Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Modération le Ven 29 Mar 2013 - 11:10

Un clavecin trépigne à l’étage au dessus.
Trépigne plusieurs heures par jour. Ma voisine est concertiste.
Récente voisine, heureusement.
Je vais boire un verre de lait tiède à la fleur d’oranger ( il parait que ça calme)
Les vitres de la cuisine me semblent tressauter, mais c’est probablement une illusion dûe à mon énervement.
Le bruit m’exproprie. J’arpente l’appartement comme un couloir de métro, sans parvenir à me poser.
Merde, j’ai un exo à écrire, moi, et ce fichu clavecin me vrille la cervelle, s’insinue dans mes oreilles sans défense… Ça dissout pour des journées entières le plus petit embryon d’idée.
Depuis des jours et des jours, je guette le moment où cela va s’arrêter. A onze heures ce matin, j’ai eu une lueur d’espoir : silence.
Silence.
Mais au moment précis où je posais les mains sur mon clavier, l’autre, là-haut, posait ses mains sur son clavier, et… le duel était inégal !
Très correcte, par ailleurs, elle ne joue que dans les horaires légaux, bien sûr.
Et du Rameau.
Du Rameau !
Je hais Rameau !
Hier, j’ai constaté que l’expression « ça me donne des boutons » n’était pas une simple formule langagière. Les petits talons rageurs de l’instrument venaient juste de briser la quiétude d’un café-canapé-revue littéraire-chat ronronnant, j’ai vu mes mains et mes poignets se couvrir de points rouges et j’ai commencé à me gratter. Le soir, le chat n’osait plus me regarder et je miaulais d’irritation.
Je hais le clavecin.
Il n’y a que seize jours qu’elle est installée avec son engin. Et quinze jours que je cherche désespérément une solution.
Mais désespérément.
Je ne me sens pas de force à la tuer, j’ai le remord trop facile.
J’imagine qu’il est impossible d’empêcher une concertiste de répéter ( répéter !) dans la journée.
Trouver un autre appartement ? Dénicher celui-ci m’a demandé trop de temps pour envisager sereinement de déménager.
J’ai même renoncé à mon exo !
Mais il y va de ma survie mentale.
Ce matin, j’ai fracassé ma radio : Cecilia Bartoli crissait du Rameau. Rameau, je ne peux plus ! Je me suis retrouvée pétrissant le chat terrorisé.
Mes cheveux commencent à tomber par poignées. Je ne dors plus. Dans ma gorge, un hurlement reste coincé, horizontal, ce qui n’est pas la position normale d’un hurlement.
Mes boules Quiès roulent dans tout l’appartement tant je tremble.
Même lorsqu’elle ne joue pas c’est l’enfer : j’attends. J’attends le grelottement métallique abhorré.
Je n’ai plus qu’une idée : faire cesser ce supplice. Tous les expédients pour l’inciter à renoncer, même les plus hasardeux me paraissent dignes d’examen.
J’erre dans les rues en quête d’apaisement.
La rue vibrionne, palpite, halète. Une bande de petits loubards de douze ans se fait courser par deux flics à sifflet, et là, j’ai l’illumination.

C’est sensible, les artistes. Ça a besoin de se sentir compris, apprécié…
Je ne vais pas rater un seul de ses concerts désormais. Munie de mon instrument, je me découvre soudain une âme de virtuose impatiente de s’exprimer.
L’avantage, c’est qu’il n’est pas nécessaire de se plier à un long apprentissage pour jouer du sifflet.

Modération

Nombre de messages : 1361
Age : 104
Localisation : œ Œ ç Ç à À é É è È æ Æ ù Ù â  ê Ê î Î ô Ô û Û ä Ä ë Ë ï Ï ö Ö ü Ü – — -
Date d'inscription : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Invité le Ven 29 Mar 2013 - 11:21

un petit peu exagéré aux entournures, mais lecture fluide cependant.
cette fin entre humour et frénésie...cet énervement extrême peut faire se demander au lecteur si c'est du vécu, (auquel cas il serait le signal de quelque chose de réellement invivable), ou si au contraire il est outré pour cause d'imagination pure.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Invité le Ven 29 Mar 2013 - 11:27

bon mais en fait c'est globalement drôle, et il y a de bons moments, comme par exemple:
"Je vais boire un verre de lait tiède à la fleur d’oranger ( il parait que ça calme)"
"Le soir, le chat n’osait plus me regarder et je miaulais d’irritation."
"Dans ma gorge, un hurlement reste coincé, horizontal, ce qui n’est pas la position normale d’un hurlement."
"La rue vibrionne, palpite, halète."

la petite revanche de la fin, on lui devine un oeil luisant de gnark-gnark.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Invité le Ven 29 Mar 2013 - 13:41

Oui, il y a une espèce de frénésie insistante... que je comprends : je n'aime pas le clavecin !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Sahkti le Ven 29 Mar 2013 - 13:47

Rameau et le clavecin... en effet, ça peut déranger !

Par moments l'impression que c'est trop expliqué. Le lecteur comprend bien le bruit qui rend dingo, les notes qui symbolisent la torture, donc pas forcément besoin de tant insister là-dessus. Supprimer quelques détails permettrait sans doute au rythme du texte de ne pas s'essouffler trop vite et de demeurer dans le registre de la nervosité due à tout tapage musical. parce que sur ce point, l'agacement - pour ne pas dire plus - provoqué par de tels agissements est tout à fait perceptible !
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31257
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Sahkti le Ven 29 Mar 2013 - 13:47

Sahkti a écrit:tout à fait perceptible !
j'ajouterais même "compréhensible" (je compatis pleinement)
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31257
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme "l'attente" : Y a pas que le violon

Message  Invité le Ven 29 Mar 2013 - 17:59

On sent bien monter l'irritation. Elle n'a rien perdu pour attendre...
Un seul hic: siffler n'est pas jouer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Pussicat le Sam 30 Mar 2013 - 11:21

un peu long pour moi, on comprend d'entrée l'irritation, c'est comme dans un défi avec des kaplas par exemple, la pièce de trop fait chuter la tour... j'aime la fin, le coup du sifflet, pas facile de trouver une belle chute.
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4725
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Janis le Sam 30 Mar 2013 - 12:07


Un peu long aussi, peut-être qu'il faudrait une graduation dans l'insistance et l'agacement pour justifier la longueur car il me semble que ça se répète un peu. Un crescendo serait bienvenu ! jusqu'au cup de bûche final qui ferait taire la voisine ! (non, j'extrapole)

Sinon, j'aime bien les correspondances entre les claviers !
et la qualité d'écriture
avatar
Janis

Nombre de messages : 13490
Age : 56
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Arielle le Sam 30 Mar 2013 - 16:50

Le remède pire que le mal ... Je ne m'attendais pas à cette fin : Concerto sifflet-clavecin, je plains le voisinage !

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Invité le Dim 31 Mar 2013 - 13:36

Le titre m'a attirée. Et amusée.
Mais tu es sûre que les exercices au clavecin sont pires que ceux au violon ? Rien que d'y penser, je grince des dents.
Ton exaspération est très bien rendue. On compatis :-)
Et bravo pour la fin. Ça soulage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

EXO ANONYME : l 'attente

Message  soussan le Dim 31 Mar 2013 - 15:12

Très bonne idée ce sujet de l' équilibre mental mis en péril par l 'irrespect des loisirs de uns, du travail des autres, des hurlements à la mort des chiens abandonnés dans l 'appart , des crises d 'hystérie des mères dépassées, des biberons nocturnes. ..
je partage pour le vivre aussi ,cette envie de la narratrice impuissante de se plaindre dans ce monde de "j 'ai tous les droits" peu
m 'importe de nuire à mon voisinage!
Les anaphores et l ' outrance lexicale ne m 'ont pas agacée, bien au contraire, elle sont : the best procédé d 'écriture adéquat pour exprimer la rage contenue!
quant à la chute avec vengeance au sifflet , on pourra ientifier l 'auteur qui doit être une institutrice ou un maton de centrale!
avatar
soussan

Nombre de messages : 119
Age : 69
Date d'inscription : 31/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  kwisatz le Dim 31 Mar 2013 - 15:32

J'ai moyennement apprécié ce texte, peut-être parce que je l'ai trop ressenti. L'énervement du narrateur est contagieux, on se retrouve du coup agacé à imaginer la scène. Aussi, la vengeance aurait pu être plus forte, voir détaillée. On reste sur cette idée d'irrespect au quotidien, auquel chacun d'entre nous est confronté, ce qui rappelle - pour ma part - des souvenirs déplaisants.
avatar
kwisatz

Nombre de messages : 24
Age : 28
Date d'inscription : 31/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EXo anonyme : l' attente

Message  soussan le Dim 31 Mar 2013 - 18:28

voire -euu détaillée
avatar
soussan

Nombre de messages : 119
Age : 69
Date d'inscription : 31/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  obi le Dim 31 Mar 2013 - 18:35

c'est du vécu? En tout cas moi, je l'ai vécu et c'est bien observé: même l'idée que le bruit peut revenir suffit à empêcher de vivre, de faire autre chose qu'attendre le martyre qui va recommencer.
Bonne idée, le sifflet à la fin! ça met de la légèreté sur ce qui est une douleur.

obi

Nombre de messages : 441
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  elea le Dim 31 Mar 2013 - 19:36

beaucoup aimé les trouvailles d'écriture, entre miaulement et chat torturé, comme les oreilles par le clavecin
c'est parfois un poil trop appuyé mais les conséquences nerveuses sont bien rendues
le sifflet final sera probablement la nouvelle horreur de l'une ou l'autre des voisins
la nuisance sonore n'est qu'un éternel recommencement

elea

Nombre de messages : 4894
Age : 44
Localisation : Au bout de mes doigts
Date d'inscription : 09/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Invité le Mar 2 Avr 2013 - 8:13

Un peu exagéré (ex, les cheveux qui tombent en 15 jours !). Et c'est dommage car il est plein de trouvailles ce texte !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Invité le Mar 2 Avr 2013 - 8:15

Il m'a fait sourire... une de mes soeurs avait décidé d'apprendre à jouer du violon... Une catastrophe auditive !
Au bout de plusieurs mois, une jeune voisine de 5 ans environ lui a demandé : Mais pourquoi tu ne joues plus l'ambulance ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Invité le Mer 3 Avr 2013 - 8:20

Coline, découvrir que ce texte est de toi me réjouit, tout comme m'a réjouie ton exaspération si bien décrite ! Merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Invité le Mer 3 Avr 2013 - 11:36

ha-ha, j'ai eu de suite un très gros soupçon sur le fait que ce soit toi, quand tu as posé ton commentaire dans le fil...
puis l'indice, c'était aussi qu'il faut pas t'énerver, sinon...gnark-gnark à l'oeil luisant...!

bon, il ne faut pas que Jean-Sébastien lise ce texte, sinon, il t'aurait colériquement rendu tes coup de sifflet!
mais ça tombe bien, il est mort.

je crois que le violon raté, c'est encore ce qu'il y a de pire pour mes ouïes.
cela dit je compatis forcément pour les histoires de voisinages intempestifs!
(alors comme ça...petit lait à la fleur d'oranger...mmhm...?)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Y a pas que le violon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum