Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  Invité le Ven 11 Jan 2013 - 10:36

Spoiler:
Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !

Le Poète est semblable au prince des nuées 
Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.
Les Duval de Laval, en fringant équipage,
passent, bon an mal an, le mois d’août à la mer.
Il leur faut tout d’abord se farcir le voyage,
les bouchons sur l’A10 et les radars amers.

Mais l’homme, dès demain, grimpera sur sa planche
– il se vautre souvent mais n’en est pas honteux –
De Madame, au soleil, les longues cuisses blanches
combleront le voyeur assis à côté d’eux.

Sur le flot rassurant, comme il est gauche et veule !
L’arrière-train tendu, qu’il est comique et laid !
– Sais-tu mon poussinet que tu as de la gueule ?
Un instant, j’ai bien cru que soudain tu volais !


Jean Duval est semblable au prince des nuées,
entiché de Thétys, se riant de l’archer
Dans son body fluo, nonobstant les huées,
tel Jésus, sur la mer il brûle de marcher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  Legone le Ven 11 Jan 2013 - 11:02

Ben c'est vachement fortiche. Fallait le faire, tu l'as fait et c'est excellent.
avatar
Legone

Nombre de messages : 1121
Age : 44
Date d'inscription : 02/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

RE: Exo "Détournement de poème" : Les Duval de Laval

Message  Invité le Ven 11 Jan 2013 - 11:06

Les Bidochon ont le vent en poupe! J'ai aimé le body fluo, par contre j'ai eu un peu de peine à naviguer sur la deuxième strophe.
C'était peut-être le but du jeu?...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  Arielle le Ven 11 Jan 2013 - 12:08

Voilà un albatros qui vient de prendre une sacrée claque ! Rajeuni d'un coup de planche le poussinet est vraiment croquignolet dans son body fluo.

Qui d'autre que Tizef aurait réussi à chevaucher la vague avec autant d'humour ?
La reprise de trois hémistiches collant si bien au propos n'en est que plus savoureuse.
La deuxième strophe avec le voyeur est un peu plus faible, effectivement, mais ne chipotons pas ...

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  Invité le Ven 11 Jan 2013 - 12:46

merci les amis,
j'ai changé la strophe 2

Notre homme, dès demain, grimpera sur sa planche
– il se vautre souvent mais n’en est pas honteux –
Fana des demi-dieux surfant l’écume blanche,
il ira, c’est promis, glisser à côté d’eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  Janis le Sam 12 Jan 2013 - 15:32


quelle maestra !
avatar
Janis

Nombre de messages : 13490
Age : 56
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  Invité le Lun 14 Jan 2013 - 10:26

Tizef, je t'admire et te vénère !Tu es un maître !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  polgara le Lun 14 Jan 2013 - 11:02

et comment veux tu que l'on tente quoi que ce soit après toi...! bravo !
avatar
polgara

Nombre de messages : 1440
Age : 41
Localisation : Tournefeuille, et virevolte aussi
Date d'inscription : 27/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo "Détournement de poème" : Les Duval de Laval

Message  Invité le Lun 14 Jan 2013 - 11:07

Cette fois, bravo, il n'est pas loin de surfer la déferlante.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Exo Détournements de poèmes - Les Duval de Laval

Message  Albert-Robert le Lun 14 Jan 2013 - 14:12

Le Jean Duval dont tu brosses efficacement le portdrait est aussi pitoyable que l'albatros. Mais lui n'a pas d'excuse : il en est responsable
avatar
Albert-Robert

Nombre de messages : 492
Age : 75
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 21/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  soussan le Mar 15 Jan 2013 - 19:16

Trop brillant, ce sonnet du DUVAL qui n 'est pas (endormi) et surfe sur les vers du voyageur ailé...
avatar
soussan

Nombre de messages : 119
Age : 69
Date d'inscription : 31/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  Invité le Mar 15 Jan 2013 - 21:39

J'ai apprécié ton poème. Tu as modifié ta strophe 2, et le résultat est concluant.

J'aurais aimé que tu le réécrivesintégralement dans sa nouvelle version, pour en faciliter la lecture.
Peut-être le feras-tu ? Puisqu'on te le demande :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  Invité le Mer 16 Jan 2013 - 8:05

Les Duval de Laval, en fringant équipage,
passent, bon an mal an, le mois d’août à la mer.
Il leur faut tout d’abord se farcir le voyage,
les bouchons sur l’A10 et les radars amers.

Notre homme, dès demain, grimpera sur sa planche
– il se vautre souvent mais n’en est pas honteux –
Fana des demi-dieux surfant l’écume blanche,
il ira, c’est promis, glisser à côté d’eux.

Sur le flot rassurant, comme il est gauche et veule !
L’arrière-train tendu, qu’il est comique et laid !
– Sais-tu mon poussinet que tu as de la gueule ?
Un instant, j’ai bien cru que soudain tu volais !

Jean Duval est semblable au prince des nuées,
entiché de Thétys, se riant de l’archer
Dans son body fluo, nonobstant les huées,
tel Jésus, sur la mer il rêve de marcher.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Les Duval de Laval

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum