Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  Modération le Dim 31 Mar 2013 - 13:11

Il attendait son passé, il attendait ses souvenirs.
L'eau du canal croupissait, l'entretien était à l'abandon, le vent chantait sur les rives.
Malgré le temps maussade les joies passées lui revenaient et fouettaient son visage ridé. Elle avait été là, main dans la main, ils avaient marchés le long de ce paysage, beau par sa simplicité. Les pêcheurs du dimanche scrutaient leurs bouchons, heureux de le voir couler, amorçant une bataille, et parfois une belle victoire. Eux s'amusaient de ce manège, s'arrêtaient pour observer et reprenaient leurs chemins.
Souvent, ils s'asseyaient dans l'herbe chaude de l'été, une herbe rêche comme un tapis de paille adoucie par la douceur du soleil. Il la faisait rire, elle réchauffait son cœur, beaucoup plus que la chaleur estival.
Elle lui prenait la main, lui disait qu'ils resteraient ensemble. Des mots courts, doux, elle ne parlait pas beaucoup, lui non plus. Le silence et l'instant suffisaient.
Ces étés étaient finis, il restait l’hiver. Un hivers où la solitude faisait son œuvre.
Alors il revenait le long du canal, parce que l'eau ne coulait plus. L'eau stagnait et l’hiver ne passait pas.
La pluie remplissait le canal, ses souvenirs remplissaient son attente, en vain.



Modération

Nombre de messages : 1361
Age : 104
Localisation : œ Œ ç Ç à À é É è È æ Æ ù Ù â  ê Ê î Î ô Ô û Û ä Ä ë Ë ï Ï ö Ö ü Ü – — -
Date d'inscription : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  Invité le Dim 31 Mar 2013 - 13:30

Nostalgie, mélancolie, appel, rappel des souvenirs. Le temps a fui, le temps n'est plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme "l'attente" : L'eau du canal

Message  Invité le Dim 31 Mar 2013 - 13:36

L'eau du canal symbolise le temps qui passe... de moins en moins vite. L'attente s'alourdit avec l'absence, seuls restent le souvenir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  Invité le Dim 31 Mar 2013 - 13:47

Beaucoup de charme dans ce court texte qui joue habilement sur le parallèle très porteur de la stagnation de l'eau et de souvenirs.
Ce n'est pas très original, mais ça touche, et c'est déjà beaucoup.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  soussan le Dim 31 Mar 2013 - 15:30

Modération a écrit:Il attendait son passé, il attendait ses souvenirs.
L'eau du canal croupissait, l'entretien était à l'abandon, le vent chantait sur les rives.
Malgré le temps maussade les joies passées lui revenaient et fouettaient son visage ridé. Elle avait été là, main dans la main, ils avaient marchés ( pas sans accord) le long de ce paysage, beau par sa simplicité. Les pêcheurs du dimanche scrutaient leurs bouchons, heureux de le voir couler, amorçant une bataille, et parfois une belle victoire. Eux s'amusaient de ce manège, s'arrêtaient pour observer et reprenaient leurs chemins.
Souvent, ils s'asseyaient dans l'herbe chaude de l'été, une herbe rêche comme un tapis de paille adoucie par la douceur du soleil. Il la faisait rire, elle réchauffait son cœur, beaucoup plus que la chaleur estival. estivale
Elle lui prenait la main, lui disait qu'ils resteraient ensemble. Des mots courts, doux, elle ne parlait pas beaucoup, lui non plus. Le silence et l'instant suffisaient.
Ces étés étaient finis, il restait l’hiver. Un hivers hiver où la solitude faisait son œuvre.
Alors il revenait le long du canal, parce que l'eau ne coulait plus. L'eau stagnait et l’hiver ne passait pas.
La pluie remplissait le canal, ses souvenirs remplissaient son attente, en vain.

marché, estivale, un hiver, tempus fugit "sous le pont Mirabeau, sonne l 'heure je demeure" une attente mélancolique touchante


avatar
soussan

Nombre de messages : 119
Age : 69
Date d'inscription : 31/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  elea le Dim 31 Mar 2013 - 19:41

j'aime bien le parallèle entre l'attente et le canal, la métaphore de l'eau et du vide
malgré tout, je reste en dehors, peut-être que l'histoire n'est pas assez concrète pour m'émouvoir
mais c'est moi

elea

Nombre de messages : 4894
Age : 44
Localisation : Au bout de mes doigts
Date d'inscription : 09/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  Pussicat le Dim 31 Mar 2013 - 21:31

certains passages, associations de mots, me paraissent maladroites, étranges, voire incongrus comme :

L'eau du canal croupissait, l'entretien était à l'abandon, le vent chantait sur les rives. : étrange ce vent qui chante sur l'eau croupissante

Elle avait été là, : tété là

le passage du "elle" au "ils" dans cette même phrase m'a gênée.

...un tapis de paille adoucie par la douceur du soleil...


...elle réchauffait son cœur, beaucoup plus que la chaleur estival...
: un peu lourd

Ces étés étaient finis, il restait l’hiver.
: cézétézétaient... il restait / les liaisons et les associations de sons alourdissent la phrase (pour moi...)

la chute est maladroite, l'auteur s'évertue à expliquer le pourquoi du comment : Alors il revenait le long du canal, parce que ...

je suis un peu à contre courant des autres commentaires,
je n'ai pas trouvé ce texte bien écrit... je n'ai pas accroché,
désolée, je suis restée au bord du canal...
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  obi le Lun 1 Avr 2013 - 15:45

Est-ce que l'eau stagne ou a gelé? Ce n'est pas clair et c'est ce doute qui me paraît intéressant. "adoucie par la douceur" ne me gêne pas (parce que c'est l'espoir du narrateur que j'y vois) mais "réchauffé par la chaleur estivale" ne passe pas.Allez savoir pourquoi...

obi

Nombre de messages : 441
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  Invité le Mar 2 Avr 2013 - 8:31

Je partage les remarques de Pussicat... Pas toujours très clair, ce texte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  Yali le Mar 2 Avr 2013 - 12:37

J'y lis un exercice de style avec répétition, je ne trouve pas ça déplaisant, mais, pas non plus plaisant. Me manque l'étincelle, le brin de folie celui du "Quitte à se répéter, allons y vraiment".

Yali

Nombre de messages : 8605
Age : 53
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  Invité le Mer 3 Avr 2013 - 7:52

Je relis le texte. Le charme opère toujours.
Il y a tout de même quelques fautes à corriger, non ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  Sahkti le Mer 10 Avr 2013 - 10:14

Je ne le lis que maintenant, il avait été posté après le début de ma courte absence, désolée.

La nostalgie qui se dégage de ce texte mériterait qu'on l'allège quelque peu, supprimant des détails et des répétitions d'idées qui apportent peu. Les émotions ici présentes se suffisent à elle-même et ça serait sans doute bienvenue de jouer la carte de la suggestion plutôt que celle de la description, histoire de renforcer le tout. Simple suggestion, bien sûr.
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31257
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : L'eau du canal

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum