Celui qu'on ne connaît pas

Aller en bas

Celui qu'on ne connaît pas

Message  Annie le Lun 5 Mar 2012 - 8:43

Quel est celui qui vient là
vêtu d'un corps de lilas
et de simple anonymat ?

L'homme étonne
il ne s'adresse à personne
ne répond pas aux marchands
néglige les gens, leurs trames
et les dames.

Sans un blâme
il règne - chacun l'acclame.
Il loge en cent bâtiments
où le silence bétonne
sa couronne.
Il dérobe son éclat
aux chanteurs de l'opéra
comme aux femmes aux beaux bras.

Le titre du potentat
son nom ne s'écrivent pas
le peuple est dans l'embarras
et marmonne.

Caché dans l'eau qui frissonne
dans les grottes au couchant
le nom, dans le feu, la flamme
calligramme.
Quel sésame
déchiffrerait, quel calame
tracerait, quel instrument
alignerait la colonne
des consonnes ?

Que tourne le mandala
le sang éclaboussera
Le nom qu'on ne connaît pas.

Annie

Nombre de messages : 1426
Age : 67
Date d'inscription : 07/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qu'on ne connaît pas

Message  Marvejols le Lun 5 Mar 2012 - 21:03

Le texte file bien, mis à part ces deux points où j'ai achoppé:
un corps de lilas (où lilas me semble étranger à l'ensemble et n'introduit pas non plus à un développement sur les couleurs dans le corps du texte; le bleuté de lilas m'a fait un temps pensé au fond de VosE mais je ne retrouve pas ce fil dans le reste..)
Vêtu de simple anonymat ça m'a plu. Le second point d'achoppement c'est le Zo/Bo/BRa de " femmes aux beaux bras.": ni élégant euphoniquement ni picturalement...

Pour le reste de cette devinette rimée aux allures de grise froideur BigBrotherienne, je donne ma langue au chat : j'ai eu beau envisager Poutine, l'argent-roi, le fric j'avoue que je ne vois pas.

Marvejols

Nombre de messages : 1887
Age : 51
Localisation : agglomération de Montpellier
Date d'inscription : 08/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://marvejols-poesie.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qu'on ne connaît pas

Message  Invité le Mar 6 Mar 2012 - 4:42

terrible promesse qui nous emmène, effectivement à l'est par ses lilas.
Pourquoi ne pas considérer le texte comme générique, les potentats ne manquent pas.
C'est plutôt très réussi comme poème, quand on voit la lourdeur habituelle de l'engagement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qu'on ne connaît pas

Message  Invité le Mer 7 Mar 2012 - 5:07

A mots couverts une évocation de trop de règnes totalitaires.
Le tiret après "il règne"- est sans appel : pas de parole donnée aux opposants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Celui qu'on ne connaît pas

Message  Annie le Mer 7 Mar 2012 - 8:29

Chers lecteurs après vous avoir remerciés, je ne sais pas si je dois rire ou me lamenter !

En écrivant ce poème je n'ai visé aucun personnage ni aucun régime en particulier; il est tout d'imagination.
Le contre sens est pourtant total : j'imaginais plutôt comme un rêve, encore une fois, une espèce de mage oriental, ou de messie, qui se manifeste de façon surnaturelle et règne - oui, il règne - de façon tranquille, sans aucun heurt, et même sans avoir besoin d'apparaître, laissant les hommes s'occuper eux-mêmes de leurs petites affaires. Le seul sujet de désapprobation du peuple est de ne pouvoir nommer ce seigneur. Ah ! le désir de mettre un nom, de mettre une étiquette !

Je présume malheureusement que ça ne peut pas durer... à la dernière ligne j'envisage que plus tard "le sang éclaboussera". Jusque là, il n'y a aucune manifestation de tyrannie ou de désaccord des hommes entre eux ou entre eux et le souverain.

Un corps de lilas : j'avais pensé écrire une odeur de lilas ou un parfum de lilas, mais j'ai reculé devant l'odeur de sainteté, préférant revenir à un énoncé plus laïque.
Le nom de Poutine m'offense, mais admettons - Marvejols, que vous écoutez beaucoup les informations. Pensez vous vraiment que P. ne s'intéresse ni aux marchands, ni aux dames, et laisse de côté les intrigues (leurs trames) de ses concitoyens ?


Annie

Nombre de messages : 1426
Age : 67
Date d'inscription : 07/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qu'on ne connaît pas

Message  seyne le Mer 4 Avr 2018 - 11:08

je l'ai trouvé !
magnifique ! Il me fait penser à un des "Stèles" de Segalen, la plus belle, qui commence par "Je règne par l'étrange pouvoir de l'absence". Je vais essayer de la retrouver
avatar
seyne

Nombre de messages : 863
Age : 65
Date d'inscription : 19/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qu'on ne connaît pas

Message  seyne le Mer 4 Avr 2018 - 11:10

La voilà, c'est une des "stèles du milieu" :



Éloge et pouvoir de l'absence





Je ne prétends point être là, ni survenir à l'improviste, ni paraître en habits et chair, ni gouverner par le poids visible de ma personne,

Ni répondre aux censeurs, de ma voix ; aux rebelles, d'un oeil implacable ; aux ministres fautifs, d'un geste qui suspendrait les têtes à mes ongles.

Je règne par l'étonnant pouvoir de l'absence. Mes deux cent soixante-dix palais tramés entre eux de galeries opaques s'emplissent seulement de mes traces alternées.

Et des musiques jouent en l'honneur de mon ombre ; des officiers saluent mon siège vide ; mes femmes apprécient mieux l'honneur des nuits où je ne daigne pas.

Égal aux Génies qu'on ne peut récuser puisqu'invisibles, — nulle arme ni poison ne saura venir où m'atteindre.
avatar
seyne

Nombre de messages : 863
Age : 65
Date d'inscription : 19/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qu'on ne connaît pas

Message  seyne le Mer 4 Avr 2018 - 11:13

c'est là :

Stèles
avatar
seyne

Nombre de messages : 863
Age : 65
Date d'inscription : 19/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://www.angle-vivant.net/claireceira/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qu'on ne connaît pas

Message  Annie le Mer 4 Avr 2018 - 11:35

Merci, j'ai un peu lu Segalen, en quelque sorte : je n'en pense que du bien et je n'accroche pas vraiment.
Je vais y revenir.

Annie

Nombre de messages : 1426
Age : 67
Date d'inscription : 07/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qu'on ne connaît pas

Message  isa le Dim 10 Juin 2018 - 14:56

J'ai aussi cherché la solution à l'énigme mais j'avoue que je préfère la vraie version à savoir qu'il n'y en pas! ça laisse la possibilité de conserver jusqu'au bout l'étrangeté de ce texte, de laisser flotter cette mystérieuse ambiance... et ça me plait bien!
avatar
isa

Nombre de messages : 448
Age : 27
Localisation : Elbonerg
Date d'inscription : 08/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Celui qu'on ne connaît pas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum