Exo « Détournement de poème » : Le sein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exo « Détournement de poème » : Le sein

Message  post scriptum le Mar 15 Jan 2013 - 18:47

La ceinture

Quand le ciel couleur d'une joue
Laisse enfin les yeux le chérir
Et qu'au point doré de périr
Dans les roses le temps se joue,

Devant le muet de plaisir
Qu'enchaine une telle peinture,
Dans une ombre à libre ceinture
Que le temps est près de saisir.

Cette ceinture vagabonde
Fait dans le souffle aérien
Frémir le suprème lien
De mon silence avec ce monde

Absent, présent... je suis bien seul,
Et sombre, ô suave linceul.

Paul Valéry


Le sein


Quand ton sein posé sur ma joue
Laisse enfin ma peau le chérir,
Le désir sensuel peut périr,
Sur ta gorge, l’amour se joue.

Ivresse charnelle, plaisir
Ephémère, vaine peinture,
Fades images. La ceinture
Vole ton corps, creux à saisir.

Etreinte aimée si vagabonde
Vit au cœur du rêve aérien
Senti et tissant ce lien,
Ce sens soufflé, notre peau-monde.

Désir caressé, laissé seul,
Vive courbure sous linceul.

avatar
post scriptum

Nombre de messages : 252
Age : 36
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Le sein

Message  Invité le Mar 15 Jan 2013 - 21:44

Le fait que le poème initial ne soit pas caché m'a un peu gênée, car j'ai eu tendance à comparer mot à mot les deux versions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum