux et intelligent.

PUSSICAT : Ah Pussy ! la réputation des chats est sauvée... bravo !


OBI : j'ai aimé, l'écriture, l'histoire même si j'avoue ne pas avoir tout compris.

REBECCA : un peu déçue cette fois-ci. Ce n'est pas du grand Rebecca, mais la construction est intéressante.
avatar
CROISIC

Nombre de messages : 2665
Age : 63
Localisation : COGNAC
Date d'inscription : 29/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://plumedapolline.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  obi le Mer 25 Sep 2013 - 14:21

B.M. : J'aime bien le prénom Monex. Ce ne sont pas des catacombes, tant pis ! J'ai appris quelque chose sur le sous-sol lyonnais. Les arêtes de poisson, voilà un beau nom ! Très original comme idée.
 
 
Isa : L'étourderie, je comprends oh combien!J'aime le contraste entre les bavardages sur le temps, tous pareils, et l'idée de la lettre postée (je vais pouvoir replonger dans mon bouquin) avec l'ironie des femmes rouges : non, tu vas trop vite : « Tout est à refaire. » Bref, un vrai dénouement réaliste !
 
 
Sahkti : ça c'est du spectacle ! Mieux que Claude François ! Et puis cette jonction soudaine, improbable, mystérieuse. Un peu comme sur le quai de la gare à Payerne...ça fait rêver...mais il y a toujours la disparition d'un des protagonistes ...pour ...pour où ? Oui, encore des peut-être des plus tard... alors on attend...
 
 
chrystie 12 : Moi aussi j'ai réprimé un fou rire ! Pire ame, j'aurais pas osé ! Mais ça passe bien comme pirouette ! L'ivresse excuse (presque) tout ! ;-)
 
 
elea : J'ai apprécié la « tornade du Pacifique ». On plaint ta narratrice avant de frissonner d'horreur. Si on n'est pas dans la tragédie, ça sent les règlements de comptes façon mythologie grecque . C'est le mot « légendaire »maladresse qui m'y a fait penser. Bien construit ! T'as essayé le roman noir ?
 
 
Croisic : C'est mystérieux et inquiétant. D'abord c'est juste triste et on compatit au déplaisir du narrateur. Ensuite, on se pose des questions sur lui : est-il sain d'esprit ? Qu'a-t-il fait ? Que lui a-t-on fait ? Et puis tout ce temps qui a passé...Ce que je n'aime pas, c'est que je ne comprends pas tout, mais je suppose que c'est voulu...
 
 
Coline : Hé bé, m'am Coline, c'est le petit tablier blanc qui vous dévergonde comme ça ? La bague en mode sans échec : excellent ! La fillionnière aussi!mais je crois qu'il manque un épisode : «  la garce a fermé la porte » et ensuite la narratrice entre quand même ? Très amusan en tout cas.
 
 
Gobu : C'est délicieusement suranné ! Je suis vraiment fan, là ! Signor Gobbu, quelle maestria ! Aucune réserve.
 
 
Polixène : Une idée géniale ! Kafkaïen le truc mais rigolo la chute !
 
 
Chako : La sœur qui a les pieds bien sur terre et qui est généreuse envers son frère comme envers les autres, j'ai aimé et bravo d'avoir pris la forme théâtrale. Comme on me l'a fait remarquer, les dialogues, c'est pas vraiment mon truc alors j'admire !
 
 
Pussicat : C'est court mais tout est dit et bien dit. Chapeau !
 
 
Rebecca : L'idée est bonne mais pourquoi doubler l'intervention de ceux qui ne comprennent pas ? Il aurait mieux valu développer à fond une des interventions et résumer toutes les autres pour terminer, comme tu l'as fait sur le dialogue avec Aïko.
 
 
J'espère que je n'ai oublié personne et merci encore à Coline !
 
 
P.S : réponse à elea :
Le futon comme l'ont déformé les occidentaux est un lit ( matelas) chez les japonais il y a trois éléments : un matelas-sommier, une couette et un oreiller qui forment un ensemble de « couchage. » (ils ont trois noms différents) J'ai simplifié et là, bien sûr je pensais à la couette...
 
 
Autrefois elle faisait la faute « Je s'appelle Fumiko » mais il l'a reprise et du coup, lorsqu'il l'a « oubliée » au Japon, elle ,n'a pas oublié la leçon. Lorsqu'elle meurt, elle passe dans son-leur fils et marque le lien par cette expression. Désormais : « Je » s'appelle Yasunari et le narrateur a l'occasion de racheter son « oubli ». Mais peut-être n'était-ce pas clair...

obi

Nombre de messages : 441
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo live, mardi 17 septembre, 20 h 30

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum