Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Modération le Jeu 14 Fév 2013 - 14:09

- Les hommes ne pleurent pas.
Il a quatre ans et demi, l’homme, et ravale péniblement sa morve sous l’œil froid de son père. Dieu.
Pas de déesse dans son environnement. Nuages et foudres.

Les douches froides ne sont rien, l’indifférence, elle, glace.
Il a douze ans, il est louveteau, il se surpasse et va droit au plus dur, sans même réfléchir, réfléchir serait mollir peut-être.
Comment a-t-il pu se perdre ? Il l’avait repérée, la piste, il savait où trouver le trésor…
Dans ce bois obscur où la mousse étendait sa moquette unie, il ne reconnaît rien, ronces et baliveaux lui cinglent les jambes, la lune boude derrière un nuage et il ne sait plus où est le campement.
Chantonner, tout bas, pour ne pas céder à la panique.
Du bois mort craque sous des pas. Mattias.
- Léo ? C’est toi ? Merde, ça fait vingt minutes que je te cherche ! J’étais de l’autre côté de l’étang, je t’ai vu prendre le mauvais chemin…
- T’étais tout près du but.
- Ouais, je sais bien, mais j’ai eu peur pour toi…
L’amitié, qui lui révèle soudain la douceur possible, l’effraie, mettant à jour ce qu’il prend pour une faiblesse et Léo se masque pour ne pas perdre la face qu’il s’est si péniblement composée. Palpitant sous le masque, une part de lui souhaite très fort que l’ami comprenne, ne se laisse pas rebuter. Mais l’appel muet s’est perdu : ce qui n’est pas noué ne se nouera pas et la déception de Léo le rend plus hautain.

A dix sept ans il a tout lu. L’excellence, c’est le minimum, comme dit son père. Et l’absence de relations laisse beaucoup de temps.
Pour son avenir, ce sera éducateur, c’est décidé depuis longtemps. Son père, qui commençait à s’intéresser davantage à lui, déplore ce manque d’ambition. C’est vrai qu’il pourrait certainement briguer une plus haute destinée, mais faire le bien exerce un attrait irrésistible sur les âmes qui ne peuvent vivre qu’avec une perception d’eux-mêmes inattaquable.

L’homme de vingt ans ne pleure pas quand son père meurt. Il chausse les bottes raides du défunt, s’imagine grandir d’un coup et s’enorgueillit de maîtriser son image.

Emma est un oiseau tendre, une douce petite chose éperdue. Sa trajectoire titubante la cogne contre celle, apparemment rectiligne, de Léo.

- Oh mon amour, ma douceur, ma fée, j’entre en toi comme en un jardin d’enfance, délivre-moi, emmène-moi, naissons tous deux à Neverland….

- Oh mon amour aime-moi, protège-moi, tu es ma forteresse, mon église et mon phare…


Ils rêvent ensemble.Ils construisent ensemble. Il se rêve bâtisseur. Il rêve dynastie. Il achète de l'immobilier. Sous son toit, des miroirs jouent de reflets biaisés.

La forteresse tient encore. Qui saurait qu’elle est doublée de regrets ? Son aspect ruiné fait peur même aux oiseaux.

Dans le parc, aux dernières rougeurs du couchant, un homme partage son chewing-gum avec une statue effritée et cherche ses mots.


Modération

Nombre de messages : 1361
Age : 104
Localisation : œ Œ ç Ç à À é É è È æ Æ ù Ù â  ê Ê î Î ô Ô û Û ä Ä ë Ë ï Ï ö Ö ü Ü – — -
Date d'inscription : 08/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Invité le Jeu 14 Fév 2013 - 15:18

Beaucoup aimé ce portrait fin et psychologue d'une enfance sous le joug de l'austérité et de ses conséquences ; mais je crains être passée à côté du message subliminal, s'il y en a un, en tout cas ne pas avoir compris la portée de la dernière phrase, le symbolisme du chewing-gum, de la statue effritée surtout. Peut-être que je pose trop de questions au texte.
Et sinon, bien vu l'angle du masque, de ce masque-là.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Chako Noir le Jeu 14 Fév 2013 - 15:48

J'avoue ne pas avoir très bien compris. Il y a la confession... en gros, le regret, c'est une homosexualité refoulée ? ça surprend un peu, parce que d'après ce que je lis, il a quand même l'air de l'aimer son Emma, de vouloir faire quelque chose de sa vie avec elle.
Beaucoup aimé le premier et le dernier paragraphes. La contrainte du masque (encore un!) passe très bien.
avatar
Chako Noir

Nombre de messages : 5416
Age : 27
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 08/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://gofeedthecat.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Janis le Jeu 14 Fév 2013 - 16:24


Je verrais plutôt l'aveu d'une impossibilité à se laisser aller aux sentiments doux, comme la douceur, l'amitié, non ?

en tout cas, beau et poignant, belle construction, subtil portrait
avatar
Janis

Nombre de messages : 13490
Age : 56
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Lizzie le Jeu 14 Fév 2013 - 16:34

Le masque est effectivement, selon ma lecture, celui de l'homme fort, qui ne pleure pas et tient son rôle, reprenant au passage celui de son père pourtant "bourreau".
Un beau texte.
Pas compris non plus les dernières lignes, mais pas grave pour moi (la statue, figure du père déchu ?)
(ceci dit, le coup du grand sensible derrière son masque d'homme rigide, ça me fait doucement rigoler, voire me donne des envies furieuses de CDB).

Lizzie

Nombre de messages : 1160
Age : 51
Localisation : Face à vous, quelle question !
Date d'inscription : 30/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Arielle le Ven 15 Fév 2013 - 15:48

Beau portrait douloureux d'un homme à qui tout abandon est refusé. Taillé au ciseau dans le granit à l'image d'un père ignorant la tendresse, il ne s'autorise aucune défaillance mais jusqu'à quand la forteresse tiendra-t-elle encore ?
La dernière image est fabuleuse qui oppose la rigidité de la pierre à la mollesse du chewing-gum. Comment partager un chewing-gum avec une statue sinon en le lui collant sur la bouche pour lui clouer le bec, pour l'étouffer enfin ?
Un texte sincère dont le pathétique ne frôle la mièvrerie que dans le dialogue avec Emma. Ce qui est sans doute voulu par l'auteur pour illustrer la maladresse de son personnage dans le registre de la tendresse.
Jano ?

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Lizzie le Ven 15 Fév 2013 - 16:22


Arielle propose :
Jano ?
Ah ben non ! Coline ! :)))))

Ceci dit, je me suis mélangée les pinceaux puisque je pensais que le texte d'elea était écrit par Jano, mais sinon, celui-ci aussi je le voyais bien écrit par Jano.
(heu, vous me suivez ?)
Comme quoi, je réitère : c'est gé-nial, l'anonymat !

Lizzie

Nombre de messages : 1160
Age : 51
Localisation : Face à vous, quelle question !
Date d'inscription : 30/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Arielle le Ven 15 Fév 2013 - 16:38

Ah ben mince alors !!!!
Et moi qui me vantais de te reconnaître dès la première ligne !
Tu es un caméléon ma Coline et là tu m'as bien eue !Je te soupçonne, coquine, de nous avoir aiguillés intentionnellement d'ailleurs et si tu avais posté ton texte plus tôt, je suis sûre que d'autres s'y seraient fait prendre.

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Invité le Ven 15 Fév 2013 - 17:36

En fait, ce texte est inspiré par Jano, ou plutôt par la vision que j'ai de lui...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Invité le Ven 15 Fév 2013 - 17:42

J'ai lu ce texte. Il m'a impressionnée. Mais je ne l'ai pas commenté par manque de temps. Je l'aurais attribué à un homme. Aussi, quelle surprise ! Bravo, Coline. Bien joué !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Invité le Sam 16 Fév 2013 - 20:16

alors là, tu as expérimenté quelque chose d'osé!

il y a plein d'images (des hypothèses, ressentis?) fortes...
surtout la dernière finalement.

la densité passe bien, tu t'es fondue dans ton sujet d'inspiration au point que personne n'a repéré ton style...
mais une image s'en est dégagée.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Zou le Mar 19 Fév 2013 - 17:24

J'ai adoré ! Je me l'imprime et le glisse dans mon carnet de chevet.
Ce texte résonne et m'a émue au plus au point.
Quelle fine analyse psychologique, c'est tellement ça et tellement bien dit.
Merci à l'auteur(e).
avatar
Zou

Nombre de messages : 5470
Age : 55
Localisation : Poupée nageuse n°165, Bergamini, Italie, 1950-1960
Date d'inscription : 12/12/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Anonyme » : De pierre et de regrets

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum