Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Albert-Robert le Mer 9 Jan 2013 - 18:18

Spoiler:

Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.
Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici :
Une atmosphère obscure enveloppe la ville,
Aux uns portant la paix, aux autres le souci.

Pendant que des mortels la multitude vile,
Sous le fouet du Plaisir, ce bourreau sans merci,
Va cueillir des remords dans la fête servile,
Ma douleur, donne-moi la main ; viens par ici,

Loin d'eux. Vois se pencher les défuntes Années,
Sur les balcons du ciel, en robes surannées ;
Surgir du fond des eaux le Regret souriant ;

Le Soleil moribond s'endormir sous une arche,
Et, comme un long linceul traînant à l'Orient,
Entends, ma chère, entends la douce Nuit qui marche.


Sois sage, mon banquier...

Sois patient, mon banquier, et laisse moi tranquille  ;
Tu demandes des fonds sur mon compte, en voici,
J'ai dû solliciter tous mes amis en ville,
Les faisant partager le poids de mon souci.

Pendant que des Marchés la cupidité vile
Fait de l'homme un esclave corvéable à merci,
Tu accrois ton magot, et ta pensée servile
T'incite à le cacher la-bas, très loin d' ici,

De semaines en mois et d''années en années,
Tu emploies des méthodes anciennes,surannées,
Les deux mains dans la fange et le masque souriant.

Tu as poussé le pauvre à dormir sous une arche,
Qu'il soit "bien de chez nous", du maghreb ou d'Orient,
Mais prends garde, banquier, car le peuple est en marche
avatar
Albert-Robert

Nombre de messages : 492
Age : 75
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 21/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Jeu 10 Jan 2013 - 7:50

Deux vers claudiquent pour cause d'e muet surnuméraire
le 5, il suffit de remplacer esclave par pantin pour régler le problème
et le 10, peut-être méthodes par raisons

Sinon, c'est un habile détournement du sonnet de Baudelaire.
Très en phase avec l'actualité.
Et qui, une fois corrigé, mériterait de figurer dans un journal.
Tu devrais le proposer, Albert.
Évite quand même le Figaro ;o)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Jeu 10 Jan 2013 - 7:54

D'une part c'est bien tourné, d'autre part ce que tu écris a toujours trait à l'actualité et pointe le doigt sur ce qui ne va pas. Ces deux aspects font que désormais, même si tu ne signes pas, je reconnaîtrai ta plume.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Jeu 10 Jan 2013 - 8:11

Bien réussi. Et puis ce remplacement de la douleur de Baudelaire par le banquier de Albert-Robert crée un effet dérisoire presque comique. Ce banquier presque aussi divinisé et craint que la “douce Nuit qui marche“.
Ceci dit, tu as besoin de combien ? T'as fait des conneries ou bien ? On peut peut-être se cotiser ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Legone le Jeu 10 Jan 2013 - 16:36

Très réussi. Yes !
avatar
Legone

Nombre de messages : 1121
Age : 44
Date d'inscription : 02/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo "Détournement de poème" : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Sam 12 Jan 2013 - 13:19

Petit recueillement devant cette version si actuelle de la douleur...
J'aime la progression.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Sam 12 Jan 2013 - 14:29


Voyons Albert, demander à un banquier d'être sage, de te laisser tranquille, mais c'est de l'utopie pure et simple !
D'accord avec Tizef pour les petits arrangements sur la forme, mais le fond est nickel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Pussicat le Sam 12 Jan 2013 - 15:15


Tu critiques le système mais tu mets du carbure dedans et nourrit ton banquier en faisant la manche autour de toi...
Faudrait aller jusqu'au bout de ta démarche : pas de compte, CB et chéquier, tout en liquide et dérobé à ces voleurs de banquiers... voleur anar...
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4722
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Janis le Sam 12 Jan 2013 - 15:21


Bon, je l'avoue, je ne suis pas du tout adepte des poèmes - ou proses - à message, surtout si ouvertement.

Cependant, je salue la maîtrise, et la pointe d'humour
avatar
Janis

Nombre de messages : 13490
Age : 56
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Exo détournement de poème - Sois patient mon banquier

Message  Albert-Robert le Dim 13 Jan 2013 - 12:07

Sincères remerciements à vous tous. Quelques remarques :

TIZEF, tu dis : "Deux vers claudiquent pour cause d'e muet surnuméraire
le 5, il suffit de remplacer esclave par pantin pour régler le problème
et le 10, peut-être méthodes par raisons.
Sinon, c'est un habile détournement du sonnet de Baudelaire.
Très en phase avec l'actualité.
Et qui, une fois corrigé, mériterait de figurer dans un journal.
Tu devrais le proposer, Albert.
Évite quand même le Figaro ;o) J[/i

]e vais suivre ton conseil parce que nombre de lecteurs penseront comme toi. Et pourtant, je crois bien que tu as tort  : tu dis toi-même  :  « Deux vers claudiquent pour cause d'e muet surnuméraire  ». Si le «  e  » est muet (ce qui est admis à la césure d'un alexandrin), c'est qu'il ne se prononce pas. De ce fait , comment peut-il être surnuméraire.  ? Je vais donc modifier, mais le « pantin » que tu me proposes n'a pas la force de « l'esclave » et la « raison » n'est pas vraiment un synonyme de « méthode ». Je propose donc : « Fait de l'humain un serf, corvéable à merci » et «Tu emploies des façons antiques, surannées »

PUSSICAT  : Tu dis  : «  Faudrait aller jusqu'au bout de ta démarche : pas de compte, CB et chéquier, tout en liquideet dérobé à ces voleurs de banquiers... «  . Tout en liquide  !  ! Acheter un maison de plusieurs centaines de milliers d'euros, par exemple, en pièces d'un euro  ? Et puis, ne nous arrêtons pas en si bon chemin, allons jusqu'au troc  : échangeons une passe à la péripatéticienne contre un lot de préservatifs n'ayant pas servi qu'elle troquera elle-même à son souteneur contre une paire de baffes, etc...
Aller au bout de la démarche, PUSSICAT, ce n'est pas cela  : c'est lutter pour une profonde refondation du système bancaire en commençant par séparer les banques d'affaires des banques de dépôt et je milite activement dans ce ses. Ensuite, il faudrait... Mais le lieu n'est pas approprié
avatar
Albert-Robert

Nombre de messages : 492
Age : 75
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 21/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Dim 13 Jan 2013 - 13:09

Albert, je n'ai ni tort ni raison.
Tout dépend des règles que l'on choisit.
Ici, c'est un exo, où il est précisé que l'on doit adopter celles de l'auteur "détourné"
Si tu envisages de publier ton sonnet dans un canard, conserve ta version initiale. En effet, j'ai constaté que les lecteurs n'ayant pas "l'oreille classique" ne tenaient pas compte de la règle d'élision des e muets.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Détournement de poème - Sois patient, mon banquier

Message  Albert-Robert le Dim 13 Jan 2013 - 15:27

Ah, TIZEF, touché et même coulé ! Si tu n"as ni tort ni raison, cela implique qu'il en va de même pour moi. Et pourtant, , je m"avoue vaincu car, effectivement, je n"ai pas suivi à la lettre les règles de l'exo (au plus près de l'auteur). Je maintiens donc les modifications. Merci.
avatar
Albert-Robert

Nombre de messages : 492
Age : 75
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 21/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Pussicat le Dim 13 Jan 2013 - 17:54

Perso, je ne lis aucun "humour" dans le poème de Albert-Robert sinon la plume lourde d'un auteur englué dans ses opinions à gauche extrême toute... pour moi, la poésie engagée est d'une autre envergure, quand j'écoute Ferré je suis bien loin et ses ailes m'emportent vers d'autres horizons.
avatar
Pussicat

Nombre de messages : 4722
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 17/02/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Lun 14 Jan 2013 - 10:14

Séparer les banques d'affaires des banques de dépôt n'est pas vraiment ce que j'appellerais " gauche extrême" mais passons ! ( rhôôô, on ne commente pas les commentaires, Coline !)
Et moi ça me fait rire de remplacer douleur par banquier !( enfin, rire un peu jaune !)
Je salue la rigueur prosodique, c'est quand même pas coton de rentrer dans les vers de quelqu'un et d'y substituer un message parfaitement cohérent, parfaitement énoncé, sans rien lâcher !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Lun 14 Jan 2013 - 10:52


J'ai cru comprendre que dans les exercices, le dialogue est autorisé. Donc je commente le commentaire que tu fais de son commentaire ; mais en restant dans le sujet :
Rentrer dans les vers de qq d'autre sans rien lâcher est aussi douloureux que de se faire empapaouter (remarquez mon effort pour ne pas sombrer dans le langage ordurier) par son banquier. Toutefois, il est loisible à chacun de prendre l'exercice comme il l'entend : un devoir, un entrainement, un jeu.
Ici, la seule opposition des sujets —rien moins que la douleur de vivre chez Baudelaire, et cet anecdotique banquier en vis à vis— je trouve ça comique personnellement.
Je tiens à dire que la haine du banquier est assez tendance. Mais il n'existe plus de banquiers. Seulement une énorme machine bancaire, pour ne pas dire machination et derrière ce qui reste de guichets, de misérables commissionnaires encravatés qui récitent des argumentaires appris par cœur pour gagner ce qui leur permettra d'acheter eux même un crédit qui permettra, etc. Ils y croient en général. Comment leur en vouloir? Autant s'attaquer à la caissière du supermarché parce qu'il y a des pesticides dans les légumes.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Janis le Lun 14 Jan 2013 - 11:43


c'est ce que j'entendais par humour, oui

personnellement je me sens assez extrême, dans le sens où j'attends avec impatience que les "pauvres" du monde se révoltent et viennent nous mettre le bordel, et j'ai bien envie de régler leur compte à certains arrogants à coups de bûches.

Après, j'aime bien aussi avoir une cuisinère neuve, une voiture, un emprunt pour me payer des trucs, je ne donne pas toujours de sous aux gens qui font la manche, et tout et tout

(trois avé deux pater)
avatar
Janis

Nombre de messages : 13490
Age : 56
Date d'inscription : 18/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Lun 14 Jan 2013 - 12:46

Le seul fait qu'un début de polémique s'installe sur le "message" diffusé par ce sonnet confirme qu'Albert a réussi son exo.
On en a même oublié quel était le but du jeu.
Bravo l'artiste

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Lun 14 Jan 2013 - 12:47

Janis a écrit:c'est ce que j'entendais par humour, oui

personnellement je me sens assez extrême, dans le sens où j'attends avec impatience que les "pauvres" du monde se révoltent et viennent nous mettre le bordel, et j'ai bien envie de régler leur compte à certains arrogants à coups de bûches.

Après, j'aime bien aussi avoir une cuisinère neuve, une voiture, un emprunt pour me payer des trucs, je ne donne pas toujours de sous aux gens qui font la manche, et tout et tout

(trois avé deux pater)
Moi, ancien mao spontex vieillissant, déclare solennellement à Janis : si tu veux des lendemains qui chantent, apprends vite à chanter. Et range ta bûche STP, Noël est passé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Lun 14 Jan 2013 - 12:48

Tizef a écrit:Le seul fait qu'un début de polémique s'installe sur le "message" diffusé par ce sonnet confirme qu'Albert a réussi son exo.
On en a même oublié quel était le but du jeu.
Bravo l'artiste
Cher ami, il ne s'agit pas d'une polémique mais d'une discussion pleine d'esprit entre gens bien élevés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Invité le Lun 14 Jan 2013 - 12:59

"polémique" est à prendre au second degré, oeuf corse

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Arielle le Lun 14 Jan 2013 - 15:27

Pas encore commenté celui-là...Aurais-je raté la marche ?
Compte sur moi Albert-Robert pour défiler sous ta bannière le jour où tu nous organiseras la grande manif anti-banquiers.

Arielle

Nombre de messages : 5605
Age : 71
Localisation : sous le soleil breton
Date d'inscription : 02/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/poesie.herbierdesmots/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exo « Détournement de poème » : Sois sage, mon banquier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum