Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Modération le Sam 23 Mar 2013 - 7:55


Que voulez-vous savoir ?
Je voulais simplement rester attentif, attentif à cette autre qui partait si loin.
Ce serait trop long de reparler de tout ça, d’analyser ce qui fut une vie, de se souvenir de ces errances entre le pourquoi et le comment, entre le sel et l’eau, entre la nuit et le jour.
Il y avait ce mélange qui était remarquablement imparfait, tellement qu’on voulait à tout prix savoir la suite.

Un jour j’ai attendu l’autobus, il y a bien longtemps ; la vie ressemblait à la jeunesse ; il y avait cette vieille dame que je croisais tous les matins, à qui je faisais un sourire qu’elle me rendait discrètement ; un ou deux camarades avec qui je jouais aux cartes en pariant de la menue monnaie et à qui je disais : « Vous ne savez pas jouer ; le dernier met trop ».

Et puis il y a eu cette fille ; elle attendait aussi, elle attendait l’autobus.
Elle m’a de suite plu ; elle avait les yeux si grands ; je lui ai parlé, et contre toute attente elle m’a dit oui ; j’ai pris sa main, elle tremblait avec élégance ; nous n’avons pas pris l’autobus ; nous sommes allés chez elle ; il y avait l’empreinte de son corps et son odeur sur le lit ; j’ai emprunté son corps.

Des années durant nous avons partagé ce lit ; peu à peu j’ai laissé mon empreinte et mon odeur.
Pense-t-on à ce mélange quand on ose aimer ?

Tout passe, même l’autobus ; je me souviens qu’un soir la chambre était vide.
Rien n’annonçait cette absence ; j’ai attendu un jour, des semaines, des mois.
J’ai cherché.
Je suis parti à mon tour ; il ne fallait pas laisser de témoin ; un témoin de « plus rien » ça fait désordre ; il n’y avait plus que moi ; il n’y avait plus personne.

J’ai remué ciel et terre dans un grand shaker, et j’ai bu tout ce que je pouvais boire, en attendant le dernier verre qui me ferait vomir ; il ne fallait rien garder ; ce poids sur le cœur suffisait bien, ou suffisait mal.
J’ai remué ciel et terre pour la retrouver ; elle avait brouillé les pistes ; elle était déjà trop loin.
J’ai su plus tard toutes les raisons, tous les reproches, ceux qu’on tait, ceux qui comptent double.
Je ne pensais pas si bien dire, alors je me suis tu, des années de silence, ou presque.
Je ne parlais jamais d’elle.
Je m’en tenais aux généralités quotidiennes ; à m’en croire nous n’avions jamais existé en tant qu’odeur.
Et puis les gens ne sont pas aussi curieux qu’on le pense ; ils ont trop de soucis pour se préoccuper vraiment de la vie des autres, la leur suffit à la fête.
Il ne faut jamais rien attendre des autres, autrement ça se saurait ; c’est bien pour cette raison qu’ils sont autrement ; on ne fera jamais odeur commune.

J’ai continué à vivre ; j’ai une voiture ; plus besoin d’attendre l’autobus ; maintenant je voyage seul, et puis la vieille dame doit être morte, et mes amis je les ai perdus au jeu, perdus de vue.
J’ai une voiture qui me conduit d’un point à un autre, quand je le désire ; je n’ai plus rien à attendre.
Ou peut-être parfois je raconte une histoire, quand personne ne regarde, que les volets sont fermés sur la nuit :
« Il faut l’attendre, la tendre amie,
Tendre la corde qui désunit ».
Le moment où celui qui n'est plus senti ment.





Modération

Nombre de messages : 1361
Age : 104
Localisation : œ Œ ç Ç à À é É è È æ Æ ù Ù â  ê Ê î Î ô Ô û Û ä Ä ë Ë ï Ï ö Ö ü Ü – — -
Date d'inscription : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Invité le Sam 23 Mar 2013 - 12:36

La langue estbelle, la narration fluide. J'ai bien aimé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  jfmah le Sam 23 Mar 2013 - 13:00

il y a des choses qui me plaisent bien, mais en même temps le tout me laisse comme ci comme ça. J'ai toujours de la difficulté quand le narrateur ne me semble pas dans la même disposition, mettons, et que rien n'indique pourquoi il/elle changerait de voix. Par exemple, au début: "Que voulez-vous savoir ?" et puis le "vous" à qui on s'adresse disparait du texte. Ça m'embête aussi le côté "Ce serait trop long de reparler de tout ça" et puis on le fait quand même. Enfin.. je suis peut-être fatigué.
avatar
jfmah

Nombre de messages : 38
Age : 44
Date d'inscription : 03/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Invité le Sam 23 Mar 2013 - 13:06

jfmah a écrit: Enfin.. je suis peut-être fatigué.

Oui... moi aussi, j'arrête ! A chaque jour suffit sa peine !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Janis le Sam 23 Mar 2013 - 21:25


J'ai bien aimé comment le temps passe dans ce texte

Je trouve le premier paragraphe superflu : il commente inutilement ce qui va suivre

Sinon il me manque peut-être quelque chose mais je ne sais pas quoi
Peut-être des variations d'intensité, la narration est un peu plate

mais globalement, quand même, j'aime bien
avatar
Janis

Nombre de messages : 13490
Age : 56
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  elea le Sam 23 Mar 2013 - 21:27

J'aime bien cette manière de parler d'un couple qui se fait et se défait, l'empreinte, l'odeur, beaucoup de choses m'ont plu dans ce texte même s'il y a parfois un ou deux jeux de mots de trop et une adresse au lecteur à supprimer pour moi.

elea

Nombre de messages : 4894
Age : 44
Localisation : Au bout de mes doigts
Date d'inscription : 09/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Invité le Dim 24 Mar 2013 - 8:55

Moi aussi, j'ai bien aimé ces allées et venues dans le temps, pour raconter l'histoire du couple qui se fait et se défait.
Spoiler:
C.N ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Rebecca le Dim 24 Mar 2013 - 10:59

Un joli texte sur le désenchantement mais dans lequel les jeux de mots sont à mon goût superflus.
avatar
Rebecca

Nombre de messages : 12275
Age : 58
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  obi le Mar 26 Mar 2013 - 21:07

Je m'interroge sur le sens de la dernière phrase . Si c'est juste une pirouette, est-elle pertinente?
Bien aimé la réflexion : les gens ne sont pas aussi curieux qu'on croit, elle me paraît vraie.

obi

Nombre de messages : 441
Date d'inscription : 24/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Arielle le Mer 27 Mar 2013 - 11:25

J'ai eu du mal à accepter le détachement avec lequel le narrateur raconte son histoire. Pudeur ? Sans doute mais au final cela me laisse une impression de froideur qui m'a empêchée d'adhérer vraiment au texte qui pourtant m'apostrophe dès les premières lignes.

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Sahkti le Jeu 28 Mar 2013 - 9:06

Je me sens souvent partagée face aux textes dans lesquels le narrateur interpelle directement le lecteur pour, ensuite, ne parler que de lui en JE. Je me demande l'utilité d'un tel appel, si ce n'est pour attirer le regard sur soi (le narrateur hein, je précise, pas l'auteur).
Ceci mis à part, il me semble que le texte y gagnerait à être quelque peu allégé, qu'une part de mystère soit entretenu ou que la suggestion soit d'avantage utilisée, afin que des histoires se créent dans nos têtes sans que tout soit dit. Parce qu'il y a du bon dans tout ceci, beaucoup même, et des tableaux attachants qui mériteraient d'être mis en valeur.
avatar
Sahkti

Nombre de messages : 31248
Age : 43
Localisation : Suisse et Belgique
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme "l'attente" : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Invité le Ven 29 Mar 2013 - 15:59

Des images fugitives. Je ne sais pourquoi j'ai l'impression, plutôt agréable, d'avoir repris ce bus dans une autre lecture du site.
Me trompé-je?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Invité le Sam 30 Mar 2013 - 22:18

J'aime ce texte qui regorge de formulations profondes et originales
on ne fera jamais odeur commune.
me ravit.
Parmi mes préférés !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Pussicat le Dim 31 Mar 2013 - 9:34

Rebecca a écrit:Un joli texte sur le désenchantement mais dans lequel les jeux de mots sont à mon goût superflus.
tiens, tiens... moi aussi j'ai trouvé ces jeux de mots inutiles... qui me rappellent quelqu'une...

comme Janis je trouve le premier paragraphe "superflu"... perso j'aurais commencé tt de suite par : "Un jour j’ai attendu l’autobus, il y a bien longtemps ;" : tout y est !

j'aime bien ce texte et sa petite musique douce-amère, cette histoire qui se fait et se défait, cette quête, et le travail sur l'empreinte... l'odeur... il y a quelque chose de sensuellement grave qui me plaît.




avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4693
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  kwisatz le Dim 31 Mar 2013 - 11:57

Le premier paragraphe analytique m'a laissé perplexe. Le reste du récit sur un ton détaché face à cette histoire m'a beaucoup plu. Il est difficile d'écrire l'amour déçu sans verser dans le pathos. Cette démarche simple et détachée, parfois un peu fataliste, m'a touchée, bravo.
avatar
kwisatz

Nombre de messages : 24
Age : 28
Date d'inscription : 31/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Invité le Dim 31 Mar 2013 - 12:14

je partage l'avis d'elea concernant les deux trois petites choses en trop,
à part ça ce texte intime mais sobre toutefois m'a vraiment beaucoup plu,
je dirais même plus...touchée, oui, vraiment!
parmi mes préférés également.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Invité le Dim 31 Mar 2013 - 12:21

Moi aussi j'aime bien ce texte qui oscille en funambule juste au-dessus du désabusement

La première phrase ne gêne pas je trouve, pour moi il me semble plutôt que le narrateur s'y adresse à lui-même plus qu'au lecteur, à sa propre imprévision de la fin des transports en commun. Juste un peu dommage le jeu de mot final, le "mélange remarquablement imparfait" des odeurs suffisait à mon sens, si l'on fait confiance au lecteur un peu quand même, qui peut parfois être plus curieux qu'on croie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Invité le Dim 31 Mar 2013 - 12:22

le titre est longuet en revanche, j'aime ce décalage mais sans le "il y a bien longtemps", cela suffirait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Septembre le Lun 1 Avr 2013 - 13:42

J'aime beaucoup (en revanche, le titre ne correspond pas du tout à la poésie du développement !). Je ne sais pas quoi dire d'autre, ce texte est doux et triste et laisse une vague impression qui flotte en nous après la lecture, comme un odeur, un je-ne-sais-quoi.
avatar
Septembre

Nombre de messages : 197
Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/camilleruiz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Invité le Mer 3 Avr 2013 - 7:24

c'était toi...? ah c'est agréable de te lire dans ce registre là, aseptans!
tu sais pas mal faire le caméléon, toi aussi :-) je ne te reconnais jamais...!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Invité le Mer 3 Avr 2013 - 7:43

Seconde lecture.
J'y ai redécouvert un ton, une attitude face aux évènements, des tournures de phrases qui auraient pu me mettre sur la voix, pour te reconnaître. Mais non, bêtement, je me suis arrêtée à cette histoire d'autobus, et j'ai pensé à Chako.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo anonyme « L'attente » : Un jour j'ai attendu l'autobus, il y a bien longtemps

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum