Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Sam 29 Juin 2013 - 18:56

bertrand-môgendre a écrit:
Narbah a écrit:
bertrand-môgendre a écrit:Ah ! Vous me faites bien rire avec vos digressions sur le petit chaperon rouge.


Entre nous Bertrand, tu t'en es déjà farci un à la broche un petit chaperon rouge toi ?
Non, pas à la broche, mais cru. Il  eut beau me dire que j'avais de grandes dents et du poils sous les bras, il était délectable. Miam.

J'ai repéré un petit chaperon rond (en surcharge pondérale) qui pourrait bien faire l'affaire pour deux. Si je l'attrape je t'invite : d'accord ? Tu préfères l'aile ou la cuisse ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Pussicat le Sam 29 Juin 2013 - 20:04

Pascal-Claude Perrault a écrit:Les derniers textes de Pussicat et Sahkti sont délectables et plein de fantaisie, c'est super !
Ah ça, c'est ben vrai ça !
merci PCP... tu vas finir dans mon petit sac à calinoux toi !
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4693
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Pussicat le Sam 29 Juin 2013 - 20:10

Narbah a écrit:Tu préfères l'aile ou la cuisse ?
Tu t'es trompé d'exercice Narbah, "L'aile ou la cuisse" c'était Sahkti dans l'Exo Live de vendredi dernier... hihihihihihi...


avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4693
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Sahkti le Sam 29 Juin 2013 - 20:27

:-))
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31248
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Rebecca le Dim 30 Juin 2013 - 8:48

Suivant !
avatar
Rebecca

Nombre de messages : 12275
Age : 58
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  obi le Dim 30 Juin 2013 - 8:57

Rebecca!
C'est super! Du délire complet mais dans les rails!
Je le dis ce matin parce que j'ai un peu plus de temps mais vous êtes tous plus étonnants les uns que les autres! J'adore cette partition à plusieurs voix!

En voiture Simone!!!!!!!

obi

Nombre de messages : 441
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  CROISIC le Dim 30 Juin 2013 - 10:20

Rebecca, je suis fière de mon âge quand je te lis. Merci !
quel régal ! déjà la fin qui se prépare ?
avatar
CROISIC

Nombre de messages : 2665
Age : 63
Localisation : COGNAC
Date d'inscription : 29/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://plumedapolline.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Pussicat le Dim 30 Juin 2013 - 11:16

Râhhhh ! ah, ah, ah, Simone et le Castor ! trop drôle... et les Femen et Nougaro... j'ai bien ri Rebecca, ri mais ri... vite le prochain !

avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4693
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Rebecca le Dim 30 Juin 2013 - 13:15

Moi aussi j'ai bien ri ce matin en vous lisant avant que de m'y mettre...et je crois que tout le monde s'est bien amusé en commettant sa partition
tu vois PCP une bonne idée d'exo, en fin de conte...(je l'ai toujours dit, les bons contes font les bons amis)
ah mais que vois je à l'horizon
encore deux occasions de se régaler si j'ai bien compté...
Chako et Tizef, à vous de jouer...
avatar
Rebecca

Nombre de messages : 12275
Age : 58
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Dim 30 Juin 2013 - 14:12

Bravo à tous ! C'est un vrai festival. En attendant Chako, je me régale en relisant cette version composite et délirante du petit chaperon rouge.
Chako, si tu me lis, il ne nous reste qu'un paragraphe entre deux. Pas de souci. Vas-y joyeusement, je me contenterai de la dernière phrase.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 30 Juin 2013 - 20:59

Rebecca, excellent !

Chako Nooooir !!
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4923
Age : 56
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  bertrand-môgendre le Lun 1 Juil 2013 - 11:54

Il est à croquer ce petit chaperon rouge.
avatar
bertrand-môgendre

Nombre de messages : 7526
Age : 97
Date d'inscription : 15/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  bertrand-môgendre le Lun 1 Juil 2013 - 11:55

Narbah a écrit:
bertrand-môgendre a écrit:
Narbah a écrit:
bertrand-môgendre a écrit:Ah ! Vous me faites bien rire avec vos digressions sur le petit chaperon rouge.


Entre nous Bertrand, tu t'en es déjà farci un à la broche un petit chaperon rouge toi ?
Non, pas à la broche, mais cru. Il  eut beau me dire que j'avais de grandes dents et du poils sous les bras, il était délectable. Miam.

J'ai repéré un petit chaperon rond (en surcharge pondérale) qui pourrait bien faire l'affaire pour deux. Si je l'attrape je t'invite : d'accord ? Tu préfères l'aile ou la cuisse ?
Le croupion, capitaine mon capitaine, le croupion !
avatar
bertrand-môgendre

Nombre de messages : 7526
Age : 97
Date d'inscription : 15/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Arielle le Lun 1 Juil 2013 - 14:51

"Ni putes ni soumises !" Cunégonde et sa mère-grand arpentant, seins nus, les allées du Bois sur la trace du Castor ... il n'y avait que Rebecca qui pouvait nous embarquer dans un tel délire.

Chack-chack, tu vas avoir du mal à retenir le loup avec ton barbecue de saucisses !
Tu pourrais nous faire un p'tit dessin de l'épisode, dis ?  

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Lun 1 Juil 2013 - 16:57


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Lun 1 Juil 2013 - 17:14

bertrand-môgendre a écrit:
Narbah a écrit:
bertrand-môgendre a écrit:
Narbah a écrit:
bertrand-môgendre a écrit:Ah ! Vous me faites bien rire avec vos digressions sur le petit chaperon rouge.


Entre nous Bertrand, tu t'en es déjà farci un à la broche un petit chaperon rouge toi ?
Non, pas à la broche, mais cru. Il  eut beau me dire que j'avais de grandes dents et du poils sous les bras, il était délectable. Miam.

J'ai repéré un petit chaperon rond (en surcharge pondérale) qui pourrait bien faire l'affaire pour deux. Si je l'attrape je t'invite : d'accord ? Tu préfères l'aile ou la cuisse ?
Le croupion, capitaine mon capitaine, le croupion !
Désolé mon vieux, mais je n'ai pas pu résister et il faut à,présent que tu viennes avec ta hache de bucheron…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

vive attente...

Message  Pussicat le Lun 1 Juil 2013 - 19:16

Chako, j'attends de te lire...
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4693
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Mer 3 Juil 2013 - 4:32

Chako y es-tu ?
Que fais-tu ?
Entends-tu ?

Prom'nons-nous dans les bois
Pendant que Chako n'y est pas
Si Chako y 'était
Il tartinerait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Mer 3 Juil 2013 - 6:01

Si j'en crois ce que je sais d'ailleurs, Chako p'tit loup n'est "pas joignable jusqu'à vendredi".
J'dis ça, j'dis rien, comme ils disent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Arielle le Mer 3 Juil 2013 - 6:47

Eh bien attendons jusqu'à vendredi et mettons le loup au régime dans l'intervalle, ça lui fera le plus grand bien. Garde ton dessert au frais, Tizef !

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Pascal-Claude Perrault le Mer 3 Juil 2013 - 23:50

Standby
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4923
Age : 56
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Rebecca le Ven 5 Juil 2013 - 21:13

Le suspense est à son comble !
avatar
Rebecca

Nombre de messages : 12275
Age : 58
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Sam 6 Juil 2013 - 6:34

Chako noir a écrit:Ok, si personne après Tizef (et si pas fini d'ici là), je prends le créneau 18!
Depuis, Chako n'a pas donné signe de vie (c'était samedi dernier)
Je propose donc de poster sans attendre le texte que j'avais déjà rédigé à l'époque et qui met un terme à l'histoire.
Ce qui permettra, le cas échéant, de relancer le jeu sur un autre conte, auquel pourra participer Chako, s'il le souhaite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Arielle le Sam 6 Juil 2013 - 6:44

Oui, je crois qu'il est temps de conclure Tizef ...

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Arielle le Sam 6 Juil 2013 - 7:25

Superwolf s'adonnant au latin ... de cuisine pour accommoder ses exploits et voyageant dans l'espace-temps qui relie notre présent à son passé, invitant au passage Kipling, Obélix et d'autres qui m'ont sans doute échappé ...  Quelles chouettes trouvailles Tizef ! J'apprécie le clin d'oeil final qui rend à César ce qui revient à PCP.
Bravo l'artiste !

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Rebecca le Sam 6 Juil 2013 - 9:07

Ah oui le Petit chaperon rouge assaisonné pour le final à la sauce fantastique et fantasy
ça donne le vertige mais c'est marrant

décidément on lui en aura fait voir de toutes les couleurs à cette pauvre innocente :-)))
avatar
Rebecca

Nombre de messages : 12275
Age : 58
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Pussicat le Sam 6 Juil 2013 - 15:56

je viens de lire les aventures de Superwolf, quelle invention !
ce mix d'actualité, de fantastique et de clins d'oeil fait un beau final.
bravo Tizef !
... et bravo à PCP pour cette idée de génie, mais la boucle est bouclée dans le texte.
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4693
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 7 Juil 2013 - 2:28

Oui oui, bien vu Tizef, une histoire qui finit bien, donc.
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4923
Age : 56
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Dim 7 Juil 2013 - 6:28

Merci les amis

De toute la littérature, “Tire la chevillette et la bobinette cherra” est la première phrase que j’ai retenue et sans doute la seule dont je me souviendrai lorsque j'aurais tout oublié.

Ma maman m’avait expliqué, en toute bonne fois, que “cherra” devait être une déformation de “chéri”. Ce n’est que devenu papa moi-même, que j'ai découvert qu’il s’agissait du futur du verbe choir (merci Gotlib)

Autant dire que je voue un culte au conte de Perrault et que le désolant remake des frères Grimm me sort par les trous de nez.

Merci au lointain descendant du vieux Charles, de m’avoir donné l’occasion de remaker le remake.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Dim 7 Juil 2013 - 6:30

bonne foi, sans s
lapsus dû sans doute à "il était une fois"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Rebecca le Dim 7 Juil 2013 - 7:28

Interlude.
Une de mes filles joue le Petit Chaperon Rouge dans ce petit remake video de deux ou trois minutes tourné par une de ses copines
Comme quoi c'est toujours une source d'inspiration


cantique sanglant par Rose-l-S-l-Psychose
avatar
Rebecca

Nombre de messages : 12275
Age : 58
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Chako Noir le Dim 7 Juil 2013 - 10:00

Yes!
Gros désolé, en effet j'ai eu des soucis de connexion que je ne rattrape qu'aujourd'hui..
Et, de toute façon, Tizef a merveilleusement bien conclu!
avatar
Chako Noir

Nombre de messages : 5413
Age : 26
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 08/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://gofeedthecat.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Chako Noir le Dim 7 Juil 2013 - 10:01

Tizef a écrit:Ce qui permettra, le cas échéant, de relancer le jeu sur un autre conte, auquel pourra participer Chako, s'il le souhaite.
Voui.. merci bien!
Désolé encore pour l'attente.
avatar
Chako Noir

Nombre de messages : 5413
Age : 26
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 08/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://gofeedthecat.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Tradition orale

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 7 Juil 2013 - 12:47

Le Conte de la mère-grand  est une variante du Petit Chaperon rouge recueillie par le folkloriste Achille Millien (1838-1927) dans le Nivervais autour des années 1870 et publié par Paul Delarue (1886-1956) dans Le Conte populaire français (Maisonneuve et Larose, 1957-1985). Comme d'autres versions de la tradition orale, il présente le motif du chemin des Épingles et des Aiguilles ainsi que celui du repas cannibale, tous deux absents chez Perrault comme chez les Grimm. Yvonne Verdier les analyse dans Grands-mères, si vous saviez…  En outre, l'épisode du déshabillage qui précède le coucher du Chaperon est ici fort développé. Cette version nivernaise présente enfin un dénouement heureux, bien différent de celui des Grimm...        



Conte de la mère-grand (1870)    
C'était une femme qui avait fait du pain. Elle dit à sa fille :
– Tu vas porter une époigne toute chaude et une bouteille de lait à ta grand. Voilà la petite fille partie. À la croisée de deux chemins, elle rencontra le bzou qui lui dit :
– Où vas-tu ?
– Je porte une époigne toute chaude et une bouteille de lait à ma grand.
– Quel chemin prends-tu ? dit le bzou, celui des aiguilles ou celui des épingles ?
– Celui des aiguilles, dit la petite fille.
– Eh bien ! moi, je prends celui des épingles.
La petite fille s'amusa à ramasser des aiguilles.
Et le bzou arriva chez la Mère grand, la tua, mit de sa viande dans l'arche et une bouteille de sang sur la bassie.
La petite fille arriva, frappa à la porte.
– Pousse la porte, dit le bzou. Elle est barrée avec une paille mouillée.
– Bonjour, ma grand, je vous apporte une époigne toute chaude et une bouteille de lait.
– Mets-les dans l'arche, mon enfant. Prends de la viande qui est dedans et une bouteille de vin qui est sur la bassie.
Suivant qu'elle mangeait, il y avait une petite chatte qui disait :
– Pue !... Salope !... qui mange la chair, qui boit le sang de sa grand.
– Déshabille-toi, mon enfant, dit le bzou, et viens te coucher vers moi.
– Où faut-il mettre mon tablier ?
– Jette-le au feu, mon enfant, tu n'en as plus besoin.
Et pour tous les habits, le corset, la robe, le cotillon, les chausses, elle lui demandait où les mettre. Et le loup répondait : "Jette-les au feu, mon enfant, tu n'en as plus besoin."
Quand elle fut couchée, la petite fille dit :
– Oh, ma grand, que vous êtes poilouse !
– C'est pour mieux me réchauffer, mon enfant !
– Oh ! ma grand, ces grands ongles que vous avez !
– C'est pour mieux me gratter, mon enfant !
– Oh! ma grand, ces grandes épaules que vous avez !
– C'est pour mieux porter mon fagot de bois, mon enfant !
– Oh ! ma grand, ces grandes oreilles que vous avez !
– C'est pour mieux entendre, mon enfant !
– Oh ! ma grand, ces grands trous de nez que vous avez !
– C'est pour mieux priser mon tabac, mon enfant !
– Oh! ma grand, cette grande bouche que vous avez !
– C'est pour mieux te manger, mon enfant !
– Oh! ma grand, que j'ai faim d'aller dehors !
– Fais au lit mon enfant !
– Au non, ma grand, je veux aller dehors.
– Bon, mais pas pour longtemps.
Le bzou lui attacha un fil de laine au pied et la laissa aller.
Quand la petite fut dehors, elle fixa le bout du fil à un prunier de la cour. Le bzou s'impatientait et disait : "Tu fais donc des cordes ? Tu fais donc des cordes ?"
Quand il se rendit compte que personne ne lui répondait, il se jeta à bas du lit et vit que la petite était sauvée. Il la poursuivit, mais il arriva à sa maison juste au moment où elle entrait.



***


La Fille et le loup (1874)
La Fille et le loup est une variante du Velay du petit Chaperon rouge, contée en juillet 1874 par Nanette Lévesque, femme illettrée habitant Fraisse (Loire) née vers 1794 à Sainte-Eulalie (Ardèche). Recueillie par V. Smith (Contes de Nanette Lévesque, Bibliothèque de l’Institut catholique), cette version situe le départ de la fillette dans le contexte des activités de la société paysanne de l’époque : "affermée" dans une maison pour garder deux vaches, le Chaperon est "payé" et reçoit "encore une petite pompette" et "un fromage" qu’elle va porter à sa mère….
     


Une petite fille était affermée dans une maison pour garder deux vaches. Quand elle eut fini son temps, elle s'en est allée. Son maître lui donna un petit fromage et une pompette de pain.
– Tiens ma petite, porte çà à ta mère. Ce fromage et cette pompette y aura pour ton souper quand tu arriveras vers ta mère.

La petite prend le fromage et la pompette. Elle passa dans le bois, rencontra le loup qui lui dit : Où vas-tu ma petite ?
– Je m'en vais vers ma mère. Moi j'ai fini mon gage.
– T'ont payé ?
– Oui, m'ont payé, m'ont donné encore une petite pompette, m'ont donné un fromage.
– De quel côté passes-tu pour t'en aller ?
– Je passe du côté de les épingles, et vous, de quel côté passez vous ?
– Je passe du côté de les aiguilles.

Le loup se mit à courir, le premier, alla tuer la mère et la mangea, il en mangea la moitié, il mit le feu bien allumé, et mit cuire l'autre moitié et ferma bien la porte. Il s'alla coucher dans le lit de la mère.
La petite arriva. Elle piqua la porte : Ah ! ma mère, ouvrez-moi.
– Je suis malade ma petite. Je me suis couchée. Je peux pas me lever pour t'aller ouvrir. Vire la tricolète. Quand la petite virait la tricolète, ouvrit la porte entra dans la maison, le loup était dans le lit de sa mère.
– Vous êtes malade, ma mère ?
– Oui je suis bien malade. Et tu es venue de Nostera.
– Oui, je suis venue. Ils m'ont donné une pompette et un fromageau.
– Ca va bien ma petite, donne m'en un petit morceau. Le loup prit le morceau et le mangea, et dit à la fille, il y a de la viande sur le feu et du vin sur la table, quand tu auras mangé et bu, tu te viendras coucher.

Le sang de sa mère, le loup l'avait mis dans une bouteille, et il avait mis un verre à côté à demi plein de sang. Il lui dit : Mange de la viande, il y en a dans l'oulle ; il y a du vin sur la table, tu en boiras.

Il y avait un petit oiseau sur la fenêtre du temps que la petite mangeait sa mère qui disait :
– Ri tin tin tin tin. Tu manges la viande de ta mère et tu lui bois le sang. Et la petite dit :
– Que dit-il maman, cet oiseau ?
– Il dit rien, mange toujours, il a bien le temps de chanter.

Et quand elle eut mangé et bu le loup dit à la petite : Viens te coucher ma petite. Viens te coucher. Tu as assez mangé ma petite, à présent et bien viens te coucher à ras moi. J'ai froid aux pieds tu me réchaufferas.
– Je vais me coucher maman.
Elle se déshabille et va se coucher à ras sa mère, en lui disant :
– Ah ! maman, que tu es bourrue !
– C'est de vieillesse, mon enfant, c'est de vieillesse.
La petite lui touche ses pattes : Ah ! maman que vos ongles sont devenus longs.
– C'est de vieillesse, c'est de vieillesse.
– Ah ! maman, que vos dents sont devenues longues. C'est de vieillesse, c'est de vieillesse. Mes dents sont pour te manger, et il la mangea.


***


Conte tourangeau (1885)
Si certaines versions de tradition orale s'achèvent tragiquement comme chez Perrault, une grande partie d'entre elles offrent un dénouement heureux, totalement différent de la version des Grimm puisque petite fille ne sera point mangée par le loup. Après s'être mise au lit et avoir engagé le dialogue bien connu, elle demande à sortir faire ses besoins. Le loup la laisse aller après lui avoir attaché un lien à la jambe. Une fois dehors, elle se débarrasse du fil, le coupe ou le casse, ou encore l'attache à un arbre, le loup au bout d'un moment s'aperçoit de la ruse et tente de lui courir après, sans succès. Finalement, seule la grand-mère meurt. Dans cette version recueillie en Touraine par M. Légot (Revue de l’Avranchin, 1885), la petite fille court, le loup à ses trousses, arrive à une rivière qu'il lui faut franchir, se fait aider des laveuses qui tendent leur drap au-dessus de l'eau et la font passer. Quand arrive le loup, les laveuses lâchent les quatre coins de leur drap, lui fournissant son linceul : il tombe à l'eau et se noie.



Une fois il y avait une fillette en condition dans la campagne qui entendit parler que sa grand-mère était malade ; elle se mit en chemin le lendemain, pour l'aller voir ; mais quand elle fut bien loin, à une croisée de chemins, elle ne savait pas lequel prendre. Elle y rencontra un homme bien laid, conduisant une truie, et à qui elle demanda son chemin, lui disant qu'elle allait voir sa grand-mère malade. Il faut aller à gauche, lui dit-il, c'est le meilleur et le plus court chemin, et vous serez vite rendue. La fillette y alla ; mais le chemin était le plus long et le plus mauvais, elle mit longtemps pour arriver chez sa grand-mère, et c'est avec beaucoup de peine qu'elle s'y rendit très tard.
Pendant que la petite Jeannette était engagée dans les patouilles du mauvais chemin, le vilain homme, qui venait de la renseigner mal, s'en alla à droite par le bon et court chemin, puis il arriva chez la grand-mère longtemps avant elle. Il tua la pauvre femme et il déposa son sang dans la mette (huche) et se mit au lit.

Quand la petite arriva chez sa grand-mère, elle frappa à la porte, ouvrit, entra et dit : Comment allez-vous, ma grand-mère ?
– Pas mieux, ma fille, répondit le vaurien d'un air plaintif, et contrefaisant sa voix : As-tu faim ?
– Oui, ma grand-mère, qu'y a-t-il à manger ?
– Il y a du sang dans la mette, prends la poêle et le fricasse, tu le mangeras. La petite obéit.

Pendant qu'elle fricassait le sang, elle entendait du haut de la cheminée des voix comme des voix d'anges qui disaient : Ah ! la maudite petite fille qui fricasse le sang de sa grand-mère !
– Qu'est-ce qui disent donc, ma grand-mère, ces voix qui chantent par la cheminée ?
– Ne les écoute pas, ma fille, ce sont des petits oiseaux qui chantent leur langage; et la petite continuait toujours à fricasser le sang de sa grand-mère, Mais les voix recommencèrent encore à chanter : Ah ! la vilaine petite coquine qui fricasse le sang de sa grand-mère ! Jeannette dit alors. Je n'ai pas faim, ma grand-mère, je ne veux pas manger de ce sang-là. Hé bien ! viens au lit, ma fille, viens au lit. Jeannette s'en alla au lit à côté de lui.
Quand elle y fut, elle s'écria : Ah ! ma grand-mère, que vous avez de grands bras ?
– C'est pour mieux t'embrasser, ma fille, c'est pour mieux t'embrasser.
– Ah ! ma grand-mère que vous avez de grandes jambes ?
– C'est pour mieux marcher, ma fille, c'est pour mieux marcher.
– Ah ! ma grand-mère, que vous avez de grands yeux ?
– C'est pour mieux te voir, ma fille, c'est pour mieux te voir.
– Ah ! ma grand-mère, que vous avez de grandes dents ?
– C'est pour mieux manger ma fille, c'est pour mieux manger.

Jeannette prit peur et dit : Ah ! ma grand-mère, que j'ai grand envie de faire ?
– Fais au lit, ma fille, fais au lit.
– C'est bien sale, ma grand-mère, si vous avez peur que je m'en aille, attachez-moi un brin de laine à la jambe, quand vous serez ennuyée que je sois dehors, vous le tirerez et vous verrez que j'y suis, ça vous rassurera.
– Tu as raison, ma fille, tu as raison.
– Et le monstre attache un brin de laine à la jambe de Jeannette, puis il garda le bout dans sa main. Quand la jeune fille fut dehors, elle rompit le brin de laine et s'en alla. Un moment après la fausse grand-mère dit : As-tu fait, Jeannette, as-tu fait ? Et les mêmes voix des petits anges répondirent encore du haut de la cheminée : Pas encore, ma grand-mère, pas encore ! Mais quand il y eut longtemps ils dirent : c'est fini. Le monstre tira le brin de laine, mais il n'y avait plus rien au bout.
Ce mauvais diable se leva tout en colère et monta sur sa grande truie qu'il avait mise au tet (toit) et il courut après la jeune fille pour la rattraper ; il arriva à une rivière où des laveuses lavaient la buie (buée). Il leur dit :
Avez-vous vu passer fillon fillette,
Avec un chien barbette (barbet)
Qui la suivette (suivait).
– Oui, répondirent les laveuses, nous avons étendu un drap sur l'eau de la rivière et elle a passé dessus.
– Ah ! dit le méchant, étendez-en donc un que je passe.
Les laveuses tendirent un drap sur l'eau et le diable s'y engagea avec sa truie qui enfonça aussitôt, et il s'écria : Lape, lape, lape, ma grande truie, si tu ne lapes pas tout, nous nous noierons tous deux. Mais la truie n'a pas pu tout laper, et le diable s'est noyé avec sa truie, et fillon fillette fut sauvée.
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4923
Age : 56
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 7 Juil 2013 - 12:51

Chako Noir a écrit:Yes!
Gros désolé, en effet j'ai eu des soucis de connexion que je ne rattrape qu'aujourd'hui..
Et, de toute façon, Tizef a merveilleusement bien conclu!

Pas grave Chako, une autre fois peut-être... Autrement, t'as déjà entendu parler des cyber-cafés ?
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4923
Age : 56
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Pascal-Claude Perrault le Dim 7 Juil 2013 - 13:04

Je vais bientôt poster, sur le fil du texte, LE texte intégral que nous avons peaufiné, avec beaux caractères d'imprimerie, ainsi qu'éloges aux participants et caetera.

J'en profite également pour dire ici que je suis très satisfait du déroulement des opérations ; chacun de vous a été très réactif, ce qui a permis à l'exo de ne pas se perdre dans les couloirs du temps (n'est-ce pas Tizef ?).

J'aime beaucoup l'écriture à plusieurs, la réunion, le partage, et cette année les choses ont été souples et coulantes contrairement à l'année dernière où nous nous prenions la tête régulièrement sur un vers, une diphtongue où un mot (ah, l'exigence des poètes).

Bon, ben j'm'en va vaquer, fait très beau ici et tout ça.

À +
avatar
Pascal-Claude Perrault

Nombre de messages : 4923
Age : 56
Localisation : Paris, ah Paris, ses ponts, ses monuments et ses merdes de chiens !
Date d'inscription : 20/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Arielle le Dim 7 Juil 2013 - 15:02

Merci PCP de nous avoir offert cette occasion de revisiter ensemble un morceau de notre patrimoine littéraire.
Ces différentes variations sur le même thème ont toutes leur charme. j'aime particulièrement le "tire la chevillette" qui devient "Vire la tricolète" et tout ce qu'on devine des mœurs de l'époque.

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Dim 7 Juil 2013 - 15:45

oui, c'était une bonne idée cet exo,
merci PCP!

le résultat est fort chouette, varié jusqu'au bouquet final,
l'imagination à pris ses aises partout!

ce n'était pas si simple avec toutes ces directions prises,
et c'est finalement un patch-work plutôt cohérent

je pense que ce sera drôle de tout lire à la suite en un bloc,
ce que je n'ai pas encore fait...



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Invité le Dim 7 Juil 2013 - 17:02

Merci PCP d'avoir animé avec maestria ce moment de partage haletant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Pussicat le Lun 8 Juil 2013 - 9:35

Rebecca a écrit:Interlude.
Une de mes filles joue le Petit Chaperon Rouge dans ce petit remake video de deux ou trois minutes tourné par une de ses copines
Comme quoi c'est toujours une source d'inspiration
belle photo... noir et rouge bien sanglant...
le sanglant doit-être tendance cet été...
les élèves de la classe de ma dernière, CM1, aidée d'une écrivaine, ont écrit un polar : "été sanglant à..." je ne sais plus où... ils en ont fait une lecture commune théâtralisée... trop choupinet.
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4693
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Tacotac 2, le retour », de maintenant à quand on veut

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum